♪ L'hiver arrive à grands pas, et nous nous sommes mis à l'heure pour accueillir les premiers flocons ~ Bienvenue aux nouveaux qui nous rejoignent dans la bonne humeur ♪ Jetez un œil à ce fabuleux concours : Le Concours de Décembre ♪

Partagez | 
 

 Petit Juubi noël, quand tu descendras de la lune ~~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Petit Juubi noël, quand tu descendras de la lune ~~   Dim 2 Sep - 16:26



Tobi

« Identité du Shinobi »

♣ Âge : Inconnu, mais il ne reçoit pas d'allocation vieillesse.
♣ Sexe : Certains succomberaient à la blague de mauvais goût en répondant "Gros", je me contenterais de dire masculin.
♣ Village ou Organisation :Lié à l'Akatsuki, mais toujours libre comme le vent
♣ Rang désiré :
♣ Affinités :Katon, Doton
♣ Nindô : La paix dans le monde Shinobi viendra, au prix qu'il faudra.


« Caractère »


" -Qu'est-ce qu'on va faire cette nuit Tobi ?
-Mais comme toutes les nuits, Zetsu, tenter de conquérir le monde ! "


Ici et là, quelques sots auraient l'audace de décrire le héros de cette prez en une phrase : MER IL ET FOU. Mais qui décide de cela ?

Tobi est étrange, Tobi est sadique, Tobi est bon, Tobi est méchant... Tant de descriptions, mais qu'en est-il vraiment ? Abordons donc les différentes facettes de notre ami.

Joyeux et festif, c'est ainsi que l'on pourrait le décrire. Si l'on souhaite pousser dans les détails, il serait également possible de le traiter de farceur ou de fauteur de troubles. Et c'est ça, le grand méchant, me demanderez-vous ? Et bien oui, c'est ça. La personnalité qu'affiche Tobi semble être on ne peut plus enfantine. Les détracteurs de ce grand homme vous dirons sans doute qu'il agit de façon similaire à l'idiot du village, mais leur avis n'est pas exactement de première importance. La joie, c'est important partout. Même dans les groupes secrets anarchistes, ou dans les boutiques de sucreries dans lesquelles s'arrête parfois Tobi. A titre d'exemple donner un exemple, dans le duo qu'il forme (dans une dimension parallèle, bien entendu) avec le blondinet explosif, Tobi endosse le manteau de Dingo tandis que l'artiste serait Mickey. Des exemples de première qualité littéraire, vous ne trouvez pas?

C'est donc de cette façon que notre héros sera perçu, du moins par la plupart de ses interlocuteurs. Un garçon que l'on ne dirait pas sorti de l'enfance, rieur et on ne peut plus insouciant malgré ses fonctions dans une sombre organisation, malgré tous les secrets qu'il porte derrière lui. Un Tobi moqueur, qui risque sa vie encore et encore afin de pouvoir asséner une moquerie de plus à des personnes visiblement peu réceptive à l'humour pourtant inégalable de monsieur masque. Mais c'est également quelqu'un qui n'hésitera pas à tenter d'humilier ceux qui oseront le sous-estimé à cause de son infantilité. De plus, certaines personnes, des langues de vipères sans aucun doute , laissent parfois entendre que la spécialité de Tobi est de posséder un plan de fuite, ou plutôt d'évasion, dans toutes les circonstances possibles et imaginables.

Mais ne vous laissez pas avoir par cette apparente décontraction qui entoure l'homme masqué. Il ne serait pas légitime de le considérer comme un gentil, alors que ses plans semblent être bien plus sombres. Ses capacités diplomatiques de premier choix et le fait qu'il s'agisse d'un beau parleur dont les promesses suffisent à vous faire imaginer un monde idyllique font ainsi de lui un manipulateur de premier choix. Et il est bien un expert de la manipulation sous toutes ses formes, qu'il s'agisse d'une légère corruption des idéaux de quelqu'un, ou bien d'une fausse sympathie... Ce mode opératoire peut parfois le pousser à rester dans l'ombre pour des durées extrêmement longues. Cela s'explique probablement par le fait que Tobi soit quelqu'un qui fait passer la réussite de ses divers plans avant toute autre chose, il est donc logique que rester dans l'ombre le temps nécessaire ne lui pose strictement aucun problème. Il semblerait bien que sa patience soit infinie, tout du moins lorsque celle-ci est nécessaire à l’accomplissement de l'un de ses nombreux objectifs. Agir dans l'ombre ou en pleine lumière, ces deux méthodes n'affichent aucune différence dans l'esprit de notre ami, dont l'identité sera de toutes façons bien gardée par ses fidèles masques. Ces mêmes masques qui créent toute l'intrigue autour de lui : avant de cacher son identité, personne ne s'en préoccupait. Maintenant, tout le monde souhaite la connaître, ironique n'est-ce pas ? Et pourtant, aux yeux du monde, il n'est désormais personne d'autre que ce petit surnom de "Tobi".

Il est également possible d'affirmer sans se tromper que la personnalité réelle du "bouffon de la lune rouge" est extrêmement sérieuse et réfléchie, au point que la quatrième Hokage lui-même vante ses qualités d'analyses. De la même façon, alors que le Tobi jovial est on ne peut plus excité, le Tobi réel est d'un calme sans pareil. Un calme qui se marie si bien avec l'arrogance et la confiance en soit dont il fait preuve. Mais lorsque la seule personne à vous avoir jamais mit en échec est Minato Namikaze lui-même, n'est-il pas légitime de faire preuve de suffisance ? Comme vous avez pu le comprendre, le jeune(?) homme est un expert de la guerre psychologique, comme l'illustre la façon dont il utilise l'identité du légendaire Madara afin d'attirer les cinq villages tout entiers dans une guerre massive. Profitons également de la mention du nom du frère d'Izuna pour s'attarder sur un autre aspect de Tobi : sa tendance quasi-obsessive à être informé de tout, sur tout le monde. Par un moyen inconnu, mais sûrement lié à Zetsu, notre ami semble être un véritable puits d'informations sur la plupart des évènements et personnes composant le monde shinobi.

Il me semble également logique de mentionner les relations de Tobi avec ses divers contemporains. En fait, surtout de ses relations avec l'un d'eux, qui se révèle être un allié de choix. Afin de pouvoir aborder ce dernier, parlons rapidement de ses contacts avec les autres. En quelques mots, Tobi n'a pas réellement d'ami, ou d'allié humain, mais possède de nombreux outils. Il ne fait confiance à personne, mais d'autres lui font confiance0 l'instar d'Hoshigaki Kisame, l'ex requin de Kiri, avec qui il a momentanément perdu contact. Parlons aussi d'Uchiha Itachi, qui doit être la seule personne de ce bas-monde à pouvoir se vanter de comprendre, au moins partiellement, Tobi. Et ainsi, à se méfier de lui et à tenter de le freiner dans ses plans.

Mais surtout, parlons de Zetsu. L'homme-plante est sûrement la seule personne en qui l'homme masqué à réellement confiance, et pour cause : celui-ci est totalement dévoué à sa cause, et use de ses pouvoirs si spéciaux pour tenir informé son maître de tous les évènements notables. Son maître ? Car oui, bien que Zetsu soit considéré comme l'égal, voir le supérieur de Tobi par les observateurs extérieurs, celui-ci est bien plus proche de l'esclave obéissant que de l'allié respecté à ses yeux.

Enfin, abordons la part "idéaliste". Tobi est un gentil garçon, mais le monde ne le comprend pas. Il semble bien qu'au fond de lui, l'homme masqué n'agisse pas pour un quelconque intérêt personnel, mais bien pour la paix et contre un système ninja qu'il juge corrompu. Peut-être qu'au final, toutes les actions qu'il entreprend n'ont qu'un seul but final : permettre aux villages de s'unir, et ce, quitte à se désigner en tant qu'ennemi de choix...

Alors oui, traitez-le de fou, traitez-le de malade, traitez-le de psychopathe ou bien encore de meurtrier, mais ne doutez pas de la détermination de l'homme au masque.

« Physique »

Ah, la description physique, cette étape obligatoire qui consiste à broder un joli portrait d'une personne pourtant si sombre. Je suppose qu'il faut que je m'y atèle à mon tour, laissez-moi donc vous faire le portrait d'un gentil garçon.

Suivons donc un schéma logique, du plus évident au plus secret. En suivant logiquement ce choix, il serait logique que je vous parle de son apparence à première vue ? Et bien c'est ce que je vais faire. Tobi, malgré toutes ses actions, est loin d'être impressionnant à première vue. A peine dépasse-t-il le mètre soixante-quinze pour une petite cinquantaine de kilogrammes. Il faut bien admettre que lorsque l'on parle de méchant, il est bien plus logique de retrouver un Bane qu'un homme aussi peu imposant. Et pourtant, malgré cette carrure on ne peut plus normale, l'homme masqué est loin de manquer de force, comme il l'illustra à de nombreuses reprises.

Mais ce qui marque chez cet homme, c'est justement ce masque. Ou plutôt, ces masques, ceux-ci étant au nombre de trois. L'un d'entre eux, le moins important s'il en est, est un simple masque blanc orné de quelques flammes noires.
Le second, sans doute le plus emblématique, est orange et on ne peut plus flashy, arborant un motif circulaire afin de donner l'impression qu'il s'agit d'une illusion optique. Il est à noté que ces deux masques ne possèdent qu'un seul trou oculaire, laissant tout deux apparaître uniquement l'oeil droit du porteur. Enfin, le dernier masque, que Tobi n'a pas encore porté à ce jour, est un masque destiné à sa future obtention du Rinnegan. Celui-ci est réputé quasiment indestructible et copie l'apparence du légendaire dojutsu, laissant deux trous en forme de virgules pour les yeux, parce qu'après-tout, il serait idiot de cacher le deux dojutsus suprêmes, vous ne pensez-pas ? Ces masques ne laissent rien apparaître du visage de notre ami, si ce n'est un oeil quelque peu étrange de nos jours : un Sharingan. Au-dessus de tout ça, nous retrouvons bien entendu des cheveux. Parce qu'un méchant sans cheveux semble moins effrayant. Tobi côtoie visiblement le même coiffeur que Danzô, étant donné la similitude absolue entre leurs coiffures. Des cheveux noirs, courts et hérissés tels des piques. Un bandeau, invisible du fait des masques, complète le tout.

Comme l'Akatsuki le prouve, il est possible d'être méchant et coquet. C'est précisément pour cette raison que Tobi porte une bague , mais aussi du vernis à ongle, trait commun à tous les membres de l'Akatsuki. Négliger son apparence, c'est bon pour les faibles, les grands méchants n'acceptent que le sommet de la mode. Ainsi, notre ami hérite du vernis bleu et de la bague "gyoku", qu'il porte à son pouce gauche.

Le style vestimentaire du gentil garçon est varié, mais garde tout de même bon nombre de composantes communes. Ainsi, il est quasiment toujours vécu d'une sorte de manteau. Lorsqu'il agit de son propre chef, ou bien de façon furtive, il porte un long manteau noir, doté d'une capuche, qui camoufle la quasi-intégralité de son corps. Ce manteau semble être bien trop grand pour lui, peut-être s'agit-il d'une ruse pour tromper les rares adversaires arrivant à le toucher ?

Ajoutez à tout cela une sorte de justaucorps noir, un pantalon de toile parfois blanc, parfois noir, et une paire de sandales, et vous obtenez l'attirail complet du parfait manipulateur (Sharingans vendus séparément, se référer aux conditions d'utilisation.)

« Histoire »

(Pour des raisons évidentes d'anti-spoil, j'ai tenté de limiter aux infos que la plupart des gens connaissent déjà en ignorant les scans :< )

Madara, Obito, Izuna, Kagami, Fugaku, Shisui. Tant de noms, tant de passés différents. Tant d'explications diverses et variées pour les actions du héros de cette histoire. Tant d'hypothèses. Et pourtant, notre ami reste "Personne", personne d'autre qu'un surnom : Tobi. Peut-être est-ce l'un d'eux, peut-être pas, qui sait ? Et puis, qui cela intéresse-t-il, Tobi n'est-il pas suffisamment intriguant pour être considéré comme une personne à part entière ?


Pour cet homme, tout commença donc il y a de cela une quinzaine d'année. C'était l'une de ces nuits où tout semblait aller pour le mieux, et pourtant, quelqu'un s'apprête à tout bouleverser. Cette nuit, c'est en quelque sorte la genèse de nombreux évènements qui ont façonnés le monde ninja durant cette dernière décennie. Cette nuit, c'est la nuit de la naissance d'Uzumaki Naruto.

Tout. Tout avait été prévu. Un lieu isolé, une garde d'élite, la présence en chair et en os du quatrième Hokage, une barrière. Et puis, qui pouvait bien savoir que l’accouchement mettait en péril le sceau d'un Jinchuriki ? Quand bien même quelqu'un le saurait, il lui faudrait être suffisamment talentueux pour se débarrasser de tous les obstacles cités précédemment. Et bien, la personne réunissant ces critères n'est autre que celui qui se fera appelé Uchiha Madara. Un homme dans un long manteau noir et au visage couvert par un masque, s'apprêtait à mettre en pièce la tranquillité de Konoha, et ce malgré toutes les mesures de préventions prisent par le village.

Des pleurs, de la joie, un sourire. Naruto est né. Désormais, la nuit peut commencer. Un père distrait fait l'erreur de regarder son bébé pendant quelques secondes, et puis la dure réalité le rattrape. Un, deux, trois, quatre, les ANBU chargés de garder le lieu s'écroulent les uns après les autres, sous les assauts surprise d'un homme que personne n'attendait. Quelques secondes plus tard, le même sort attend Taji et Biwako, les deux sage-femmes chargées de l'accouchement. Et dans l'instant qui suivi, un choix difficile attendit le quatrième Hokage, qui répondit presque instinctivement au dilemme que lui posa l'homme au masque.

Un Naruto volant, dans sa couverture de notes explosives, se fait sauver de justesse par son père. Mais cela n'handicape aucunement l'assaillant, qui profite de ce moment de distraction pour accomplir son réel objectif. Tant d'heures passées à préparer cette audacieuse nuit ne laissait à notre ami aucun droit à l'erreur. Il avait tout imaginé, répété, prévu, encore et encore. Il s'était informé, avait espionné, au point de connaître les moindres détails de l'organisation prévue par Konoha pour cette nuit. Car cette nuit était LA nuit.

La première partie du plan était, comme vous l'avez compris, un immense succès. Enfin, presque. Le Kyuubi était libre, mais Kushina n'avait pas succombé à l'extraction. Un léger contretemps, qui allait avoir de grosses conséquences. Le Renard, sous les ordres de Tobi, tenta rapidement de se débarrasser d'elle. Mais le Yondaime ne l'entendait pas de cette oreille. Un petit Hiraishin par-ci, un Hiraishin par là, et le résultat de l'équation est une Kushina vivante ! Bah, il y a plus important, me direz-vous. Quelques jutsus, quelques sceaux, et voilà que le renard à neuf queues, doté de sharingan de part le contrôle qu'exerce Tobi sur lui, commence son attaque sur Konoha.

L'élément perturbateur de tout cela reste bien entendu Minato. Ce maudit quatrième Hokage. Pour qui se prend il pour interférer de cette façon dans les plans de paix de notre héros ? Bien décidé à ne pas le laisser arrêter le Kyuubi, l'homme masqué se rua à sa rencontre pour un affrontement au sommet du monde shinobi. Madara Uchiha contre Minato Namikaze, le clash des générations, impressionnant non ? Il est vrai qu'il ne s'agissait pas réellement de Madara, ou bien encore que le combat fut rapidement expédié car l'un des participants était... légèrement au-dessus.

Comme je le disais, le combat ne fut pas long, et le père de Naruto entra dans le club très fermé des personnes ayant réussi à infliger une blessure quelconque à un homme pourtant capable de se rendre intangible sur commande. Mais surtout, la seule personne à avoir jamais déjoué l'un de ses plans. Un sceau, un seul sceau ! Cela avait suffit à libérer le légendaire Bijuu de l'influence de Tobi. Tant d'années, tant d'heures, tant de préparations, tout ça pour qu'un misérable blondinet remette tout en cause. Bah. En soit, cela était peut-être une victoire. Oui, Minato avait gagné l'affrontement direct. Non, le Kyuubi n'avait pas réussi à détruire Konoha. Mais cela avait coûté la vie au héros du village, et par extension, à la seule personne connaissant l'instigateur de ces évènements ainsi que ses capacités. Au final, l'assaut n'était pas un échec cuisant, simplement une légère perte de temps ayant ennuyé les deux camps.

Un petit tour et puis s'en va. Une nuit dans la lumière avant de retourner dans l'ombre. Après ces évènements, Tobi est en tout et pour tout réapparu quatre fois fois, sans que personne excepté son "descendant" Itachi ne soit capable de faire le lien entre certaines de ces apparitions.

C'est peu de temps après que, dans le respect d'un supposé plan qu'il aurait établi avec l'aide du réel Uchiha Madara, Tobi serait apparu à Ame no Kuni. Selon ses propres dires, l'homme masqué aurait jouer un rôle considérable dans l'épanouissement du jeune Nagato, mais aussi dans la création de la première Akatsuki. Si ses déclarations ne sont pas à prendre comme la vérité vraie, il est tout de même possible d'imaginer que le charisme et les genjutsus de notre ami n'aient pas été étrangers aux actions de Yahiko, et ce de la formation de l'organisation jusqu'à sa mort aux mains de Danzo. Il est peut-être même possible d'imaginer que, se présentant comme un ami et un allié de Nagato, capable de le comprendre, il contrôle secrètement la lune rouge en usant et abusant des émotions irrationnelles de celui qui possède le Rinnegan. Non, cela ne se peut pas... Ou peut-être que si ?

Toujours est-il que son fait d'armes suivant fut sans doute le plus marquant, et le plus durable. Yagura, un jeune Jinchuriki prodigue du village de Kiri, avait obtenu le poste de Mizukage, quatrième du nom, suite à la mort inexpliquée de son prédecesseur. Tout d'abord régent juste et aimé, le jeune homme fut sujet à un changement de comportement... considérable. Du jour au lendemain, sa compassion s'était transformé en une cruauté sans forme, et sa joie avait laissé place à une forme d'indifférence sadique on ne peut plus détestable. Cette transformation, c'est l'action de l'homme masqué. Ou plutôt, de l'un des sharingans qui entra autrefois en sa possession.

Encore une fois, le plan de Tobi était parfaitement pensé, repensé, re-repensé... Tout était prévu. De la mort mystérieuse du Sandaime Mizukage jusqu'au puissant genjutsu qui entoura le Yondaime. Un soir, une rencontre "diplomatique", un simple regard échangé, et tout était scellé. Ce plan contenait bien moins de risques que le précédent, étant donné sa quasi-impossibilité d'échec. La seule chose triste dans cela, c'était que l'oeil merveilleux permettant de lancer ce jutsu serait inutilisable pour longtemps. Très longtemps, même. Autant dire qu'il ne fallait pas compter sur une seconde utilisation avant quelques décennies.

La vie est parfois folle. Quelques secondes de contact visuel, et le pouvoir à Kiri avait d'une certaine façon changer de main. Tobi était le nouveau Mizukage, le quatrième et demi. Et l'ère de la brume sanglante commença. Cela était sans doute destiné à écrouler le village de la brume, qui ne tirerait plus qu'un ou deux juunin dans chacune des générations d'élèves qui défilent à l'académie. Tout cela dans un seul et unique but persistant : instaurer à terme une paix durable. Les relations du "Kage" tyrannique avec le village furent variés. Certains, comme Kisame Hoshigaki, se montrèrent suffisamment dévoués envers le village pour finalement s'entretenir avec Tobi et lui jurer allégeance, dans une sorte de confiance mutuelle qui permit au porteur de Samehada d'être l'une des rares personnes à avoir poser un regard sur le réel visage du manipulateur au sharingan. D'autres, tels qu'une bonne partie des sept épéistes, tentèrent encore et encore de redonner le pouvoir du village à ses habitants à force de coup d'états successifs, malheureusement, aucune de ces tentatives ne fut couronnée de succès avant l'union des forces entre Ao, chef de l'ANBU, et l'héritière du clan Terumi, Mei, qui réussirent à se débarrasser d'un Yagura vidé de son chakra par le genjutsu persistant, et qui avait perdu le soutien de celui qui l'avait placé dans cet état, Kiri n'étant plus essentiel à ses plans.

Pendant cette même période, Tobi s'est illustré dans un autre évènement sombre de l'histoire du monde Shinobi. un évènement sombre et peu glorieux qui fit d'Uchiha Itachi une légende malgré lui. Cet évènement, c'est le massacre du clan Uchiha.

En pleine nuit, comme si de rien n'était, Tobi était apparu, et cette apparition se faisait encore une fois à Konoha. Cette fois encore, l'homme au masque cherchait à s'illustrer dans un évènement capable de plonger une nouvelle fois le village de la feuille dans le chaos. Et une nouvelle fois, quelqu'un allait tenter de l'en empêcher. Ce quelqu'un étant bien entendu la légende précédemment évoquée, Itachi. Encore faut-il précisé que la nuit de cette rencontre était l'une des dernières précédent le massacre, et que celui-ci avait déjà été décidé. Et pourtant, la rencontre fut d'une importance capitale dans les plans d'avenir du prodigue du clan au sharingan.

En effet, Tobi agissait alors sous la fausse identité d'Uchiha Madara. En quelques minutes à peine, Itachi semblait avoir comprit la raison de la présence ici d'une telle personne, que l'on croyait pourtant mort depuis tant de temps. Cette raison, qui est l'un des péchés de l'humanité, c'était bien entendu la vengeance. La vengeance envers ce clan qui lui avait tourné le dos. Ce même clan qui avait ignoré le sacrifice ultime d'Izuna en acceptant de pactiser avec les Senju malgré l'opposition farouche du chef de clan.

L'intelligence maintes fois reconnue d'Itachi l'encouragea donc à faire une proposition à Tobi, qui semblait être une bien plus grande menace pour le village que n'importe lequel des plans de Danzo. Une proposition que celui-ci ne pourrait pas refuser. Une proposition qui promettait d'assouvir la soif de vengeance qui brûlait la bouche de l'imposteur qui se faisait appelé Madara. Celle de détruire le clan Uchiha, dans son intégralité. Et ce dans les plus brefs délais. Pas un seul survivant, tel était la promesse.

Il fut donc convenu que cette solution serait adoptée. On raconte bien souvent que l'enfant prodigue de Konoha se débarrassa seul de son clan, mais cette version de l'histoire serait légèrement... Erronée. Quand bien même. L'important dans tout cela, c'est qu'en une nuit d'action, les deux hommes venaient de drastiquement réduire le nombre de sharingans présent dans ce monde, mais également de porter un violent coup à l'image toute-puissante du village caché de la feuille, impuissant devant la destruction quasi-mécanique de l'un de ses puissants clans.

Qui sait, peut-être que l'arrivée de Tobi cette nuit-là n'était qu'un énième plan pour s'assurer de l'obéissance d'Itachi ? Ou tout du moins, pour l'informer de sa propre existence ? Et si la prise de contrôle du Kyuubi, il y a tant d'années, n'était pas elle-aussi une partie de ce plan, destinée à semer les graines de la discorde au sein même de Konoha, à pousser le village tout entier à se méfier des Uchiha ? L'homme au masque n'ayant pas l'habitude de révéler ses plans, il est fort probable que vous ne sachiez jamais la vérité.

Et puis, du temps passa. Agissant toujours dans l'ombre, Tobi ne refit pas parler de lui. Mais aujourd'hui, tout à changer. L'Akatsuki, dont il tire les ficelles, s'est mise en action, et il est temps pour le masque de devenir un symbole.

P.S. : J'ai réécris ce que l'on sait à propos de Tobi jusqu'à maintenant. J'aime bien écrire des histoires pseudo-synthétiques, donc je l'ai fait =D. Enfin bref, en ce qui concerne le test RP, puisque s'il en faut vraiment un ça ne me gène aucunement, j'aimerais bien avoir un sujet donné si cela ne dérange pas ^-^.


« Equipement & Autres»

Outre l'arsenal normal de tout Ninja se respectant, Tobi possède trois accessoires de premier choix.

Le premier, comme vous avez pu le comprendre, est son masque, qui en plus d'être un cache-identité remarquable, lui permet également, de par sa solidité, de disposer d'une protection faciale de premier choix.

Le second est un éventail. Oui, un éventail, parce que la régulation de la température c'est important. Plus précisément, un Gunbai, soit un éventail de guerre. Très courant chez les officiers de l'armée japonaise et ce durant des siècles, celui de l'ami Tobi a la particularité d'être extrêmement solide, caractéristique très utile dans un monde peuplé de monstres surhumains tel que le notre.

Enfin, le troisième outil de Tobi est une chaîne. Une simple chaîne métallique qu'il peut accrocher à ses poignets. Celle-ci lui permet principalement de piéger ses adversaires lorsque ceux-ci ignorent ses capacités.




« Et toi ?»

♣ Âge :17
♣ D'où vous venez comme ça ?
♣ Et le règlement ? Vous l'avez lu ? Non !
♣Vous allez le respecter, bien sûr : Cf question précédente.
♣Votre niveau de rp : Je dirais moyen.
♣ Autre chose ? Une tasse de thé peut être ? Raichu est supérieur à Pikachu.

Sinon, voilà, je poste ma fiche plus pour avoir un avis qu'autre chose, car je ne suis pas vraiment sûr d'avoir le niveau pour jouer Tobi.




Dernière édition par Tobi le Lun 3 Sep - 10:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Petit Juubi noël, quand tu descendras de la lune ~~   Dim 2 Sep - 16:47

Alors alors, je suis fier d'être le premier à avoir l'honneur de poster sur cette fiche qui pour moi s'avère être une réussite !
Franchement, j'adore ! Il n'y a pas d'autre mots.. Tu mêles à la fois le sérieux et l'humour dans une des fiches d'un personnage qui pour moi est le plus important du manga. Tes descriptions nous transportent et nous invites à en lire toujours plus. C'est plaisant et agréable Smile
Rien que lorsque l'ont lit le passage sur l'identité du shinobi, cela donne envie de lire la suite.
Pour moi, tu as bien cerner le personnage que tu veux incarner ! Même si je pense là que tu arrivera mieux à jouer Tobi -enfantin- que Tobi -sérieux ^^
Comme ont le dit si souvent, nous privilégions la qualité que la quantité. Et une chose certaine c'est que la qualité y est..
Bref, je m'incline.. vraiment Smile

Voilà voilà.. je n'ai même pas de coups de coeur sur cette fiche car elle l'est tout entière ♥️
(Le passage Cortex et Minus m'a tué xD )

Bref.. Je te souhaite vraiment bonne chance pour la suite et pour moi tu as tout à fait le niveau. C'est plaisant d'avoir des membres comme ça

/Avis donné/
Revenir en haut Aller en bas
Misaki Hinari
Administratrice/Rokudaime Hokage
avatar


Nombre de messages : 202
Sexe : Féminin

Shinobi's Identity
Experience:
37/100  (37/100)
Prime: /

MessageSujet: Re: Petit Juubi noël, quand tu descendras de la lune ~~   Lun 3 Sep - 8:47

    Citation :

    Oui, un éventail, parce que la régulation de la température c'est important.

    Je m'y attendais tellement pas que je me suis tout de suite fait une image de Tobi en train de s'éventer gaiment au soleil x,)

    Bref.

    Du style. Beaucoup de style. Que dire de plus ?
    Quand Hidan me disait que tu avais le niveau, il ne me mentais pas ♥
    Et bien, c'est une présentation très fun, complète, pleine de bonens choses 8D
    Tu dépeins à merveille le personnage de Tobi, je suis fan. Pour moi, tu peux tout à fait avoir le rôle ;D
    Nous verrons ce que tu donnes en rp ! *niark*
    Attendons un autre avis, mais tu seras vite validé, mon coco.





_________________

✝️ Just gimme more ✝️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ogito Yagarashi
Fondateur / Rokudaime Mizukage
avatar


Nombre de messages : 234
Sexe : Masculin

Shinobi's Identity
Experience:
40/100  (40/100)
Prime:

MessageSujet: Re: Petit Juubi noël, quand tu descendras de la lune ~~   Lun 3 Sep - 11:43

Et le patron arrive dans la plaaaaaaaaaaaaaaaace Cool

Bref, que dire... Présentation hautement satisfaisante, si ce n'est qu'elle n'a mit mes zygomatiques en bouillie !!
Tu as un style très, mais alors très plaisant à lire, tes touches humoristiques ne sont jamais trop "bourrin", et souvent très drôles. Cela me fait énormément plaisir que de voir quelqu'un qui a un très bon rp sans être sérieux dans l'écriture, et je ne pèse pas mes mots. L'élocution est bonne, l'orthographe aussi, bref, tout est bon pour moi.

Maintenant, parlons des conditions de ta validation. Étant donné le fait que Pain ne soit pas actuellement très actif, et que ton personnage est quelque part le vrai leader de l'Akatsuki, je pense qu'il va de soi que je dois te mettre "Chef Secret de l'Akatsuki" plutôt que "Libre, mais lié à l'Akatsuki". Car, oui, en prenant ce personnage, tu prendras également les commandes de l'organisation. (Si, c'était dans le contrat !!)

J'attends simplement confirmation de ta part. De plus, les "Akatsukiens" réclament un chef depuis un petit moment là... Il s'avère que tu en as toutes les qualités, et que, je pense, ils seraient très heureux de te voir attribuer ce rôle !

Voualaaaaaaaaaaaaaaa ♪

_________________

<< Invité, notre combat sera certainement le dernier de ta vie. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-no-agari.forumactif.fr
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Petit Juubi noël, quand tu descendras de la lune ~~   Mar 4 Sep - 10:33

Déjà, merci à tous pour les compliments, ça fait toujours plaisir ^-^ !

Après, pour mon camarade Mizukage (Tobi 2012 pour un deuxième mandat !), prendre le contrôle de l'Akatsuki ne me pose pas de problèmes.

Le seul bémol, c'est que je viens d'apprendre que certains éléments indépendants de ma volonté pourraient me forcer à délaisser un peu le forum d'ici deux semaines. Je ne suis pas encore sûr ni rien, mais je n'ai pas envie de paralyser et je préfère prévenir avant. Peut-être que je pourrais rester, quoi qu'il en soit je préviendrais bien entendu. Ça m’embête un peu car j'aimerais bien pouvoir RP ici, mais bon, j'préfère être honnête. J'espère que ça ne gêneras pas ma validation :<

Voilà voilà, Tobi ooout !
Revenir en haut Aller en bas
Ogito Yagarashi
Fondateur / Rokudaime Mizukage
avatar


Nombre de messages : 234
Sexe : Masculin

Shinobi's Identity
Experience:
40/100  (40/100)
Prime:

MessageSujet: Re: Petit Juubi noël, quand tu descendras de la lune ~~   Mer 5 Sep - 18:52

Et bien écoute, nous allons te valider en tant que leader de l'Akatsuki, un contrat à durée déterminée que nous renouvellerons peut être du coup ^^

Tiens nous rapidement au courant en tout cas, au cas où, préviens avant de partir ^^

(Ta validation sera effective dès que l'avis de Shigeru sera posté !)

_________________

<< Invité, notre combat sera certainement le dernier de ta vie. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-no-agari.forumactif.fr
Shunsui A. Minomura
Administrateur / Hachidaime Kazekage
avatar


Nombre de messages : 107
Sexe : Masculin

Shinobi's Identity
Experience:
37/100  (37/100)
Prime:

MessageSujet: Re: Petit Juubi noël, quand tu descendras de la lune ~~   Jeu 6 Sep - 12:01

Ai, désolé du retard ^^"

Bref, j'ai beaucoup aimé ta présentation. Les quelques touches d'humour par-ci par-là sont très bien placées, et tu as su les doser. Ensuite... Eh bien, mes collègues ont déjà tout dit, donc je n'ai pas grand-chose à ajouter, sinon répéter que c'est une très belle présentation ^^


Voilà, tout est bon pour moi aussi Very Happy

_________________
Merci à Misaki Hinari pour ce bel avatar Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Du Jeu
Admin
avatar


Nombre de messages : 76

MessageSujet: Re: Petit Juubi noël, quand tu descendras de la lune ~~   Sam 8 Sep - 15:18

Voici le verdict solennel pris par le staff : tu es validé avec 39 points d'expérience de départ, en tant que chef secret de l'Akatsuki.

Nous te souhaitons un bon jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-no-agari.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit Juubi noël, quand tu descendras de la lune ~~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Petit Juubi noël, quand tu descendras de la lune ~~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Agari ::  :: Fiches de présentation :: Crypte des inactifs-