♪ L'hiver arrive à grands pas, et nous nous sommes mis à l'heure pour accueillir les premiers flocons ~ Bienvenue aux nouveaux qui nous rejoignent dans la bonne humeur ♪ Jetez un œil à ce fabuleux concours : Le Concours de Décembre ♪

Partagez | 
 

 L'arrivée [Ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: L'arrivée [Ouvert à tous]   Ven 24 Aoû - 2:33

Spoiler:
 

Un colosse à la musculature fine et aux traits âgées s'avançait d'un pas furtif dans douce et éclairée forêt de Konoha. Les oiseaux accompagnaient son avancée et on pouvait parfois voir un ninja s'entraînant le dévisager. Ici, les étrangers n'étaient pas toujours la bienvenu, particulièrement lorsqu'ils avaient l'air d'être ninja. Pour la part de Ryuko, la raison de sa venu en ces lieux était bien simple, il voulait en apprendre d'avantage sur le fonctionnement des villages ninjas et il se trouve que Konoha était le plus prêt de sa position initiale lorsqu'il eu cette idée. Rien ne l'arrêterait dans sa quête de savoir, pas même une troupe de ninjas dénués de talent. C'est donc d'un pas vif et le corps recouvert d'un épais manteau d'un bleu marin qu'il s'avançait vers les portes du village. Il savait bien que les gardes allaient l'intercepter et même probablement l'emmener avec lui pour rencontrer une instance supérieur et c'était justement ce qu'il désirait. Sans plus tarder, Issei effectua un genre de bond pour faire une entrée relativement magistral aux portes du village caché de la feuille. Deux gardes libres s'interposèrent immédiatement devant le renégat. Vu leur habillement, celui du gauche était jônin et l'autre chûnin. Si l'envi me prenait, je pourrais les terrasser sans plus attendre. Les ninja d'exceptions, capables de maîtriser des capacités étonnantes ou des jutsus impressionants n'étaient jamais aux portes du village. On les affectaient la plupart du temps à des unités spéciales ou à la garde du Hokage, pas à l'inspection des passants qui s'avéraient être des marchands dans quatre vingt dix neuf pour cent des cas. L'ancien chef d'unité spéciale était l'exception à la règle, ce qui mettrait un peu de piquant dans leur journée. Le jônin le regarda droit dans les yeux, il n'avait pas l'air très sympathique.

« Qui êtes vous et quel est la raison de votre venu en ces lieux ? »

Je le darda d'un sourire qui avait quelque chose de maléfique.

« Moi ? Qui suis-je ? Oh… Je suis parfois quelqu’un, dès fois personne… Un homme ayant plusieurs identités… ou pas… Un individu peu fiable mais aussi digne de confiance… Enfin, tu vois le genre ? »

Il n'avait pas l'air d'avoir apprécié l réponse. C'était un peu normal parce que malgré sa longueur, elle ne voulait absolument rien dire. Ça amusait bien Issei de jouer avec les pensées des gardes, lui qui n'était pas manipulateur du genjutsu, ça le changeait de ses habitudes.

« Très rigolo, tu vas plutôt venir avec moi et mon copain, le capitaine de la porte t'attend, c'est avec lui que tu rendras tes comptes. »

Ça n'augurait plus très bien pour le renégat qui malgré des talents de ninjas considérables, ne pourrait se débattre face à une immense meute d'ennemi. Bien sur, il avait prévu un échappatoire voir plusieurs mais il y avait toujours une part de risque dans chaque investigation.
À ce moment, Issei se demanda même s'il ne devait pas fuir avant d'être allé trop loin... Non, il était bien trop déterminé et arrogant pour s'esquiver devant qui que ce soit, même si cette personne ou plutôt ce groupe s'avérait être l'un des plus puissants villages ninjas. Konoha n'avait rien contre lui et il le savait, peut-être même pouvait-il leur apprendre des choses. La rencontre s'avérerait intéressante mais le Ryoku savait très bien qu'il devrait argumenter pour être capable de parler à quelqu'un possédant un grade plus élevé, la Hokage peut-être ? L'homme à la casquette suivait donc le capitaine à travers un dédale de couloir, à l'intérieur même des murailles du village. Impressionné par l'ampleur de l'infrastructure, Issei préférait s'émerveiller devant sa complexité plutôt que de se concentrer sur ce garde qui se prenait pour bien plus que ce qu'il était vraiment. En ne serait ce qu'un petit instant, le déserteur pouvait faire de sérieux dégâts à l'endroit, aussi bien au niveau de la muraille que des ninjas y patrouillant. C'est aux croisements de quatre chemins qu'on fit entrer le nukenin dans un petit bureau circulaire, un homme aux traits froids s'y dressait. Sa musculature était gargantuesque, on aurait presque dit un animal. L'idée de s coller à cette homme ne plaisait guère à Issei mais il n'avait pas vraiment le choix.

« Alors, on essai d'entrer à Konoha ? Sachez que vous êtes maintenant sous ma juridiction, ne serait-ce qu'un faux mouvements et j'invite les gardes qui vous ont escortés à vous massacrer ? »

« Vous avez du cran de vous adressez comme ça à un étranger. Sachez que j'attends des excuses. Quand à vos deux copains de l'extérieurs, disons qu'ils sont hors d'état de nuire pour le moment. »

Le capitaine de la porte se rendit aussi tôt en dehors de la pièce. Lorsque Issei avait annoncé qu'ils ne pourraient lui venir en aide, le ninja de Konoha avait semblé très mal à l'aise. Pourtant, une fois à l'extérieur de la pièce, il vit que ses deux hommes étaient toujours bien présents, au garde à vous, prêt à défendre leur chef.


« Quel bonne blague n'est ce pas ? Je n'ai pas vraiment envi de me confronter à un type de votre genre. »

« Monsieur, vous vous adressez à Hayato Gin, capitaine des portes, retenez vos paroles !»

« Franchement petit, tu sais aussi bien que moi qu'il n'y a que les shinobis de bas échelle aux portes du village. Vous êtes le meilleur des mauvais, bravo ! Maintenant appelez votre chef... ou plutôt, celui qui dirige votre chef. Oh et puis, l'hokage me suffira. Et que ça saute. »

Sur ce, Issei pris place d'une façon très arrogante sur la chaise de son bureau. Il déposa sespieds sur la table de bois fin où l'on pouvait voir plusieurs papiers assez ennuyant. Il sorti ensuite une cigarette d'un petit paquet mauve et l'alluma avec un vieux briquet rouillé, un objet dépassé mais qui au final, faisait parfaitement le travail.

Revenir en haut Aller en bas
Kykyô Korone
Genin de Konoha/Tête Brûlée
avatar


Nombre de messages : 55
Sexe : Féminin

Shinobi's Identity
Experience:
15/100  (15/100)
Prime:

MessageSujet: Re: L'arrivée [Ouvert à tous]   Ven 24 Aoû - 15:01

    Un rêve, un bon petit rêve plein de combat et de phrases toutes plus drôles les unes que les autres. Oui, je parle en dormant, parfois je m'en rend compte et parfois non. Par contre il y a aussi les gens qui décident d'investir vos rêves sans votre permission, et ça ! Ça c'est vraiment très énervant ! Néanmoins je ne savais pas qu'ils pouvaient aussi vous jeter des choses à la figure et que ça fasse réel !

    « Réveilles-toi ! »

    Et hop un polochon dans la figure! Un ! Je me battais avec un ennemi super puissant et contre le droit au sommeil ! Je donnais des coup de pieds à l'aveugle, ne pouvant voir cet ennemi dans le noir. Je pouvais entendre des petit « aie » ! *Mouahahahah * Je suis diabolique ! J'allais pour terrasser cet ennemi invisible lorsque tout d'un coup, je tombais et me cognais la tête !

    « Punaise ! Mais c'est quoi le problème ??? ! »

    J'ouvris les yeux et là, je compris ma première erreur, j'étais dans ma chambre devant ma sœur aux airs de démone sortie droit des enfers. Je dois dire qu'en ce moment je lui en faisait voir de toute les couleurs mais c'est ça lorsque l'on ne sait pas quoi faire du tout et que l'on cherche à s'occuper !
    M'enfin, là j'étais dans de beaux draps ! Elle me regardais d'un air de te dire ''toi, tu ne t'en sortira pas sans quelques blessures !''. C'est dans ses moments là qu'on aimerait avoir beaucoup de force pour fuir tout en en mettant plein la vue à l'adversaire. Néanmoins, je dois avouer, que là, même avec tout le pouvoir possible et imaginable, ma sœur est un vrai démon !


    « SORS D'ICI !!!!! »

    Je courus aussi vite que possible, sortant de la chambre avec mon katana et mes affaires, pour me faire jeter dehors.
    Ah là là... Ma sœur est un modèle pour les jeunes, pour la patience et sa douceur...Mes fesses quoi ! Ils vivent pas avec, ça se voit au premier coup d'oeil.
    Je décidais alors de l'embêter un peu, je n'avais que ça à faire, alors je l'épiais. Un démon dans son environnement naturel, celui-ci mange, boit, discute avec qui le veut bien. Il trouve aussi un travail pour se fondre dans la masse et donc tromper les humains.


    « Mouahahahah *rire diabolique doublé du regard sadique *, Bonne tactique Reine Oni ! »

    Je vis à peine la poêle à frire me tomber dessus. Technique de l'Oni en colère, punition divine...
    Bon, j'avais mal maintenant et je ne savais toujours pas quoi faire, j'étais habillée, prête au combat et je m'ennuyais. Ma sœur m'avait jetée et interdite de revenir avant le début de l'après-midi. Il me fallait donc trouver autre chose pour m'occuper. Compter les oiseaux dans le ciel n'était pas mon activité favorite. J'aimais plutôt découvrir mais aussi embêter mon petit monde. Je ne savais juste pas rester en place !

    J'étais en quête de quelque chose à faire dans le village lorsque finalement j'arrivais aux grandes portes infranchissable pour quelqu'un de mon rang sans une bonne raison ou sans être accompagnée ou tout un plein d'autres raisons qui font que je ne peux pas sortir du village de Konoha !
    Je décidais alors de réfléchir sur un banc près des portes pour trouver quelque chose à faire. Je dois dire que regarder les gens rentrer, sortir n'était certainement pas mon passe-temps favori, mais lorsque l'on voit quelque chose ou plutôt quelqu'un d'intéressant, je dois dire que d'un coup cela embellit toutes journées mal commencées...

    Je décidais de me la jouer profil bas, voulant écoutant la conversation qui semblait plutôt houleuse alors je me déplaçais sur le côté de l'antre du poste de garde. Le monsieur tout de bleu vêtu semblait avoir un sacré caractère, un de ceux qui ne plaise pas à tout le monde. D'ailleurs il aurait pu mettre en colère n'importe qui, moi la première, mais il était aussi un peu drôle, alors lorsque les ninjas du village l'embarquèrent ailleurs, je les suivis de loin. Je voulais savoir la suite de l'histoire, moi...

    Comme je ne pouvais pas me rendre dans l'antre du dragon capitaine des portes, je me rapprochais au plus près, essayant de faire le moins de bruit possible. Le monsieur voulait voir, quelqu'un de haut placé apparemment, faire déplacer Misaki-sama ? J'avais du mal entendre, en tout cas, on allait sans doute bien s'amuser avec celui là...


_________________
Time goes on...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misaki Hinari
Administratrice/Rokudaime Hokage
avatar


Nombre de messages : 202
Sexe : Féminin

Shinobi's Identity
Experience:
37/100  (37/100)
Prime: /

MessageSujet: Re: L'arrivée [Ouvert à tous]   Ven 16 Nov - 19:24

[Pas de réponse depuis près de trois mois. RP archivé.]

_________________

✝️ Just gimme more ✝️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arrivée [Ouvert à tous]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'arrivée [Ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Agari ::  :: Panneau d'affichage :: Role-play-