♪ L'hiver arrive à grands pas, et nous nous sommes mis à l'heure pour accueillir les premiers flocons ~ Bienvenue aux nouveaux qui nous rejoignent dans la bonne humeur ♪ Jetez un œil à ce fabuleux concours : Le Concours de Décembre ♪

Partagez | 
 

 Konoha et son touriste de rang S! { feat. kyokô Korone }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jhank Ranzu
Nukenin de rang S
avatar


Nombre de messages : 109
Sexe : Masculin

Shinobi's Identity
Experience:
24/100  (24/100)
Prime:

MessageSujet: Konoha et son touriste de rang S! { feat. kyokô Korone }   Mer 29 Aoû - 16:38

Konoha et son touriste de rang S! { feat. Kyokô Korone }

Konoha ; Porte principale.


Il fait beau! Il fait chaud! Jhank allait passer un séjour inoubliable si c'était sans compter que c'était le jour du grand marché de Konoha! Pourquoi un marché gâcherait-il sa journée? Il suffit de regarder les choses d'un peu plus près voyons!

Le shinobi au manteau blanc était tétanisé, caché dans son buisson, impuissant, il semblait prit d'un élan de frayeur. Chose qui rendait pitoyable un ninja accomplit, qui, ayant eut pour brillante idée de faire un détour par Konoha durant son voyage, aurait bien pût sélectionner un autre jour. La vue de toute cette foule le rendait malade, il se disait alors que traverser la ville serait un supplice et une épreuve sans précédent. Visiter la ville ne serait pas pour aujourd'hui. Il pesta en repensant au fait que, à l'approche du village, il aurait dû tilter...

~~~

Quelques instants plus tôt...

D'un pas léger, sourire au lèvre, l'homme atteignant bientôt la trentaine s'approcha de la muraille de Konoha d'un air serein, et totalement décontracté. Fredonnant le même petit aire depuis son entré dans le Pays du Feu, le shinobi touriste se lança bercé par la cadence de ses pas, le chant des oiseaux, ainsi le bruit des passants convergeant vers le village, plus qu'il n'en sortait. Attirant un peu l'intention de l'homme au manteau, se demandant si l'activité du village battait toujours son plein ou si cela n'était dû qu'à un rassemblement, il alla posé la question à un jeune garçon qui passait près de lui.

''Excuse moi, tu pourrais me rendre un service?''

L'enfant se retourna en direction de son interlocuteur, et le regarda d'un air interrogateur. Manifestement, il avait comprit que le shinobi n'était pas d'ici, cependant il ne semblait pas dangereux. Sa mère lui interdisait de parler aux inconnus, mais n'étant pas là, il avait le champs libre.

''Oui, monsieur?''
''Dis moi, je vais peut être paraître un peu crétin sur le coup, mais bon je ne viens pas d'ici c'est peut être excusable mais... Saurais-tu pourquoi il y a autant de monde aujourd'hui? C'est toujours comme ça ou alors il y a quelque chose?''
''Ah, mais c'est parce qu'il y a le marché aujourd'hui.''

Le petit, ayant répondu à la question du shinobi, continua sa route. Jhank, quant à lui, resta de marbre à l'annonce de l'événement ici présent.

* Jour de... Marché? Non de Dieu, il va y avoir des gens- Plein de gens- Trop de gens... *

~~~

En ville ; Tard le soir.

Trainant du pied, essoufflé, ne clamant qu'une chose, s'écrouler, Jhank était lessivé. Il avait couru toute la journée, de coin tranquille en coin tranquille, à éviter une foule inoffensive, mais son agoraphobie prenait toujours le dessus. Il errait maintenant, seul dans le noir, à la lueur de quelques lampadaires encore allumés. Il avait cherché un endroits où dormir, mais tout les hôtels étaient plein à craquer, les gens venu pour l'occasion n'allait pas repartir aussi vide. Résulta des courses, le touriste d'Iwa ne savait où se poser. Certes, dormir dehors n'était pas un problème, il le fait tout le temps, mais ça fait des jours qu'il voyage et pour une fois, il voudrait bien dormir dans de bons draps chauds pour une fois. Il s'installer, fatigué et lessivé, sur un banc au sommet d'une colline.

''Bon sang... Mais où je vais bien pouvoir dormir...''




( PS : Désolé, c'est un peu court >.> )

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kykyô Korone
Genin de Konoha/Tête Brûlée
avatar


Nombre de messages : 55
Sexe : Féminin

Shinobi's Identity
Experience:
15/100  (15/100)
Prime:

MessageSujet: Re: Konoha et son touriste de rang S! { feat. kyokô Korone }   Jeu 30 Aoû - 11:21

    Aujourd'hui était un grand jour ensoleillé qui annonçait pleins de belles surprises, pourquoi ? Eh bien la première étant que, pour une fois, je ne me suis pas faite disputée à cause de ma capacité à beaucoup dormir, non, je m'étais levée affreusement tôt trop heureuse de ce que pouvait apporter cette journée.
    Le marché, une journée que j'adorais faire, pourquoi ? Parce que j'adore les sucreries et que l'on peut en trouver beaucoup, parce que je pouvais aussi trouver beaucoup de livres intéressant et aller les lires plus loin. Il y avait du monde, des gens surtout joyeux, à rire aux éclats. Vraiment une bonne journée pour tout le monde.
    J'aimais beaucoup l'animation, mais j'avoue aussi qu'au bout d'un moment je préfère aussi m'éloigner pour regarder « la fête » de plus loin. Le marché de Konoha continuait jusqu'à un peu plus tard dans la nuit. A cette occasion les lumières de la ville restait souvent un peu plus tard allumée et je dois dire que j'aimais beaucoup ce spectacle. J'adorais ma ville en général mais je n'aimais pas l'ennui. Cet ennui qui me prenait assez souvent.

    J'étais donc allée faire un petit tour au marché, j'avais acheté pour ma sœur quelques livres qu'elle ne possédait pas et qu'elle apprécierait certainement, pour moi ? Juste quelques friandises.
    Comme d'habitude personne ne voulait s'amuser avec moi, à croire qu'ils ne m'aimaient pas vraiment, mais à la rigueur ce n'était pas bien grave, je n'avais qu'à trouver une motivation, une chose à faire, autre qu'aller embêter Misaki-sama, sinon je crois que ses chiens de garde allaient vraiment le prendre mal. Pas qu'ils ne m'aimaient pas, non, juste que soi-disant j'empêchais la Hokage de travailler. Ben voyons, eux qui n'arrêtez pas de faire de l'esclavagisme ! La pauvre, limite s'ils la laissait tranquille deux minutes avec leurs piles de papiers...

    M'enfin... Je me baladais, toute seule, me demandant bien ce que je pourrais faire. Une question difficile à laquelle je répondais régulièrement, entraînement.
    Finalement j'avais donc choisit la voie de l’entraînement, essayant tant bien que mal d'utiliser les flammes sur mon katana, à qui d'ailleurs je devais trouver un nom.

    Au bout d'un moment, à force d'échouer on va dire, je pris une pause, tout en regardant le ciel et mon katana. Je devais lui trouver un nom. Dans la famille il paraissait que si j'arrivais à trouver un nom, un bon, alors la lame m'aidera mais aussi un truc comme « tu pourras entendre la lame te parler comme à un ami ». Et c'est dans ces moments là que tu te demandes qu'est-ce que les anciens ont fumé ou encore bu.
    Mais si c'était vrai, alors il y aurai une petite voix, un peu comme celle de l'instinct qui pourrait me guider.

    Je soupirais, déjà il faudrait que j'arrive à ne pas l'appeler à la légère et puis, trouvez, vous un nom à une lame ! Je ne sais pas encore, mais un jour peut-être je trouverai...

    Tard le soir...

    J'ouvris les yeux, oui, je dis dit j'ouvris les yeux car en s'allongeant dans l'herbe et en regardant les nuages, tout ça couplé avec la fatigue de l’entraînement, je m'étais assoupie. Si bien qu'il était déjà tard et que j'étais quelque peu désorientée.
    Avant de rentrer il me fallait faire un petit tour pour retrouver mes esprits, ça c'est sûr, sinon je vois Itomi d'ici...

    M'enfin, bref, je me relevais, remettant ma lame dans son fourreau que je mettais à la ceinture. Je portais toujours mon kimono rouge et orange et j'avais un peu les cheveux en bataille mais ce n'était pas bien grave. Tout ce qui m'importais là tout de suite c'était de sentir les vent dans mes cheveux et ensuite aller dormir un peu.
    Pour cela je décidais de passer par la petite colline au loin, pour avoir encore un peu une jolie vue sur la ville.


_________________
Time goes on...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jhank Ranzu
Nukenin de rang S
avatar


Nombre de messages : 109
Sexe : Masculin

Shinobi's Identity
Experience:
24/100  (24/100)
Prime:

MessageSujet: Re: Konoha et son touriste de rang S! { feat. kyokô Korone }   Ven 31 Aoû - 14:48


Jhank ne bougeait pas, installer sur le banc à contempler la voute céleste. Il se demandait qu'est-ce qui pourrait bien lui arriver tout au long de son périple. Si un jour il arriverait à réaliser son rêve, si il reviendrait chez lui, voir Sixi et Yûkai, ses élèves. En vérité, il se posait une multitude de questions sur l'avenir, car il pensait vraiment que, en tant qu'humain, il avait peur de l'inconnu. Et cette idée de traverser cette nouvelle époque de sa vie, une période hors des frontières d'Iwa, lui donnait des frissons, de bonheur et de peur. Mais jamais il n'aurait crû débuter sur un banc, au sommet d'une colline à Konoha, avec pour principal souci celui de savoir où dormir.

* Et bien, mon pauvre Jhank, te voilà dans une drôle de posture. Ce n'est pas un clochard qui ne sait où dormir qui va amener la paix, si cette dernière existe. Et pourquoi je pense à ça dans un moment pareil? Allons, allons, ça pourrait être pire. La lune se lève à peine, j'ai le temps encore avant de m'endormir, étrangement je ne suis pas encore fatigué. Fouillons un peu dans les effets... *

Le shinobi chercha sous son manteau le petit livret qu'il mettait toujours dans sa poche intérieure, au niveau du coeur. C'était un présent de ses élèves, où ils avaient retranscrit tout les bons moments qu'ils avaient passé ensemble. Des textes gribouillés aux petits dessins sur les bords, les premières pages du cahier avaient été rédigé alors qu'il venait tout juste de les prendre sous son aile, ils devaient avoir onze ans, tout au plus. Au fil des pages, les écritures devenaient plus lisibles, les textes plus longs, les éloges plus nombreux, Jhank en était certain, il avait dû être un très bon sensei pour gagner autant de respect auprès d'eux. Nostalgique, il leva les yeux et sentit le mal du pays monter en lui, son chez-soi lui manquait. Pour palier à ce manque il agita une de ses mains et mobilisa une poignet de chakra:

''Yukihoton, Bareefurēku...''

Une nuée de flocons apparue, et du sommet du lampadaire, tombèrent doucement dans une danse apaisante. Ce petit dérèglement climatique, nimbé de chakra dont Jhank en avait le secret, avait dont de remonter son humeur. Cette neige venue de nul part l'émerveillait, tel un enfant. Le doux flocons effleuraient son visage,car ayant prit soin d'enlever son couvre-chef. Il déposa le carnet sur le banc, et profita de cette maigre tombée de neige.

* Que la neige me manque... Sixi, Yûkai, vous me manquez tout les deux... *

Tiré de ses pensées, Jhank ressentit une maigre présence, convergeant vers lui. Il avait le don de s'inquiéter un peu, même en ville, il était plutôt rare de croiser des gens à une horaire aussi tardive. Il ramassa son carnet et le remit à sa place sous son manteau. Il regarda en direction des escaliers, d'où il avait sentit un maigre chakra.

* Peut être serait-ce quelqu'un qui cherche aussi un endroit où dormir? Ça serait drôle dans ce cas. *

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kykyô Korone
Genin de Konoha/Tête Brûlée
avatar


Nombre de messages : 55
Sexe : Féminin

Shinobi's Identity
Experience:
15/100  (15/100)
Prime:

MessageSujet: Re: Konoha et son touriste de rang S! { feat. kyokô Korone }   Dim 23 Sep - 11:36

    Il était tard, il faisait pas si froid que cela mais quand même un peu. J'étais pas mal fatiguée à force de m'être agitée un peu de partout. M'enfin, je voulais aller sur la colline, alors j'irai, peu importe ma fatigue, quitte à redescendre sur les fesses ! J'irai, je gagnerai ce combat contre moi-même. Tout est dans la tête, si la tête tient, le corps peut suivre... Sinon, j'allais rester au beau milieu de la route parce que je suis trop crevée.
    Pas de quoi s'inquiéter, non, c'est juste normal, et puis je suis dans le village, donc, logiquement je ne crains rien, si ?
    Bon j'étais motivée, mais il est vrai que lorsque l'on voit une bonne centaine d'escaliers et que l'on est tout en bas, ça a de quoi décourager un tout petit peu.


    « Allez ! On doit rentrer avant minuit ! Alors ! Vite !!!!!!!!!!!!!!!! »

    Je commençais à grimper les escaliers deux par deux, parfois même trois par trois durant cinq minutes, avant de m'asseoir parce que c'était trop fatiguant. Courir dans un escalier lorsque l'on descend c'est trop facile, peu importe si tu es fatigué ou quoi. Normal, même si t'as plus de force, tu peux toujours y aller sur les fesses, sur le ventre, en glissant. Enfin, quelque chose comme ça...
    Alors que là, y a personne qui peut me tirer jusqu'en haut ! Je dois compter seulement sur moi.
    Un mouton, non c'est pas ça. Une marche. Deux marches... Une envie de dormir ? Oui !!!!!!!!!!!!!!!!
    Bon j'étais très fatiguée. Je ferai mieux de rentrer. D'ailleurs y a même de la neige qui tombe, et je me demande pourquoi. Je dois être en plein rêve, parce qu'il faisait très chaud quand même, pas de raison pourquoi qu'il neige, pas de nuages non plus donc y a de quoi se poser des questions.


    « C'est quoi ça ? Comment ça se fait ? »

    Je regardais le Ciel, les flocons de neige tombant en fine couche sur mes vêtements et sur le sol. C'était très joli ! J'aime la neige, mais le problème que cela me fait est qu'il fait froid ! Punaise, qui c'est qui a eu l'idée de faire tomber des flocons froids !
    Moi je veux juste de la neige pas froide ! Ou alors du feu qui tombe du ciel !
    Comme si la puissance divine m'avait entendue, elle me fit tomber en ratant une marche, sans doute pour signaler un quelconque mécontentement. C'est en me relevant que je fus ravie de voir seulement une marche devant mon nez !


    « Enfin !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! »

    Je le criais, oui, c'était mon cri de joie, puis finalement je décidais de courir de partout signalant ma joie de plus belle. J'étais heureuse d'y être parvenir, tellement heureuse que j'en tombais tête la première dans la neige. La neige peut vous faire glisser les enfants si vous n'avez pas les chaussures adaptées.
    Un peu comme moi quoi. Je ne me relevais pas, me retournant sur le dos, regardant le ciel, et les flocons, ne remarquant pas vraiment la présence d'une autre personne... J'étais trop fatiguée et concentrée à trouver la solution de l’énigme de la neige tombante !

_________________
Time goes on...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jhank Ranzu
Nukenin de rang S
avatar


Nombre de messages : 109
Sexe : Masculin

Shinobi's Identity
Experience:
24/100  (24/100)
Prime:

MessageSujet: Re: Konoha et son touriste de rang S! { feat. kyokô Korone }   Lun 5 Nov - 15:53


Le nukenin rajusta sa manche droite et tendit le bras, admirant les flocons qui se logeaient dans le creux de sa mains, avant de disparaître, redevenir de l'eau dû à une température encore trop chaude pour qu'ils subsistent. Bien sûr, Jhank aurait put forcer un peu plus sur son chakra pour tout refroidir autour de lui, mais si les habitant de Konoha se lève le petit matin avec un sommet de colline entièrement couvert de neige, il attirerait trop l'attention. Il sourit, puis repensa au Pays de la Terre, à son petit village, cette neige éternelle. L'homme enleva son sugegasa, le couvre-chef retiré son attention se porté sur un cri de soulagement près de lui. Il se leva et regarda tout autours de lui, se demandant d'une venait cette mystérieuse voix.

* Merde, ma neige aurait attiré quelqu'un? *

Le shinobi quitta le banc et s'approcha de la rambarde, en face, il n'avait juste qu'à traverser le petit chemin de terre recouvert de neige pour l'atteindre. Il s'y accoudé, et mira la ville endormie, calme, avec pour seule lumière celle des lampadaires, qui ne devraient pas tarder à s'éteindre d'ailleurs. Cela lui faisait aussi penser qu'il devrait trouver un endroit où dormir, mais plus important pour le moment, mener son enquête sur la voix de tout à l'heure. Jhank regarda autour de lui, puis arrêta sa neige pour faciliter les recherches. Il s'en alla en suivant le petit chemin, dans la direction où il avait cru entendre des sons, à la recherche de cet invité nocturne. A bout de quelques minutes, il arriva devant un escalier qui coupait la route pour monter quelques mètres plus haut, et dont le reste dévalait la colline qui, il fallait l'avouer, était sacrément haute. D'ailleurs, il avait emprunté ce dernier pour venir ici. Il remarqua des traces de pas dans la neige, des traces encore fraiches qui semblait témoigner de la monté d'une personne il y a peu.

* Bon, suffit de suivre la piste. Est-ce quelqu'un qui s'est égaré? On va le découvrir. *

Il s'approcha des marches et regarda plus haut, avant de voir une sorte de masse dans la neige. A vrai dire, il ne distinguait pas vraiment, il voyait surtout qu'elle avait été creusé. Jhank s'approcha doucement, grimpant les marches en silence une par une afin d'aller à la rencontre de cette personne qu'il commençait tout juste à distinguer. Il voyait, étalée dans la neige, sans doute à bout de souffle, une jeune fille en kimono. Elle avait des cheveux long, à la couleur étrange, ils étaient noirs mais, ils avaient quelques mèches rouges d'où en émanait un faible chakra. Une chose qui ne manqua pas d'étonné le shinobi, les changements physiques de la sorte suite à une réaction au chakra sont plutôt rare. Enfin, il n'allait pas la laisser là, toute seule dans la neige, en pleine nuit. Peut être qu'avec l'habitude, lui ne sentait pas le froid, mais il doutait que c'était aussi le cas pour elle. Il tenta une première approche sans trop l'effrayer, en lui tendant sa main.

''Désolé de t'interrompre dans ta pause, mais je doute que sommeiller dans la neige en pleine nuit te fasses le plus grand bien. Lèves toi, tu risques d'attraper froid.''

Bien entendu, il disait tout ceci avec son habituel sourire, qu'il avait un peu du mal à afficher, entremêler avec la surprise de la découvrir affalée ici si tard la nuit.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kykyô Korone
Genin de Konoha/Tête Brûlée
avatar


Nombre de messages : 55
Sexe : Féminin

Shinobi's Identity
Experience:
15/100  (15/100)
Prime:

MessageSujet: Re: Konoha et son touriste de rang S! { feat. kyokô Korone }   Lun 5 Nov - 19:26

    Cela faisait longtemps que je n'avait pas vu de neige à Konoha. A vrai dire, celle-ci semblait presque irréelle tellement elle était belle et tellement sa façon de tomber n'était pas commune. Il devait faire assez bon pour qu'elle tombe mais pas assez pour terminer par terre totalement indemne. C'était un spectacle fascinant que je contemplais du sol, allongée les yeux rivés vers ce ciel étrange.
    Il y avait juste assez de neige pour que je puisse tomber, mais aussi pour que je puisse essayer de faire un ange ! Ce que je fis, même s'il commençait à faire froid. Moi qui n'aime que le chaud et les flammes, j'étais entourée de neige, de froid. Tout à fait normal. Ou peut-être pas ! D'ailleurs était-ce bien normal en cette saison ? Pas sûr, mais même si ce n'était pas normal, c'était quand même très joli.

    J'essayais de me réchauffer, utilisant le peu de chakra qu'il me restait mais ce n'était pas un essaye très concluant. En effet, de un j'avais toujours froid, de deux je n'étais pas assez concentrée pour faire quelque chose de constructif et de trois, eh bien, j'étais trop fatiguée pour bouger mes fesses du sol.

    Je restais donc là à regarder le ciel et à me demander si je n'allais pas passer la nuit là. J'étais certaine de me faire disputer si je rentrais aussi tard mais encore plus certaine de me faire disputer et d'inquiéter ma seule famille si je restais ici. Alors que devais-je faire ?
    J'entendis des bruits de pas s'approchant, c'était peut-être un animal ou encore un gens, je ne le sus pas avant que « la chose bruyante » se trouve tout près de moi et me parla. Je me tortillais pour pouvoir la voir, c'était bel et bien une personne, un type assez étrange mais qui avait l'air sympathique !

    Je soufflais une ou deux fois avant de prendre mon courage à deux mains et de me mettre en mode pile ! Une pile électrique que rien ne peut arrêter ! Ainsi, je me relevais, époussetais les habits et puis arbora un magnifique sourire à mon interlocuteur !


    « Merci Oni-san ! »

    Je le regardais, et même si je m'étais arrêtée faire une pause après mon ascension héroïque, je me demandais pourquoi lui, était encore dehors à l'heure où tout le monde est chez soi. Est-ce qu'il était du village ? Je ne le connaissais pas... En même temps je ne connais pas tout le monde non plus, mais il est vrai que généralement je reconnaissais les gens que j'avais pu croiser au moins de visage...

    Je me rapprochais de lui mettant mes mains derrière mon dos, et me penchant légèrement avant d'entamer la discussion.


    « Oni-san, pourquoi es-tu dehors à cette heure ci ? Parce que si moi je vais prendre froid, toi aussi ! »

    Je regardais son visage, ses traits avant de reporter mon regard au niveau du ciel, il ne cessait pas de neiger, et je trouvais cette neige toujours plus bizarre sans pouvoir mettre le doigt sur ce qu'il se passait. M'enfin bref.
    Je m'étirais puis sourit à nouveau avant de lui poser à nouveau une question...


    « Tu es tout seul ? Tu viens du village ? Je te raccompagne chez toi si tu veux ! »

    Comme j'en avais marre de rester immobile je commençais à tourner, virer, marcher, faire les cents pas, je n'arrivais pas à me fixer à un endroit sans qu'au bout d'un temps cela m'énerve...
    M'enfin je restais toujours tout près de l'Oni-san souriant, attendant patiemment ses réponses!

_________________
Time goes on...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jhank Ranzu
Nukenin de rang S
avatar


Nombre de messages : 109
Sexe : Masculin

Shinobi's Identity
Experience:
24/100  (24/100)
Prime:

MessageSujet: Re: Konoha et son touriste de rang S! { feat. kyokô Korone }   Mar 6 Nov - 15:10


* Mince, elle est bavarde, bon, ben parlons alors... Mais, quand j'y repense, ça me fait penser à quelqu'un. *

A vrai dire, en plus de remarquer cet aspect chez cette fille, il la voyait bouger un peu partout en attendant une réponse à sa multitude de questions. A vrai dire, plus il y repensait, plus elle ressemblait vraiment à une de ses connaissances. Et, en y repensant encore, Jhank pensait qu'il pensait trop, c'est fou, non? Sur l'instant, il n'oubliait pas qu'il neigeait encore, en fait, si il l'avait oublié. Avant de répondre il s'excusa rapidement, exécutant quelques signes, il fit stoppé cette neige, certes belle, mais un peu trop inhabituelle et interminable pour Konoha. Tout en arrêtant la retombé, il s'empressa de répondre à cette charmante inconnue un poil trop curieuse.

''Et bien et bien, pour une jeune de Konoha t'es bien étrange, bavarde, mais sympa à priori. Par où commencer, je suis... un voyageur, je viens pas d'ici, je découvre tout juste.''

Le shinobi écarta ses mains l'une de l'autre, la neige finit de tomber, mais le tant que cette couche de manteau blanc fonde, il faudra attendre jusqu'au petit matin. Quoi qu'il en était, il se demandait ce qui avait bien pu conduire cette fille jusqu'ici en pleine nuit. Ce qui avait aussi dont de l'étonné, c'est cette chevelure caméléon, virant du noir au rouge. L'étranger de Konoha ajusta son manteau et regarda en direction de la ville, dont toutes les lumières venait juste de s'éteindre, et le lampadaire près d'eux fit de même, plongeant la zone entière dans l'obscurité complète.

''Oups, on est pas dans la merde là. Enfin, bref, que faire que faire... Et moi qui voulait trouver un endroit une dormir ce soir... Mais bon, pas la peine d'écouter les paroles d'un homme comme moi, je te retiens plus- euuuuh... J'ai oublié le plus important, je suis bête, je m'appelle Jhank, enchanté.''

Il tendit sa main dans le vide, de toute façon, avec le noir qu'il avait, elle risquerait pas de la voir, mais bon.



( Désolé, mais c'est un peu court... )

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kykyô Korone
Genin de Konoha/Tête Brûlée
avatar


Nombre de messages : 55
Sexe : Féminin

Shinobi's Identity
Experience:
15/100  (15/100)
Prime:

MessageSujet: Re: Konoha et son touriste de rang S! { feat. kyokô Korone }   Mer 21 Nov - 10:27

    Le monsieur ne disait rien, me suivant simplement des yeux, quelque chose de tout à fait normal, mais pas tout à fait, généralement au bout d'un temps les gens arrêtaient et se fixaient sur un nouveau point plus fixe.
    Au pire ce n'était pas bien grave. Mais le monsieur lui bah il restait là à me regarder faire, une vraie pile électrique, ne me répondant toujours pas, ce qui était aussi curieux que de n'être pas sûre de sa provenance. Etait-il vraiment du village ? Voulait-il pas me répondre aussi !? Ça c'est une bonne question ! Je voulais vraiment le savoir, moi ! Curieuse de nature mais aussi parce que j'étais un peu fatiguée et donc je me lâchais un peu plus.
    Ma sœur allait me disputer pour l'heure tardive mais je n'étais pas non plus obligée de partir maintenant. En tout cas pas maintenant que je suis tombée sur ce mystérieux monsieur.


    ''Et bien et bien, pour une jeune de Konoha t'es bien étrange, bavarde, mais sympa à priori. Par où commencer, je suis... un voyageur, je viens pas d'ici, je découvre tout juste.''

    Un voyageur. Un voyageur pas super sûr d'être un voyageur. Bref. Je ne relevais pas le fait que j'étais étrange, car pour moi c'était lui qui l'était. Qui a donc décidé de ce qu'était la normalité ? Ça commence franchement à me saouler ça aussi !

    D'un seul coup d'un seul, la neige s'arrêta lorsque le monsieur ouvrit les mains. Coïncidence ? Pas sûre sûre ! Ce qui me sortie de mes divagations fût l'extinction des lumières du village ce qui n'était pas une super bonne nouvelle...


    ''Oups, on est pas dans la Choucroute là. Enfin, bref, que faire que faire... Et moi qui voulait trouver un endroit une dormir ce soir... Mais bon, pas la peine d'écouter les paroles d'un homme comme moi, je te retiens plus- euuuuh... J'ai oublié le plus important, je suis bête, je m'appelle Jhank, enchanté.''

    « Enchanté Jhank...hmmmm...J-san alors... moi c'est Kykyô... vous voulez venir avec moi ? Je rentrais justement à la maison. Ça vous dit ? »

    Je pris alors la main qu'il me tendait. Je dois dire qu'une personne normale aurait pas forcément pu remarquer qu'il tendait la main. Pourquoi ? Parce qu'il faisait très très noir, néanmoins pour moi le feu était aussi un morcellement de la lumière alors j'y voyais très bien. Mes cheveux faisaient encore un peu des siens, en passant du noir au rouge et dans la nuit c'était sympa.

    Bref, j'avais prit sa main et je commençais à l'embarquer direction chez moi, tant pis pour lui, je ne lui laissait pas le temps de répondre. J'avais décidé pour lui. Je nous fîmes descendre par l'autre versant de la colline puis nous emmenèrent à travers les petites rues.

    Nous étions presque arrivés lorsque je lâchais la main de J-san...


    « Faut plus faire de bruit maintenant, on va se faire disputer tous les deux....donc attention ! »

    Je chuchotais, ma sœur n'était pas née de la dernière pluie, et donc notre mission était de rentrer dans la maison sans se faire voir, maintenant, le jeu consistait à savoir si oui ou non mon nouveau compagnon de jeu allait jouer à celui-ci !

    « Trois...deux...un....go... »

    Je marchais tout doucement, vraiment le plus doucement que je le pouvais mais c'était trop dur pour une super active comme moi !
    Je tournais doucement la poignet de la porte d'entrée, puis finalement arrivais dans la cuisine sans que rien ne me tombe dessus, je fis signe à J-san de rentrer aussi. J'enlevais mes chaussures puis mon attention se reporta sur un morceau de papier sur la table. Je m'y rendit et y lit quelque chose de très intéressant.... Ma sœur...était partie chez une amie !
    Mouahahahahahahahahahahah... je souris puis sauta de joie, je n'allait pas me faire disputer ! Par contre. L'onee-san avait oublié de fermer la maison et donc la boutique. Je ne manquerait pas de le lui faire signaler mais nous étions tranquille au moins...


    « Rentre J-san, on ne va pas se faire disputer finalement ! »

    Je retournais vers la porte d'entrée, me demandant s'il était toujours là...


_________________
Time goes on...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Konoha et son touriste de rang S! { feat. kyokô Korone }   

Revenir en haut Aller en bas
 

Konoha et son touriste de rang S! { feat. kyokô Korone }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Agari ::  :: ~ Pays du feu - Konoha ~ :: Konoha no kuni :: Ruelles-