♪ L'hiver arrive à grands pas, et nous nous sommes mis à l'heure pour accueillir les premiers flocons ~ Bienvenue aux nouveaux qui nous rejoignent dans la bonne humeur ♪ Jetez un œil à ce fabuleux concours : Le Concours de Décembre ♪

Partagez | 
 

 Que fais-tu sur mon chemin? [PV Masataka Amano]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Asuna Kyûsei
Chuunin de Kumo
avatar


Nombre de messages : 78
Sexe : Féminin

Shinobi's Identity
Experience:
20/100  (20/100)
Prime:

MessageSujet: Re: Que fais-tu sur mon chemin? [PV Masataka Amano]   Sam 29 Déc - 9:36



Un baiser?




    J'espérais que le fait de l'entourer de mes bras lui faisait du bien. Je voulais qu'il se sente mieux, qu'il puisse s'il le désirait me parler, sinon je le câlinerais jusqu'à ce qu'il se sente mieux. L'un comme l'autre cela me convenais du moment qu'il l'acceptait aussi. Déjà il avait bu le verre d'eau que je lui avait apporté, c'était bien, une petite avancée qui ne faisait pas beaucoup de différence mais au moins peut-être qu'il se sentait un peu plus ancré dans la réalité.
    J'étais derrière lui silencieuse, le caressant du bout des doigts, lui faisant un câlin, je me demandais ce qu'il allait décider et si ce rêve ou plutôt ce cauchemar était si terrible que cela pour qu'il ne puisse pas en discuter librement. J'étais à la fois curieuse et embêtée pour lui.


    -Je te l'ai dis tout à l'heure, mon Clan a été décimé il y a de cela plusieurs années. Je n'avais que treize ans lorsque c'est arrivé...J'ai vu mes parents, mon Sensei et mes amis périrent.. Ce jour là, j'ai vu des horreurs que certaines personnes ne peuvent même pas imaginer, et j'en ai commises des pires encore..  Les Shinobis sont élevés et entraînés pour tuer, mais aucune formation ne peut préparer à la mort..

    Je méditais ses paroles, il était assez jeune mais pas assez pour ne pas s'en souvenir, son Clan, ses amis, son professeur avaient tous été tués. Je remarquais qu'il n'avait pas dit qui avait été le ou les commanditaires, est-ce qu'il ne le savait pas ou est-ce qu'il le passait sous silence ? Je n'étais pas sûre, mais j'étais certaine d'une chose, ce n'était pas à moi à lui demander, s'il le savait, il devrait faire le choix de me le dire. Qu'est-ce que je pourrais y faire ?
    Je ne suis pas sûre, mais j'étais capable de beaucoup de choses pour un être aimé. Rien ne pourrait m'arrêter...

    Masataka tourna la tête pour me regarder, je le sentais bouger, étant plutôt proche de lui en cet instant puis je sais pas trop comment il me fit un bisou pas vraiment chaste et innocent, celui-ci atterrissant sur le coin de ma lèvre. Premier réflexe, rester bête, second réflexe, rougir puis troisième réflexe, agir...

    Il y avait plusieurs scénarios qui pouvaient être joués en cet instant, le premier, « oh, ce n'est pas grave tu n'as pas fait exprès », le second, « et paf une claque dans ta figure », et le troisième, « ne rien dire et faire comme si rien ne s'était passé ».
    Ce fût la troisième solution qui fut retenue car il faisait noir il n'avait sans doute pas fait exprès du tout et cela n'a aucune importance pour lui voilà. C'est rien, on est copain et voilà. Ça peut arriver à tout le monde d'embrasser une amie, non ? Ouais, non en effet.

    Je remis la tête de Masataka doucement, droit devant lui, essayant de me calmer, et de trouver la meilleure réaction face à « ça ». Ce n'était pas tout à fait mon premier baiser, mais presque, déjà la moitié du premier baiser, et encore la moitié de la moitié parce que j'avais déjà été embrassée lorsque j'étais petite, un garçon très mimi qui maintenant ne doit plus trop s'en rappeler, enfin voilà quoi, ce n'est pas comme si c'était grave et qu'il avait abusé. En fait si un peu.


    -Baka. Tu m'en dois une, une faveur, une revanche, un repas, une nuit et une servitude à vie.

    Cher payé pour un bisou à moitié fait mais au moins cela voudrait aussi dire que je serai amenée à le revoir... Mouahahahahah, je suis diabolique et terriblement gênée.

    -Baka. Baka. Baka. Méchant Masataka, moi je te fais un câlin et toi tu loupe un bisou.

    Je soupirais, essayant de prendre ça avec humour, du moins ça allait dépendre de lui.

    -Tu veux faire une partie de cartes ?

    Cela avait pour but de la détendre après m'avoir parlé mais aussi de détendre une atmosphère un petit peu pesante. Le jeu le plus reposant qu'il soit était, la bataille ! Cela portait bien son nom, c'était sympa et puis cela donnerait une occasion de parler un peu à cœur ouvert sans se prendre la tête. Voilà tranquillement.

    Je me levais puis allait chercher une lampe à pétrole que je l'allumais, le paquet de cartes puis posant la lampe vers nous, je lançais le paquet à mon cher ami.
    Oui, j'étais encore allée chercher les cartes sans même attendre une réponse, pourquoi parce qu'il n'a pas le choix, c'est comme ça.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masataka Amano
Garde du Hokage
avatar


Nombre de messages : 71
Sexe : Masculin

Shinobi's Identity
Experience:
33/100  (33/100)
Prime:

MessageSujet: Re: Que fais-tu sur mon chemin? [PV Masataka Amano]   Sam 29 Déc - 10:27



Un autre ?


-Baka. Tu m'en dois une, une faveur, une revanche, un repas, une nuit et une servitude à vie.

Et ben ! C'était cher payé le demi-bisou totalement accidentel. Un repas et une nuit avec Asuna ne le dérangeait pas le moins du moins - surtout la nuit, mais passons -, mais une vie de servitude.. Déjà que l'idée ne le branchait pas plus que ça, alors obéir toute une vie à une femme.. Autant se pendre tout de suite avant de devenir fou. Remarque, il se devait déjà d'obéir à la Hokage..

-Baka. Baka. Baka. Méchant Masataka, moi je te fais un câlin et toi tu loupe un bisou.

L'Amano se demandait pourquoi elle réagissait avec autant de virulence face à ça. Ce n'était tout de même pas son premier baiser ? Bon, une moitié de baiser totalement foireuse, mais dans la logique d'une femme, c'est du pareil au même. Ou bien cela lui faisait ressentir des choses qu'elle ne voulait pas ? L'ANBU préférait largement cette hypothèse, car la première signifierait devoir comprendre l'esprit de la Kunoichi, chose impossible. Lorsqu'un homme réussira à comprendre une personne du sexe opposé, vous pouvez être sûr que la Terre arrêtera de tourner.

-Tu veux faire une partie de cartes ? Le Konohajin s'apprêtait à répondre, mais la belle Chuunin se leva, quittant la pièce, accompagné du regard - posé très bas sur le corps de son interlocutrice - par Masataka.

-Mais c'était un accident.. Pfiouu.. Mais je lui en volerai bien volontairement un vrai maintenant.. Murmura t-il.

Cette situation avait eu le mérite de lui faire oublier son cauchemar, et de l'amuser un tant soit peu. Son hôte refit surface rapidement, déposa une lampe dans un coin, et lui lança un paquet, qu'il prit dans le torse. Il baissa la tête, et vit les cartes, qu'il sortit de la boite en carton. Il mélangea aussitôt le jeu, tout en ne quittant pas des yeux son amie.

-Tu sais, je n'ai pas fais exprès, je te le promet ! Il fit le signe des scouts -Cela dit, tes lèvres sont très douces. Dit-il en affichant un large sourire, comme pour lui montrer qu'il voulait repartir dans le jeu de provocation qu'ils avaient entamé en se rencontrant.




_________________

« Je suis prêt à rencontrer mon Créateur. Quant à savoir s'il est préparé à l'épreuve de me voir, c'est une autre histoire. »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuna Kyûsei
Chuunin de Kumo
avatar


Nombre de messages : 78
Sexe : Féminin

Shinobi's Identity
Experience:
20/100  (20/100)
Prime:

MessageSujet: Re: Que fais-tu sur mon chemin? [PV Masataka Amano]   Sam 29 Déc - 14:25



Try again




    Masataka semblait reprendre le cours normal de sa vie, une vie pleine de choses jetées sur son illustre personne. Il rattrapa le jeu de carte et commença à l'enlever de son étui avant de rajouter que c'était une accident et encore autre chose que je préférais ignorer volontairement. Ce petit gars était décidément bien effronté ! M'enfin, il continuait d'essayer de se justifier. Il ne savait donc pas qu'avec les femmes quoi qu'il puisse répondre, il avait tord sur toute la ligne ? Pauvre petit débutant dans les relations avec les femmes, tiens !

    -Cela dit, tes lèvres sont très douces.

    Il n'eut pas le temps de terminer complètement sa phrase que je lui envoyais un cousin sur la tête.

    -Imbécile !

    J'étais encore toute rouge maintenant, espèce de méchant hentai! Il voulait me provoquer, eh bien qu'il essaye bien fort parce que moi je n'allais pas me laisser faire.
    J'attendais qu'il eut fini de mélanger les cartes puis je les lui prit avant de former deux tas. Un tas pour lui, et un autre pour moi.


    -Ouverte ou fermée ?

    Je lui laissais réellement le choix, mais quoi qu'il décide, il y aurait bien entendu des règles différentes du jeu de base.
    Selon les trois manches effectuées à la bataille, je lui demandais aussi de jouer à jaken, histoire de voir un peu et de lui donner pleins pleins de gages !


    -Je me vengerais, je te le promet, lui dis-je avec un immense sourire.

    J'allais trouver de quoi l'embêter, quitte à lui sauter dessus à l'immobiliser et à l'embêter avec toutes les armes féminines dont je disposais.
    Fais bien attention mon petit Masataka, tu risque gros dans cette manche, tu risque aussi de ne plus pouvoir repartir !
    Finalement, j'avais changé d'avis. Je posais les cartes que j'avais pour chercher des allumettes. Pourquoi des allumettes ? Eh bien pour rendre le jeu plus réel, et assez intéressant.


    -Tu vois ces allumettes ? Il y en a cent en tout. Cinquante pour toi, et cinquante pour moi. On joue, on mise et lorsque l'un de nous gagne, celui-ci empoche les allumettes de l'autre mais aussi à le droit de poser une question. D'accord ? C'est un peu une réunion de tous les jeux que l'on a fait jusqu'à maintenant. Lorsque l'on tombe l'un ou l'autre à deux allumettes, alors on a le droit à quitte ou double. Celui de nous deux qui gagne à le droit de demander n'importe quoi ou presque à l'autre. Ok ?

    Même si tu n'es pas d'accord, tu es obligé, pourquoi ? Parce que je te provoque en duel ! Tu ne vas pas fuir ?

    -Vas tu fuir ? Tu ferais bien car je ne te laisserai pas gagner.

    Je souris, jusqu'où nos jeux d'enfant pouvaient donc nous emmener ? Loin à mon avis ! Peut-être trop loin d'ailleurs, mais on verrait bien à l'avenir...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masataka Amano
Garde du Hokage
avatar


Nombre de messages : 71
Sexe : Masculin

Shinobi's Identity
Experience:
33/100  (33/100)
Prime:

MessageSujet: Re: Que fais-tu sur mon chemin? [PV Masataka Amano]   Sam 29 Déc - 16:15



On repart pour un tour.


La réaction de la Kumokin ne se fit guère attendre. Elle vira au rouge tomate, lui balança un objet au visage tout en l'injuriant. Comme quoi, les femmes n'aiment pas les compliments. Parce que oui, c'est un compliment de dire que des lèvres sont douces ! Du moins, du point de vue d'un homme. Les Kunoichis étaient vraiment des créatures à part..

-Je me vengerais, je te le promet

Si elle voulait se venger, Masataka était son homme. Qu'elle le punisse en lui infligeant une chose semblable, qu'elle le couvre d'hideux baisers et le câline jusqu'à ce que mort s'en suive. Ou qu'elle abuse de lui durant .. * BAM ta gueule l'auteur *. Hum.. Le membre des forces spéciales de la Feuille, qui s'attendait à jouer aux cartes, resta perplexe lorsqu'il vit son amie les poser, pour prendre.. Des allumettes ? Pourquoi diable prenait-elle des allumettes ?

-Tu vois ces allumettes ? Il y en a cent en tout. Cinquante pour toi, et cinquante pour moi. On joue, on mise et lorsque l'un de nous gagne, celui-ci empoche les allumettes de l'autre mais aussi à le droit de poser une question. D'accord ? C'est un peu une réunion de tous les jeux que l'on a fait jusqu'à maintenant. Lorsque l'on tombe l'un ou l'autre à deux allumettes, alors on a le droit à quitte ou double. Celui de nous deux qui gagne à le droit de demander n'importe quoi ou presque à l'autre. Ok ?

Il joua aussitôt avec les bouts de bois, faisant des formes ne ressemblant à rien de connu en ce bas monde. S'il gagnait, il pourrait demander n'importe quoi à sa camarade de jeu.. Intéressant.. Se voyant déjà grand vainqueur, il réfléchissait déjà à ce qu'il allait demander à la Kumojin. Et connaissant la réaction qu'elle avait eu précédemment, il allait lui réclamer un baiser. Mais un vrai cette fois, pas un truc foireux. Oui, il cherche les ennuis, mais ce n'est pas drôle sinon.

-Vas tu fuir ? Tu ferais bien car je ne te laisserai pas gagner.

-Comme-ci une femme pouvait me battre.
Il balança cinq allumettes sur Asuna. Je te laisse même une avance, par pur galanterie bien entendu.

Il percuta alors que son adversaire du moment ne lui avait pas tout expliquer, ne disant pas sur quoi ils devaient miser. Parce que c'est bien gentil de jouer, mais si elle doit inventer des règles au fur et à mesure pour arnaquer le Konohajin, cela n'allait pas le faire ! Puis au pire, il ne se priverait pas de tricher en sautant sur la demoiselle pour la harceler d'une façon ou d'une autre.

-Mais tu ne m'as pas dis sur quoi on est censé miser.





_________________

« Je suis prêt à rencontrer mon Créateur. Quant à savoir s'il est préparé à l'épreuve de me voir, c'est une autre histoire. »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuna Kyûsei
Chuunin de Kumo
avatar


Nombre de messages : 78
Sexe : Féminin

Shinobi's Identity
Experience:
20/100  (20/100)
Prime:

MessageSujet: Re: Que fais-tu sur mon chemin? [PV Masataka Amano]   Sam 29 Déc - 17:25



Commençons une nouvelle partie




    Mon petit Masataka jouait comme un gosse avec les bouts d'allumettes que je lui avait donné. Celui-ci semblait très confiant, trop confiant d'ailleurs et ça, ça me faisais sourire. Les hommes pensaient tous pouvoir battre les femmes en tout et facilement. Il cherchait les ennuis, ça c'était chose certaine ! D'ailleurs je devais moi-même réfléchir à une chose à lui demander lorsqu'il aurait perdu... Hmmm... Je dirais une journée tous les deux au calme et avec la condition spéciale, qu'il me surprenne tiens ! Bonne idée !

    -Comme-ci une femme pouvait me battre. Je te laisse même une avance, par pur galanterie bien entendu.

    Il me lança d'un même geste cinq bâtonnets de bois. Je ne pus retenir un sourire.

    -Si la force d'un homme se résumait à sa vantardise et sa confiance en lui alors je crois qu'il serait impossible à battre... Mais comme ce n'est pas le cas.

    Il se la jouait grand seigneur et j'avais bien envie de lui rire au nez car il s'embarquait dans un jeu dont il ignorait totalement le déroulement.
    La vie d'un shinobi était souvent dictée par la force, le pouvoir, les règles, l'apprentissage et l'environnement social de celui-ci, mais il y avait un facteur tout aussi important que ceux-là.
    En effet, et c'est ce qu'Asuna allait lui montrer.


    -Pas la peine de te la jouer grand seigneur, monsieur Amano. Sache que tu en aura besoin de tes chers allumettes...

    Je les lui rendis puis il demanda enfin sur quoi il devait miser, bravo !!!!!!!!!!!!!!!!!

    -Temps de réaction qui laisse à désirer cher ami. Es-tu prêt ? Veux tu réellement t'engager dans un tel jeu avec moi ?
    Bon...très bien. J'explique. Nous avons tous les deux un tas muni de vingt-sept cartes, cinquante allumettes et...notre chance légendaire. Je m'explique. Faisons un petit exemple.


    Je pris une carte de mon tas, c'était un huit de trèfle.

    -Je te demande soit si c'est plus ou moins que dix, soit si c'est une carte rouge ou noire, soit carreau, pique, trèfle ou encore coeur. Tu mise si tu es certain de gagner, si tu gagne tu gagne mes allumettes, sinon je gagne les tiennes et ainsi de suite.
    Avec ma carte par exemple.

    Plus ou moins de 10 ? Tu mise 2 allumettes sur supérieur à 10. Je te montre ma carte qui se trouve être un 8 de trèfle et donc j'ai gagné deux allumettes. Ça va ? C'est simple. On commence ?


    Je remis alors la fameuse carte exemple ou dessous de mon tas puis regarda Masataka dans les yeux.

    -Tu peux toujours abandonner tu sais...

    Je tirais alors une carte.

    Carte tirée au pif chez moi, Masataka, tu dois pas regarder avant d'avoir posté ta réponse pour voir xD:
     

    Je réfléchissais alors de ce que j'allais lui demander...


    -Carreau, pique, cœur ou trèfle ?

    Je souriais à Masataka, c'était vraiment que de la chance, de l'instinct, maintenant à savoir s'il va y arriver !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masataka Amano
Garde du Hokage
avatar


Nombre de messages : 71
Sexe : Masculin

Shinobi's Identity
Experience:
33/100  (33/100)
Prime:

MessageSujet: Re: Que fais-tu sur mon chemin? [PV Masataka Amano]   Dim 6 Jan - 21:00



L'Art de la ruse.


-Temps de réaction qui laisse à désirer cher ami. Es-tu prêt ? Veux tu réellement t'engager dans un tel jeu avec moi ?
Bon...très bien. J'explique. Nous avons tous les deux un tas muni de vingt-sept cartes, cinquante allumettes et...notre chance légendaire. Je m'explique. Faisons un petit exemple.


Si ces paroles avaient été proféré par une autre personne, le membre des forces spéciales ne se serait pas gêner pour incruster son poing dans le visage de son interlocuteur. Mettre en doute les compétences d'un homme, le pire affront à lui faire.. Mais passons. La Kumojin se lança alors dans une longue explication des règles du jeu, et dans un élan de générosité, fit un exemple pour s'assurer que l'ANBU avait compris.

-Tu peux toujours abandonner tu sais...

-La bonne blague.. Le Shinobi de la Feuille porta une allumette à sa bouche, et mâchouilla le côté en bois. -Je compte bien te réduire en esclavage en t'humiliant à ton propre jeu.

Le Maitre Bakuton comptait bien battre Asuna à son propre jeu, qu'importe les moyens utilisés. Il n'aurait plus jamais la conscience tranquille si une Kunoichi le battait, même dans un vulgaire jeu de carte. Manque de bol, il n'était pas de cette infime partie de la population à avoir une chance incroyable. Au contraire même, il était plus du genre à perdre lorsqu'il était question de ça. De plus, sa vie n'était pas l'archétype de celle du chanceux.

-Carreau, pique, cœur ou trèfle ?

Les yeux de Masataka sur son amie se faisait de plus en plus insistant, allant jusqu'à la transpercer du regard. En réalité, ils la transperçaient réellement, car fixant non pas le décolleté de la belle comme tout homme normal, mais le miroir accroché au mur, derrière elle. Une chance en or de faire preuve de ruse. Car oui, quand une femme fait quelque chose de semblable, c'est une vicieuse faisant preuve d'une fourberie sans nom, mais quand il s'agit d'un homme, on parle alors de ruse et de sens de l'observation.

-Je dirai.. Il se gratta les joues, prenant un air songeur. -Que ta carte est de cœur. Ces paroles furent accompagnés d'un geste de la part de l'Amano. Ce dernier avança une dizaine d'allumettes, pour faire comprendre à sa camarade de jeu qu'il les pariait.





_________________

« Je suis prêt à rencontrer mon Créateur. Quant à savoir s'il est préparé à l'épreuve de me voir, c'est une autre histoire. »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que fais-tu sur mon chemin? [PV Masataka Amano]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Que fais-tu sur mon chemin? [PV Masataka Amano]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Agari ::  :: ~ Pays de la Foudre - Kumo ~ :: Forêt nuageuse-