♪ L'hiver arrive à grands pas, et nous nous sommes mis à l'heure pour accueillir les premiers flocons ~ Bienvenue aux nouveaux qui nous rejoignent dans la bonne humeur ♪ Jetez un œil à ce fabuleux concours : Le Concours de Décembre ♪

Partagez | 
 

 L'Akatsuki entre en Scène [Hidan et Kakuzu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: L'Akatsuki entre en Scène [Hidan et Kakuzu]   Mar 25 Sep - 20:52

Une piste ! Ils en avaient enfin une grâce à l'un des contacts de Kakuzu exerçant au pays du feu. Celui-ci s'occuper presque d'affaires quasi-internes. La piste du Démon à trois queues se rafraîchissait. Le duo immortel était à présent en possession d'assez d'informations pour savoir où ils leur fraudaient chercher. Isobu, ou Sanbi comme il se prénommait, avait établi sa demeure dans un grand lac à la frontière commune du pays du feu avec le pays de la foudre. Pour une fois, Hidan s'en réjouissait. Ce n'était guère loin de leur position actuelle et c'était la première fois qu'ils allaient mettre la main sur une créature du Rikudo Sennin qui plus est. Le tandem de choc ne tarderait pas à rentrer en scène et faire valoir le prix du sang pour la cause noble qu'ils servaient, bien qu'Hidan maintenait sa position sur cela : il le fait avant tout pour Jashin que pour l'organisation du nuage rouge. C'est assez confiant, peut être même trop, qu'Hidan et Kakuzu arpentèrent les chemins pour une fois sereinement. Il n'y avait rien à déplorer, nulle insultes, nulle envies de massacres (tout du moins).. Mais cette trop grande confiance qu'Hidan avait en lui résulterait peut-être de l'échec de la capture du démon-tortue. En effet, lui et son comparse n'aurait sans doute pas l'avantage dans ce combat contre le monstre, mais le fait qu'ils soient immortels changer de manière considérable les pronostics. Même sous le joug des plus terribles jutsus d'Isobu, le duo immortel ne craindrait rien et la créature finirait tant bien que mal par succomber sous les assauts incessant du Jashiniste et de l'ex Taki-jin. Hidan s'en réjouissait à l'avance, il pourrait enfin mettre à profit son rôle de membre de l'Akatsuki et honorerait par la même occasion son contrat avec eux et celui de son dieu. Il châtierait le Démon de la plus cruelle des façons, même s'il devait garder en tête qu'il fallait le ramener vivant au repère. Déjà, cela compliquerait grandement les choses. Une idée pareille était difficile à accepter pour le Jashiniste étant donné que ses préceptes ont pour but de ne jamais laisser une proie à moitié morte.. « le carnage c'est sacré » Cette citation résume parfaitement l'état d'esprit d'Hidan et dans lequel il se trouvait actuellement. Guerre, bijuus, argent.. le chef avait été très clair sur les objectifs de l'Akatsuki et Hidan pouvait en avoir cure, il honorait en travaillant avec son compagnon, Akatsuki et Jashin. Il faisait d'une pierre de coups.
Au fur et à mesure de leur avancé, les teintes colorées du ciel se dissipèrent brutalement pour laisser place à un voile grisâtre La pluie se mit également à tomber abondamment. Ce qui eut pour seule conséquence de faire prononcer à notre ami immortel, des ignominies ignobles. Ces changements météorologiques étaient les preuves qu'ils arrivaient sans nul doute au lieu où se terrer Sanbi, le démon tortue. Ignorant les facéties abjects de son comparse, Kakuzu devança légèrement Hidan qui celui-ci, sous le coup de la colère, décida de le rejoindre. Ses cheveux argentés dansaient au rythme des fortes bourrasques. Et tandis qu'il se tuait à exprimer son mécontentement le plus profond, Kakuzu semblait visiblement ne point s'offusquer quant aux remarques de ce dernier.. enfin.. description assez "abstraite" quoi. Mais généralement, Hidan se fier toujours à l'expression de regard de Kakuzu pour savoir dans quel état il se trouve. Les yeux rond, sans rides apparent et plongé vers l'inconnu, c'est plutôt signe qu'il est dans un état de méditation profond. Mais lorsque ses sourcils se fronce, Hidan sait à quoi s'attendre et n'ose pas trop.. oser. Bref.. le lac en question se trouvait devant eux. Le lac aux reflets irisées s'éveillait de mille feux bleutés. L'ombre de l'imposante surgit enfin hors du l'eau, tel le sphinx barrant la route à Oedipe. Mais sauf que là, le scénario ne serait pas vraiment le même. Rassuré, Hidan plaqua lentement la barre de sa faux contre son épaule en attendant qu'il puisse déceler la vraie image de la créature. L'eau masquait encore la gueule béante d'Isobu et lorsque enfin celle-ci se révéla aux yeux de notre cher Jashiniste, la seule réaction fut..



Quelle créature vraiment horrible.. avec une beauté particulièrement repoussante qui n'était plus à contester. Hidan repris rapidement ses émotions et se contenta d'une bref remarque désobligeante quant à la beauté extérieure de la créature. Faisant remarquer -par le plus grand des hasards- à son compagnon qu'il y avait de fortes chances qu'il puisse s'agir de sa mère. Bien sûr, c'était prononcé sur un ton délicieusement innocent qu'il était difficile d'en vouloir au Jashiniste. Mais Kakuzu était bien plus habitué à connaitre les vraies intentions de son partenaire que n'importe qui d'autre. Outre ce moment blablatesque, Hidan jeta sa faux, sans forcer et sans se mouvoir, vers la créature par l'intermédiaire de la corde qui y était attachée. Mais il avait visiblement négliger la puissance de celui-ci. Il s'agissait tout de même d'un démon. D'un grondement provenant tout droit des entrailles du poisson géant, la faux fut repoussée loin derrière Hidan pour se loger dans le tronc d'un arbre mort. Devant un tel affront, Hidan, à l'instar de son compagnon au regard impassible, il pointa le démon à queue avant de s'exprimer sur un ton à la fois hautain et supérieur. Le contenu de ses propos l'en seraient tout autant.

« Hé Sanbi ! Tu as beau être le seigneur des mers, moi je suis le seigneur des chairs ! Et je vais te châtier en l'honneur de Jashin !.. Mais comprend bien que comme on ne doit pas te tuer ça m'embête. Donc toi avec ton regard de merlan frit, ne t'oppose pas à moi, ou tu finira en sushi ! »

Très marrant..Un grondement tout aussi violent que le précédent irrita les tympans du Jashiniste. Une goutte de sueur perla sur son front. Plaçant ses bras derrière sa tête, Hidan était gêné de voir que son offrande ne serait pas acceptée. Une boule d'énergie commença rapidement à se former devant la gueule d'Isobu. Hidan scruta son compagnon avant de dire d'un ton tout à fait innocent

« Je crois qu'il est pas content.. »
Revenir en haut Aller en bas
Kakuzu
Modérateur / Membre de l'Akatsuki
avatar


Nombre de messages : 191
Sexe : Masculin

Shinobi's Identity
Experience:
100/100  (100/100)
Prime:

MessageSujet: Re: L'Akatsuki entre en Scène [Hidan et Kakuzu]   Jeu 4 Oct - 15:27

Enfin, voilà le mot le plus adéquat quant à la situation. Enfin une piste concrète vers la gueule béante d’un Bijuu, enfin le plaisir d’affronter une masse de chakra dantesque, et de trouver un adversaire digne de ce nom. Enfin le sentiment de faire ce pour quoi il était engagé, c’était un sentiment que Kakuzu appréciait même si pour cette fois aucune prime ne lui serait remis, mais on peut dire que c’est une compensation en échange de tout l’argent qu’il se fait au sein de l’organisation de l’aube sanglante. Son informateur lui avait parlé d’un monstre gigantesque se terrant sous l’eau d’un lac, lac marquant une frontière naturelle entre le pays du feu et de la foudre, un lac donc facile à trouver en théorie, et vu la taille du monstre, il allait de soi que le duo trouverait ce lieu, au dénouement si jubilatoire. La route était, une fois n’est pas coutume, sans plus d’insulte que cela, Hidan semblait calme, c’était tellement rare que le Taki-jin en profita pour réfléchir sérieusement à la marche à suivre, affronter un démon à queue n’était pas comme un affronter un autre ninja, aussi puissant qu’il puisse être, un Bijuu surpassera toujours un humain, mais cette fois, le monstre de chakra aurait deux adversaires plus tout à fait humains. D’après les informations collectées, le duo d’immortels allait tout droit dans la gueule grande ouverte non pas d’un loup mais d’une tortue géante. Sanbi, la tortue monstrueuse autrefois de Kiri, le démon à trois queues. On dit que la puissance d’un tel monstre est déterminée par son nombre de queues, donc Sanbi est le troisième en partant des plus faibles, et pourtant sa puissance est tout bonnement inimaginable, quelle ironie que l’un des plus faibles monstres soit plus puissant que la plupart des guerriers les plus puissants de cette terre. Kakuzu prévoyait déjà la majorité des possibilités de ce duel de monstre, dans tous les cas, son comparse commencerait le combat, mais lui devrait intervenir bien plus tôt qu’à l'accoutumer, aussi immortel que soit Hidan, face à Sanbi il ne tiendrait pas bien longtemps. Même lui, sans nettement douter de lui, se posait des questions sur l’affrontement. Jamais il n’avait affronté de démon à queues jusque-là, il en avait déjà vu durant sa vie, il avait vu bien des choses sur eux en fait, notamment les pouvoirs de Kyubi en observant les capacités du célèbre duo de Kumo Kinkaku et Ginkaku, on disait qu’ils avaient été avalés puis recrachés par le démon à neuf queues, ce genre d’énergumène ne se voyait plus de nos jours, Kakuzu trouvait ça quelque peu triste d’ailleurs. En arrivant en approche du lac, quelques kilomètres restaient, le temps changea presque subitement, des nuages sombres, une atmosphère humide, pas de doute ils approchaient d’une étendue d'eau, et sans doute le refuge d’un monstre atrocement puissant, ce qui fit sortir Kakuzu de ses pensées, bizarrement même conscient de la présence de son camarade proche, il restait calme, c’est ce calme qui serait tellement important durant l’affrontement, chose qu’Hidan ne connaît pas. Le connaissant, Kakuzu savait qu’à peine le monstre serait en vue que l’immortel se précipiterait à l’attaque sans peur et surtout sans jugeote. Le lac était en vue et effectivement, quelque chose d’énorme y vivait en son sein, de là où ils étaient, ce n’était qu’une ombre dans l’eau, une ombre sous l’eau, prenant l’espace d’une grande partie du lac, c’était bien là leurs ennemis d’aujourd’hui, et qui sait, peut-être même de demain, éventualité que Kakuzu préférait oublier pour le moment. Non loin de l’eau, ils purent voir plus en détail la créature, des jets d’eau fusèrent en direction du ciel, le monstre émergea des fonds aquatiques. La réaction de son coéquipier était un peu sur joué, certes la tortue n’était pas très belle, mais c’était un démon après tout, il ne fallait pas s’attendre à une pure beauté. Concentré sur Sanbi, Kakuzu n’entendit qu’une chose, la raillerie éternelle de son comparse.

-Ferme la Hidan, cette fois reste concentré ou il te tuera, sérieusement.

*Bon sang, on sent sa puissance juste en étant à ses côtés, un monstre comme ça rapporterait une prime énorme, dommage que Pain en est tant besoin*

Kakuzu se demanda si son équipier l’avait écouté, vu sa réaction la question pouvait se poser. La faux fusa vers Sanbi, rattaché à sa corde pour qu’Hidan en garde le contrôle, mais l’arme fut rejetée comme une brindille loin derrière Hidan. La seule chose qu’il fit était tout bonnement sans intérêt, futile même, comme la plupart de ses actes, parler à un monstre patibulaire comme Sanbi était aussi stupide que de donner des lunettes à un aveugle, c’était logique que la créature aquatique n’écoutât pas, pire que ça, il paraissait énervé. Un boule d’énergie noirâtre se créa devant sa gueule, aidé par ses trois queues, Kakuzu ne comprit pas tout du concept de ce phénomène, mais son instinct de survie le prévint que tout cela ne semblait pas très bon pour les deux membres de l’Akatsuki. Il se précipita sur sa gauche pour espérer ne pas se retrouver dans la ligne de mire Bijuu.

-Hidan dégage !

Il espérait que le cerveau atrophié de son comparse comprenne la mise en garde, espérance surement sur évaluer vu le bonhomme qu’il se trimbalait en duo. En tout cas, Kakuzu comptait bien ne pas être dans le champ d’action de cette technique, pour le moment il ne savait même pas si ça serait une technique offensive, ni même s’il la lancerait ou non, il ne savait rien sur les techniques des monstres à queues, voilà pourquoi il préféra jouer sur la prudence. La boule d’énergie fut projetée à l’endroit où se trouvaient les deux monstres immortels il y a tout juste quelques secondes, elle dépassa le lieu exact de plusieurs centaines mètre mais l’impact fut si puissant que l’explosion détruit tout sur une large zone, c’était terrifiant, une telle puissance était inimaginable. Kakuzu avait bien fait de bouger, prendre l’initiative quelques secondes plus tard et ses cinq cœurs auraient été détruits directement après avoir pris contact avec le monstre. Il ne savait pas si Hidan avait bougé ou non, dans le doute, il enleva son manteau et sortie non sans douleur, ses cinq monstres de fils noirs, il allait falloir au moins ça contre un tel adversaire.

*Je vais devoir la jouer en finesse, un adversaire comme celui-là demande d’être plus prudent qu’à n’importe quel autre moment.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: L'Akatsuki entre en Scène [Hidan et Kakuzu]   Sam 6 Oct - 15:38

Immortel pour immortel, ils auraient du mal à esquiver toutes les attaques du démon. Toujours logé dans l'arbre à une vingtaine de mètre derrière lui, Hidan était actuellement pleinement exposé à la boule d'énergie qui grandissait devant la gueule du démon. Malgré la mise en garde de son compagnon, il n'eut pas tout le temps qu'il aurait souhaité pour esquiver l'attaque du démon. Se contentant d'utiliser sa bobine pour ramener son corps vers sa faux, une décharge foudroyante balaya la zone sur plusieurs centaines de mètres. Kakuzu avait réussi à esquiver in-extremis, ce qui ne fut pas le cas du jashiniste. Sous l'impulsion de la dévastation engendrée par Sanbi, un épais nuage de poussière provoquée par la destruction du bois, du granit et de la terre s'immisça sur le champs de bataille. La peau parsemée d'entailles plus ou moins sévères, Hidan s'extirpa des décombres sous lesquels il était, se servant de ses jambes comme levier pour repousser les diverses grosses branches. La moitié de son vêtement était une fois de plus déchirée. Mais ce n'est pas le moment de faire des constatations, il fallait envoyer Sanbi dans les abysses rapidement. Profitant du contrecoup de la technique démoniaque du démon tortue, celui-ci vit la faux du jashiniste s'extirper du nuage de fumée pour se planter fermement sur sa carapace. La force de pénétration de l'arme avait beau être importante, elle semblait toutefois inefficace sur l'armure de la créature. Faisant craqueler ses os endolories par l'impact de jutsu ennemi, un sourire carnassier défigura son visage et tout en se léchant les babines, il usa une fois de plus du mécanisme attaché à son arme. Balayant le nuage de fumée sur son chemin, il réapparut au côté de la dite arme. Ôtant celle-ci de la paroi rocailleuse du démon, c'est dénué de toute logique qu'il assainit un coup dans la carapace de la tortue, dans l'espoir qu'être à bon portant, favoriserait la pénétration. Mais visiblement cela ne changea guère les choses. Surpris par l'échec de cette tentative, à percer à jour les défenses du bijuu, Sanbi sentit probablement la présence du membre de l'Akatsuki sur lui décida d'immerger. Dans l'eau, la créature aurait sans nul doute l'avantage sur le jashiniste. Mais dans l'eau, il n'aurait pas l'avantage sur le comparse d'Hidan qui maîtrisait l'élément qui mettrait au tapis la créature. Le Raiton. Et une fois de plus leur mission serait un véritable succès et le premier démon entre les mains de l'Akatsuki.Mais pour l'heure le match était loin d'être terminé et Hidan essayait tant bien que mal de maîtriser le démon des mers en restant sur lui, occasionnant donc une gène. Comparable à quelqu'un faisant du rodéo, l'immortel n'était pas prêt de lâcher prise. Il attendait « patiemment » que son allié fasse feu pour profiter par la suite, du traumatisme qu'il aurait causé à la créature. Mais la tournure des évènements changea radicalement. Hidan fut dégagé par un coup de queue d'une rare violence, se retrouvant alors devant l'ignoble gueule d'Isobu. Faux à la main, prêt à anticiper la charge du démon, Hidan moulina devant lui. Une goutte de sang, une seule. Mais ce fut un échec.. La bataille se poursuivit, c'est le coeur emplie d'une démoniaque frénésie que le jashiniste et son optimisme soudain le persuadèrent que le prochain coup serait le bon. Anticipant un nouveau coup de queue, les pointes de sa faux percèrent la chair de celle-ci, s'enfonçant profondément. L'eau se teinta rapidement du liquide rouge qui s'écoula de la plaie du démon. S'engouffrant rapidement dans la bouche du jashiniste, le corps d'Hidan se stria de ses bandes blanches habituelles. Rejetée aussitôt au-dessus du lac par un nouvel impact, Hidan cria à son compagnon de le retenir pendant qu'il exécuterait sa technique. Mais l'affront qu'il venait de faire à Sanbi ne pouvait être toléré. C'est une hargne indescriptible qui s'empara du démon tortue. Sa gueule béante sortit du fond du lac et un jet d'eau d'une puissance phénoménal broya le corps de l'immortel qui dansait dans l'air aux rythmes des vibrations du vent. Le corps du jashiniste s'écrasa dans un tumulte à peine masqué, sur la terre ferme.

« Gwahahah !!! Je vais me le faire ! Mon courroux va s'abattre sur son destin pitoyable !!! Seigneur Jashin, regardez votre fidèle serviteur car il va châtier cette créature pour votre plaisir ! Elle va connaitre la souffrance et je m'en délecterai.. c'est ton heure athée de poiscaille ! »

Ignorant son compagnon et entrant dans une transe frénétique, Hidan se transperça brusquement la main en savourant la douleur que ça lui conférait. Le démon avait fait son show bien assez longtemps, maintenant c'était au jashiniste de mettre les choses au clair et peut importe de quelle façon. Mais il ne devait pas oublier une chose : ne pas tuer le démon, ce qui était dans le cas présent qu'un "détail" pour Hidan. Sa colère et sa folie ayant radicalement changé les objectifs qu'il devait suivre. S'asseyant dans son pentacle en faisant le grand écart, il commença une prière des plus minutieuses. Ce n'était pas qu'un simple humain, un sacrifice de ce gabarit exiger plus de travail. Mais son impassibilité quant au cours actuel des choses, c'était assez handicapant. Toujours est-il que la présence de son partenaire était faite justement pour combler les points faibles du duo. Il avait tout deux un rôle, tant bénéfique, tant néfaste. Surtout pour ce qui est de Hidan. Alors qu'il avait oublié son compagnon dans cette lutte, c'était pourtant à son tour de contenir Sanbi.. et de faire remarquer qu'il ne devait en aucun cas le tuer. Kakuzu avait sorti tous ses coeurs, voilà qui n'était pas arrivé depuis longtemps. Hidan l'avait remarqué entre deux coups d'oeil. Voilà alors l'assurance de la réussite de cette mission. Sanbi finirait par tomber, qu'importe le temps que cela prendrait.

« Hey Kak'zu ! Laisse le moi s'il te plait. J'ai un compte à régler avec lui »
Revenir en haut Aller en bas
Kakuzu
Modérateur / Membre de l'Akatsuki
avatar


Nombre de messages : 191
Sexe : Masculin

Shinobi's Identity
Experience:
100/100  (100/100)
Prime:

MessageSujet: Re: L'Akatsuki entre en Scène [Hidan et Kakuzu]   Jeu 18 Oct - 12:11

La boule d’énergie avait eu un impact dévastateur, au fond c’était prévisible de la part du monstre qu’ils affrontaient. Pendant que Kakuzu sortait ses quatre masques de son corps, il put voir la faux meurtrière de son comparse fuser dans l’air, écartant le filtre poussiéreux sur son passage, cette dernière se planta dans la carapace opaque du démon, n’ébréchant la paroi défensive que suffisamment pour y rester plantée, rien qui pourrait faire souffrir une telle créature abyssale. Fendant l’air, accroché à la bobine métallique de son arme, Hidan parvint à se dresser de toute sa hauteur à côté de son arme, espérant surement que la force de pénétration soit multipliée par la proximité, mais rien ne se passa, sa faux, aussi tranchante soit-elle n’avait même pas détérioré la carapace. Le temps était venue à Kakuzu d’intervenir, mais au même moment, la tortue monstrueuse plongea, c’est dans les profondeurs que le combat continuait entre Sanbi et Hidan. Kakuzu avait bien remarqué où était le point faible de la créature, est-ce que son coéquipier en avait eu conscience lui aussi, c’était une question qui n’attendrait pas de réponse, le combat reprit. Le Jashiniste fut éjecté de l’eau assez violemment, mais le combat était bientôt terminé, l’immortel avait récolté du sang, le Taki-Jin se moquait de savoir d’où il provenait, il espérait juste qu’Hidan n’aille pas trop loin dans son rituel, tuer le monstre marquerait l’échec de la mission, et Kakuzu détestait échouer, surtout quand ce n’est pas de sa faute.

-Fait attention à ne pas le tuer imbécile ! cria le second immortel

Pendant qu’Hidan préparait son rituel maudit, Kakuzu allait devoir faire diversion, une mission digne de ses capacités, divertir un tel monstre était jouissif malgré tout. Il avait déjà son plan en tête, avec ses quatre créatures de filins noirs les choix étaient infinis, en choisir un était donc simple. Alors qu’Isobu s’avançait vers le Jashiniste, le masque manipulant la foudre s’élança. De sa bouche sortie un éclair bleuté d’une incroyable intensité, il visait aussi bien le monstre que l’eau tout autour, la conductivité ferait son travail pour paralyser Sanbi, en espérant que le démon à queues ne réserve pas de surprise. La foudre frappa l’eau juste à côté d’Isobu, créant une zone chargée d’électricité tout autour du monstre, l’enveloppant même, comme il fallait s’en douter, la paralysie la gagna, une punition pleine de douleur, mais comparé au rituel d’Hidan ce n’était rien. Durant sa torpeur, le masque manipulant l’air prit son envole, et vint se placer juste devant la gueule du monstre, aussitôt sortie de sa bouche un courant d’air tranchant, tailladant l’unique œil de la tortue géante. Cela suffirait pour la mâter momentanément. En théorie seulement, en réalité, bien qu’aveuglée, elle se montra bien plus agressive, déjà énervée par les coups de faux d’Hidan, cette fois elle était juste hors de tout contrôle, ses queues battaient l’eau dans tous les sens, ses bras s’écrasant sur la berge, soulevant des amas de roches, sa gueule lançant des jets d’eaux dans tous les sens, un véritable cataclysme se créait dans ce lac, n’hésitant pas à alarmer les ninjas de toute la région.

-Bon sang ! Dépêches-toi Hidan ! On ne doit pas trainer !

Kakuzu ordonna au Raiton d’envoyer un nouveau coup dans l’eau, histoire d’essayer de calmer le monstre, ce n’était pas simple, et dans son état il fallait une dose énorme de foudre pour ne serait-ce que la paralyser quelques instants, un démon en fureur c’était quelque chose à voir, le plus loin possible, mais cette fois, pas le temps de contempler, il fallait agir. Heureusement grâce à ses masques, Kakuzu pouvait se battre sans trop approcher les zones à risques du combat, pour Hidan c’était différent, il était en plein dedans, il devait se dépêcher s’il ne voulait pas voir son rituel partir en éclat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: L'Akatsuki entre en Scène [Hidan et Kakuzu]   Dim 28 Oct - 19:14

Il était temps de mettre un terme aux sombres agissement de l'ex animal de compagnie du Rikudo. Hidan jouissait à l'avance du malin plaisir qu'il se donnerait à torturer Sanbi, en se perforant de toute part avec ses armes blanches. L'homme maculé d'un noir terrifiant faisait danser la pointe d'une de ses lances rétractables sur sa chair ferme et juteuse. Dessinant une longue et sinueuse entaille sur son torse pour analyser comment Sanbi le ressentirait, il vit que malgré la sombre colère de la créature, celle-ci avait belle est bien subit la décharge progressive et éreintante de l'entaille que c'était fait le Jashiniste. Un sourire narquois et carnassier défigura son visage avide de sang et de douleur. La divine sentence allait être enfin prononcée et Sanbi ne pourrait échapper à son funeste destin. Désarticulant sa tête de gauche à droite, Hidan fit rouler la lance entre ses doigts avant de la saisir fermement par la poignée et pointer le bout de celle-ci vers sa cuisse. L'immortel représentait une vraie épée de Damoclès pour le démon tortue. Et celle-ci, si conscience elle avait, devait être en train de prier les dieux d'épargner son âme qui ne lui appartenait désormais plus. Le rituel d'Hidan sonnerait le glas, la fin de l'existence d'une créature engendrée par le néant.. La pointe perça la chair, Sanbi essayait de s'échapper des bras impudiques de la mort, pour continuer la lutte, pour survivre. À cet instant précis, le temps semblait s'arrêter.. les yeux globuleux et masquant les larmes de douleurs croisèrent les pupilles framboises de l'immortel. Dardant et perçant de ses yeux sombres la créature, Sanbi tenta désespérément une tentative d'envoyer l'immortel au diable... mais les mouvements saccadés du bijuu offrirent l'avantage au duo immortel qui pouvait à présent prévoir les mouvements de leur adversaire. S'exécutant rapidement en prenant une nouvelle lance, il émit un gémissement avant de se l'enfoncer profondément dans l'autre jambe. Les décharges de la créature Raiton plus les blessures provoquées par Hidan finirent par mettre à bas la créature qui vint s'écraser sur la berge. La lutte avait été intense, mais le duo immortel l'avait emporté. Sanbi n'était guère de leur niveau.. le vacarme assourdissant n'était plus et Hidan se rassurait que tout cela soit enfin terminé. Désignant cette capture comme un exercice de bas niveau, du moins pas adapté au siens, le je m'en foutiste de l'Akatsuki se dirigea vers son comparse et n'eut comme simple réflexe de lui souligner son incapacité à avoir pu gérer la situation comparer à lui. Mais au final, seul le résultat comptait dans tout ça. Il avait réussi leur mission avec succès, la première étape du sombre plan de l'Akatsuki était en fin en marche. Le nuage pourpre représentait à présent le principale rouage de l'engrenage qui changerait le monde shinobi et Hidan & Kakuzu furent les premiers pions déplacés sur l'échiquier de la haine et du chaos..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kakuzu
Modérateur / Membre de l'Akatsuki
avatar


Nombre de messages : 191
Sexe : Masculin

Shinobi's Identity
Experience:
100/100  (100/100)
Prime:

MessageSujet: Re: L'Akatsuki entre en Scène [Hidan et Kakuzu]   Ven 2 Nov - 13:23

Le dénouement était finalement en train de se dérouler devant les yeux bicolores de Kakuzu. Après s’être occupé comme il pouvait du monstre, le paralysant, Hidan reprit la suite du combat. A vrai dire, rien n’indiquait que son maléfice fonctionnerait contre la créature, après tout, jamais il ne l’avait fait sur un Bijuu, si ça ne marchait pas, toute la stratégie du binôme serait réduite à néant. Après quelques instants d’immobilité, Hidan planta sa lance métallique dans son torse, la colère du monstre cachait bien sa douleur, mais elle était bien présente.

*Tu n’as pas intérêt à le tuer, je te le ferais regretter d’une façon ou d’une autre Hidan !*

Les pensées du Takijin étaient simples, elle se résumait par « tue l'et je te tue », enfin d’une façon ou d’une autre, calculateur comme il est, Kakuzu trouvait bien un moyen pour faire souffrir son coéquipier. En attendant, plus il s’entailla le corps, plus Sanbi faiblissait, pourvu que cela s’arrêterait à la souffrance. Misérablement, Isobu essayait de détruire son tortionnaire, mais la douleur devait l’empêcher de rester précis dans ses mouvements, au final, Hidan avait réussi son maléfice. Vidé de toute énergie, le monstre s’écrasa sur la berge du lac, après une période de vacarme incroyable, le monde redevenait calme, l'eau si agitée s’était calmé, plein de tranquillité, Kakuzu se rendait vers le monstre au côté de Sanbi. Dès son arrivée, Hidan lui lança une série de réprimande.

- Ferme-la ! Avec ton rituel à deux balles, sans moi tu serais détruit depuis longtemps.

Plusieurs dizaines de minutes plus tard, les préparatifs pour transporter le monstre terminé, il était temps de retourner au repaire de l’organisation et de sceller le chakra de ce démon dans la statue de Pain. La mission c’était bien passé, malgré quelque frayeur, il en restait encore tellement à récupérer, et surement des plus puissants encore, Kakuzu, éternel insatisfait, se disait qu’ils n’avaient que de la chance pour cette fois, les prochaines missions seraient bien différentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Akatsuki entre en Scène [Hidan et Kakuzu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Akatsuki entre en Scène [Hidan et Kakuzu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Agari ::  :: ~ Pays du feu - Konoha ~ :: Reste du pays-