♪ L'hiver arrive à grands pas, et nous nous sommes mis à l'heure pour accueillir les premiers flocons ~ Bienvenue aux nouveaux qui nous rejoignent dans la bonne humeur ♪ Jetez un œil à ce fabuleux concours : Le Concours de Décembre ♪

Partagez | 
 

 Journée habituelle d'un ambassadeur... ou presque [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Journée habituelle d'un ambassadeur... ou presque [solo]   Mer 8 Aoû - 15:15

Bien qu’abrité par le vent grâce aux imposantes collines entourant le village du Sable, ce jour-là une brise bienvenue se faisait sentir, rafraichissant considérablement l’air ambiant, ce qui donnait quelque peu du baume au cœur. Levé comme à son habitude de bon matin, légèrement avant le lever du soleil, qui brillait fort dès son arrivée dans le ciel bleu du pays du vent, Sokô déjeuna copieusement pour pouvoir être en forme de bon matin, sa journée allait être chargée, comme chaque jour à dire vrai, aujourd’hui plus encore. Il avait décidé de s’entrainer avec ses hommes en garnison à Suna ainsi qu’avec une poignée de Shinobi capable de suivre l’entrainement au sabre des samouraïs. Avant cela il allait devoir passer à son bureau, bien que petit et sans âme, Sokô l’affectionnait beaucoup, pour tout ce qu’il symbolisait, l’union de deux pays si opposés, de deux culturel presque concurrent pour au final une entraide sans limite les uns pour les autres, il trouvait cela très beau, il percevait le rythme de la vie que les anciens de son pays décrivaient en chaque chose, à chaque fois qu’il y réfléchissait il se réjouissait secrètement du bon déroulement de son projet, et il pensait à la suite, rallié peut-être d'autres pays, unifier au final le monde sous une même bannière; il avait foi en la paix que cela instaurerait, il avait confiance en cela. Dans ledit bureau, il rangea quelque papier dans un tiroir fermé à double tour, il s’agissait de document important à ne surtout pas perdre, il gratifia l’assistante, que le Kazekage lui avait gentiment assignée, d’un congé pour la journée, Sokô n’aurait nullement besoin de la Shinobi à la mémoire si parfaite en cette journée.Ils burent une dernière tasse de thé ensemble, puis tous deux se quittèrent, le Minamoto partie en direction d’une des nouvelles casernes d’entrainement, spécialement fabriquée pour l’échange martial entre le pays du vent et du fer, là-bas l’attendaient une trentaine d’hommes armés, prêts pour l'entrainement exceptionnel que Sokô allait leur offrir. En général, des maîtres d’armes officiaient durant ces entrainements, mais tous savaient que l’ambassadeur, Minamoto Sokô avait un niveau incroyable pour son jeune âge, entrainé personnellement par le grand général Mifune. Ils commencèrent par des échauffements de base, puis augmentèrent l’effort avec des techniques plus élaborées, d’un niveau somme tout assez banal pour l’émissaire, c’était bon de revoir ses bases de temps à autres, les exercices qu’il donna à ses hommes firent douter même les meilleurs en leur capacité, et après une heure d’entrainement intense, il les laissa souffler un peu, voire plaisanter entre eux en organisant des combats amicaux au sabre de bois, des Shinobi observaient attentivement, certain de façon arrogante d'autres de façon passionnée. Les duels se passèrent bien, Sokô remarqua quelques hommes ayant un potentiel certain, d'autres ayant un train de retard important, mais dans l’ensemble ils se débrouillaient bien.

Le temps était venu de quitter la caserne, avant cela il donna à ses troupes des petits échanges verbaux, leur montrant sa disponibilité pour ce groupe de soldats, il ne cherchait pas à s’en faire des amis, mais sa présence était importante pour leur moral, la vie parmi les ninjas n’était pas toujours facile, tout le monde n’ayant pas vu d’un bon œil cette alliance. Il partit finalement après plusieurs minutes de discussion avec un de ses hommes au talent certain, sa prochaine destination serait son domicile, il était temps de se restaurer, son déjeuner fut simple mais délicieux, son assistante lui avait préparé un repas typique du pays, elle prenait soin de lui bien qu’il ne comprenne pas trop pourquoi une telle sympathie, mais il appréciait et acceptait gracieusement.Le temps de manger terminé, il allait maintenant devoir aller dans les quartiers de Suna, un groupe de commerçant voulait lui faire visiter leur négoce pour de possibles échanges commerciaux avec le pays du fer, Soko avait accepté avec plaisir, de telle initiative prouvait que l’accord entre les deux pays pouvait fonctionner. Les petits commerçants savaient vendre leur produit aussi bien que leurs commerces, ils connaissaient bien leur travail, dans l’ensemble le samurai avait affaire à des vendeurs de tissus, de poteries ou encore de nourriture typique de la région, tout cela convenait parfaitement à l’accord passé entre le général Mifune et le Kazekage Shunsui. Il allait devoir, dès la visite terminée, organiser le transport et la défense des caravanes commerciales, bien qu’étant à la charge des commerçants, pour attirer encore plus de commerçants dans l’exportation Sokô s’occupait de certaines choses pour faciliter leur travail. Dans l’ensemble c’était une excellente journée, grâce à ces commerçants, il avait trouvé un poste important pour le jeune soldat plein de talent qu’il avait remarqué, il allait le monter en grade et le mettre un groupe d'hommes à la protection des marchandises, le désert séparant les deux pays était dangereux, peuplé de groupe de brigand, mais de bons samurai se sortirait sortirais, encore plus avec une poignée de ninja, Sokô demanderait ce dernier point au Kazekage lorsqu’il se verrait. Mine de rien, le soleil commençait à décliner dans le ciel, la journée était terminée, il rentra rapidement chez lui. En chemin il rencontra son assistante, elle lui donna un nouveau plat de nourriture, Sokô la remercia avec la gentillesse qu’il pouvait partager, à chaque fois il hésitait à lui proposer de manger ce plat avec lui, mais il n’en faisait rien, aujourd’hui n’était pas différent des autres jours, il se promit qu’un jour il le ferait. Il rentra chez lui, mangea une partie du plat et alla se coucher, le lendemain serait tout aussi éprouvant, au moins il serait assis dans son bureau, quelque réunion et la journée seraient terminées. Dans son lit, il se dit qu’il ferait bien de se reposer un peu, un de ces jours il irait dans une source chaude que son assistante lui avait parlée au pays du feu, pour le moment, le travail était plus important. Voilà à peu près, une journée type pour Soko, une journée d’ambassadeur et de chef de troupe, une journée de Samurai.
Revenir en haut Aller en bas
Misaki Hinari
Administratrice/Rokudaime Hokage
avatar


Nombre de messages : 202
Sexe : Féminin

Shinobi's Identity
Experience:
37/100  (37/100)
Prime: /

MessageSujet: Re: Journée habituelle d'un ambassadeur... ou presque [solo]   Ven 16 Nov - 19:29

[RP archivé.]

_________________

✝️ Just gimme more ✝️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Journée habituelle d'un ambassadeur... ou presque [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Agari ::  :: Panneau d'affichage :: Role-play-