♪ L'hiver arrive à grands pas, et nous nous sommes mis à l'heure pour accueillir les premiers flocons ~ Bienvenue aux nouveaux qui nous rejoignent dans la bonne humeur ♪ Jetez un œil à ce fabuleux concours : Le Concours de Décembre ♪

Partagez | 
 

 # ~ Raito Yamida [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: # ~ Raito Yamida [100%]   Jeu 9 Aoû - 12:25



Raito Yamida

« Identité du Shinobi »

♣️ Âge : 24 ans
♣️ Sexe : Mâle
♣️ Village ou Organisation : Kumo ou Akatsuki
♣️ Rang désiré : A vous de juger - The Dark Prince
♣️ Affinités : Genjutsu (voir histoire)
♣️ Nindô : Trouver le pardon de ma mère, devenir reconnu.


« Caractère »

Commençons par les bons côtés de Raito, ils sont nombreux, tout comme ses mauvais côtés d'ailleurs. Pour commencer, c'est un homme très réfléchi. Il a vécu des choses très forte durant sa vie, qui lui ont permis d'acquérir une certaine maturité qui se ressent dans ses décisions, et dans ses combats. Ce côté est renforcé par un calme inébranlable, ce qui lui permet de pouvoir élaborer différente tactiques très rapidement lors d'une phase très périlleuse. C'est pour cela que son visage est très souvent fermé, ne laissant que très peu souvent apparaître un sourire. Tout ce que l'on peut apercevoir sur son visage, c'est un léger rictus sadique lorsqu'il sait qu'il a gagné un combat, ou bien que sa stratégie a fonctionné. Son côté calme et réfléchi est donc un très bon point lors de situations à risques.


Mais ce jeune garçon est également une personne timide, c'est pour ça qu'il ne parle pas énormément. Cependant, il pense beaucoup, il aime passer son temps à penser. Au sein d'un village, il serait sûrement considéré comme un ministre de la guerre, quelqu'un étant discret, mais également très efficace dans la conception des plans. Malgré cette timidité, il n'en demeure pas quelqu'un de franc. Effectivement, lorsqu'il a quelque chose à dire, il ne se gêne pas pour faire connaître le fond de sa pensée. Il est très axé sur ce sentiment de vérité, il a besoin d'elle pour vivre. Mais il ne se refusera pas un ou deux mensonges, si cela peut épargner certains de ses alliés, ou amis.


Raito a également un sens de l'honneur hors du commun. Lors d'une mission, s'il venait à se faire prendre, jamais il ne vendrait ses amis. Il préférerait se sacrifier et mourir s'il fallait un appât pour se sortir d'un guêpier. Le petit Yamida est de ce genre là, ces sauveurs de l'ombre, qui deviennent célèbre après leur mort. Ce jeune garçon est très sensible à tout ce qui est nation et fidélité en son sein. Il déteste les affronts comme la désertion. Il la punit très fortement s'il croise un déserteur. Ainsi il a juré fidélité à son village, jusqu'à ce qu'un évènement majeur change sa vie. Après cela, il s'est mis à ignoré les déserteurs, car il avait dû lui même déserter, par la force des choses.


Les mauvais côtés du jeune ténébreux sont également comptés par dizaines. Tout d'abord, c'est un grand sadique. Il aime faire souffrir les gens, et provoquer cette souffrance. Mais le mieux pour lui, rester de la regarder. Ainsi, s'il venait à étrangler quelqu'un, il ne le tuerait pas de suite et relâcherait son effort pour que la personne puisse respirer pendant encore une minute ou deux, et sente ses forces le quitter. Pour lui c'est une source de jouissance énorme, une sensation de pouvoir extrême qu'il adore. Car Raito est un garçon aimant le pouvoir, et parfois, il vaudrait mieux éviter de lui en donner, car il pourrait sombrer dans la folie.


Raito a également une âme très sombre. Son passé à partir de ses 15 ans est entaché de nombreux "crimes". C'est d'ailleurs à partir de ce moment là qu'il a commencé à faire souffrir les gens. Et il sait pertinemment qu'il n'est pas un homme bien, bien au contraire. Il sait se servir des gens comme personne, il a fait de la manipulation un art. Ainsi, son art se base là dessus. Pourtant ce garçon semblait promis à un bel avenir, lumineux. Mais lui a préféré partir du côté obscur et faire le mal, ou plutôt, le bien à sa façon. Son côté obscur ressort très souvent en combat, car son comportement est bien différent en combat, et hors combat. Autant c'est un homme réfléchi au combat, alors qu'il apparaît comme un imbécile, une brute faisant n'importe quoi. Ainsi on peut le comparer, avec son côté sadique et manipulateur, à un démon. D'ailleurs, son surnom est le prince noir, ou bien the dark prince.




« Physique »

Raito est un jeune garçon âgé d'une vingtaine d'années. Ses traits restent fin et sont très peu marqués. Son teint légèrement blafard fait souvent croire qu'il est malade, ou bien tout simplement un peu ballonné. Mais en réalité, il est tout simplement normal, ce teint de peau lui vient sûrement de son père, qui lui aussi avait le même autrefois, lors de sa tendre jeunesse. Mais cela lui donne un petit côté ténébreux, bien accentué par sa coupe de cheveux. Tombant jusqu'au cou, ces derniers sont d'une couleur noire bleutée. Ses cheveux font un excellent rappel à la nuit, puisqu'ils sont de la même couleur que cette période de la journée. Ses yeux sont rouges, rappelant la couleur d'un liquide froid et peu commun, le sang. Et ses deux choses, sa chevelure et ses yeux, font référence à son histoire, sombre et sanglante. Son nez est l'organe que l'on remarque le moins sur son visage, il est fin et peu large. Sa bouche elle, est voluptueuse, on pourrait presque la qualifiée de parfaite tellement sa forme est sublime. Ses lèvres n'ont aucuns défauts, leurs courbes est bien respectée, à un tel point que l'on pourrait croire la bouche d'un tableau peint à la perfection.


Son corps lui, reste dans les normes de la banalité. Raito n'est pas très grand, il mesure environ 1m75. Il n'est pas très trapu non plus, pesant la bagatelle de 60kg. Mais son physique n'est pas son plus grand atout, bien que sa petite taille, et sa faible corpulence lui ait apporté une agilité et une vitesse hors du commun. Du moins, plus élevé que la moyenne. Cette agilité, il l'a travaillé durant de nombreux entraînements avec son père. Très peu musclé également, il a dû délaissé le taijutsu depuis son enfance. Lors de ses 15 ans, il s'est mit à se muscler, prenant un peu de masse musculaire, mais pas assez pour rivaliser avec les meilleurs en taijutsu. Ses jambes elles, sont très vives, et font des appuis de rêves lors de ses nombreuses courses au travers du pays. Il n'a pas le corps de rêve de la plupart des ninjas, mais il a su faire de son physique peu avantageux pour un ninja, l'un de ses atouts, grâce à sa vitesse, son adresse et son agilité.


Ses vêtements sont assez communs à vrai dire. Il porte une longue cape noire, capable de dissimuler ses mains s'il le désire. A cette tenue est accroché une ceinture au niveau de la taille, où est accroché son étui à armes ninjas. Mais il a également dans le dos, un endroit spécialement confectionné par son père, un étui à épée. Car Raito a une épée, pour pouvoir rivaliser avec les plus puissants en taijutsu. Mais ce n'est pas tout, car il porte aussi des gants au niveau des poings, mais pas des gants au hasard. En effet, ils sont anti-frottement, tout comme sa combinaison, ce qui lui permet de ne pas être brûler ou blesser au contact de son épée.


Spoiler:
 


Raito a également une légère manie lorsqu'il marche, ou bien lorsqu'il se prépare à un combat. Il dit que cela lui donne un style, mais bon, beaucoup en doute. En effet, il remonte souvent ses gants de façon à se sentir mieux dedans. Cela peut paraître bizarre au premier abords, mais tout le monde s'y habitue très vite. Et ça lui arrive relativement fréquemment, ce qui peut en énerver certains, comme cela a déjà été le cas par le passé. Un ou deux ninjas ont effectivement pensé que cette légère manie était une manière de se faire passer pour plus puissant que les autres. Alors que Raito n'est pas du tout dans cette mentalité là.




« Histoire »

    Je m'appelle Raito Yamida. Et j'ai 24 ans. Je suis un jeune homme robuste et fort. Du haut de mes 24 années, j'ai vécu énormément d'aventures. Laissez moi vous faire pénétrer un peu plus dans mon intimité, et dans ma vie en elle même. Seulement, je ne ferais pas comme toutes ces personnes, à vous conter mon histoire. Non, vous allez réellement la vivre.

      « Genjutsu ; Teki »


    Jour J, Naissance de Raito

    Voilà, ici nous sommes dans la clinique où je suis né. Par pur respect pour ma mère, nous ne rentrerons pas dans la salle d'opération. Mais d'ici quelques secondes vous allez voir sortir un médecin et accourir vers cet homme là bas dans le coin, avec un bébé dans les bras. Regardez le sourire de cet homme à quel point il est radieux, son fils dans les bras. Cet homme, il s'agit de mon père. Isaki Yamida. Un grand homme, assurément. Il a été mon repère, et mon pilier. Si je suis l'homme que je suis devenu, c'est notamment grâce à lui.

    Suivez moi, on va maintenant aller voir ma mère dans sa chambre. Elle est certes endormie, mais cela ne change pas grand chose après tout, puisque dans ce genjutsu, on ne peut ni modifier l'histoire, ni interagir avec les personnes. Nous pouvons seulement revivre les choses. Donc voici ma mère, cette jeune femme, à la longue chevelure brune, ces yeux marrons, ce petit visage d'ange endormi. Cette image est gravée à jamais en moi. Ici, vous avez donc pu voir la femme de ma vie. Mais ce n'est pas la partie la plus importante de ma vie, passons donc à la suite.

    Une grande lumière blanche apparaît, le décor change.

    Raito, 4 ans, Forêt de Migiyama

    Nous voici dans la forêt de Migiyama, une grande parcelle où les arbres, la verdure sont choses courantes. Ici, j'ai 4 ans, et je me promène avec mon père. Nous nous promenions mon père et moi, ce que je ne savais pas à l'époque, c'est qu'en réalité, je me trouvais dans un genjutsu lancé par mon propre père. Mon premier entraînement à proprement parler. Mon père voulait faire de moi un génie. Vous me direz, à 4 ans seulement, il était dur de résister à un genjutsu, encore plus lorsque l'on ne possède aucune base ninja.

    L'entraînement de mon père n'avait qu'un seul but, me faire voir toutes les horreurs possibles et imaginables. Pour un enfant aussi faible que moi, cela avait été très dur. J'avais vu ma mère et mon père mourir sous mes yeux, ma gorge tranchée par un homme inconnu. C'est là que le genjutsu s'arrêta, et c'est là que mes cauchemars commencèrent. Chaque nuit je rêvais de ce qu'il se passait dans ce genjutsu, chaque nuit dans ma tête j'entendais des voix qui me murmuraient de les aider et de les sauver. Je n'en parlais à personne, pas même à mes parents. Je pensais, du haut de mes 4 ans, que je commençais à sombrer dans la folie..

    Raito, 12 ans, Académie ninja


    J'avais douze ans, soit huit ans après mes premiers cauchemars. Ces derniers ne s'étaient jamais arrêtés, bien au contraire, avec le temps ils s'étaient accrus, devenus plus fort, plus puissant, mais plus clair également. Mais il ne fallait pas me laisser distraire, car aujourd'hui j'allais devenir un ninja, un vrai. On me diplômait de l'académie, faisant ainsi la fierté de ma mère et de mon père qui m'observait en train de recevoir mon bandeau du village. Et surtout, quelle fierté c'était pour moi, aux côtés de mes amis, de ma famille, d'enfin suivre les traces de mon père.

    Malheureusement, c'est aussi ce jour là que mon père me prit à part et me fis des révélations sur les talents de la famille. Le genjutsu. Nous, les Yamida, étions des sortes de télépathes selon mon père. Capables de faire voir, et croire n'importe quoi à nos adversaires. Même de leur faire croire à leur propre mort. J'avais du mal à croire que j'étais doté de ce pouvoir, moi le petit genin sans réel talent. C'est alors que mon père entreprit de m'entraîner, jour après jour, à lancer des genjutsus, à développer notre art.

    Raito, 15 ans, rêve obscur


    Vous voici dans l'évènement le plus marquant de ma vie. C'est ce rêve qui m'a fait totalement changé, et comprendre un bon nombre de choses. Mon entraînement depuis 3 ans se passait bien, je me développais énormément. J'étais capable de lancer des genjutsus, d'en contrer aussi quelques uns. Mais ce soir là, mon rêve, ou plutôt mon cauchemar, fût plus intense que d'accoutumé. Le noir obscur, et je marchais, marchais encore, sans apercevoir une seule source de lumière. Un poids pressant était sur mes épaules, me forçant à continuer d'avancer. Je sentis alors des douleurs, comme si on me frappait à plusieurs reprises, de chaque côtés. C'est alors que je tombais à terre, les genoux au sol, les mains m'empêchant de tomber complètement. C'est alors que j'entendis une voix venant de nulle part.

      Toi, l'enfant d'Isaki. Tu vas payer pour toutes les âmes qu'il a emprisonné.


    Ma tête me brûla alors, je vis des visages tournoyer autour de moi. Ma tête se fit de plus en plus confuse, et je tombais dans les pommes, complètement inconscient. Une chose était sûre, je ne comprenais pas ce qui venait de se passer. Mon père avait-il vraiment emprisonner des âmes ? Notre pouvoir allait-il jusque là ? Je ne le savais pas, mais je devais le savoir. C'est ainsi que j'alla voir mon père pour le questionner à ce sujet là. L'emprisonnement des âmes par genjutsu. Et voici ce qu'il m'expliqua.

      « L'emprisonnement des âmes est possible Raito. Cela demande une certaine pratique, un jour tu pourras le faire aussi. En gros, cela consiste à retirer l'âme de ton adversaire, il continue de vivre, mais il ne sait plus qui il est, pourquoi il vit. Il oublie tout, n'a plus une once de bonté en lui, ses décisions ne sont prises que par instinct. Cela est possible grâce au monde des rêves. Une de nos techniques secrètes. »


    Le monde des rêves ? Il m'intriguait. Je compris alors plus les choses. Les voix que j'entendais dans mon rêve, qui me demandaient de les sauver, n'étaient autre que les âmes que mon père avait emprisonner. C'est pour cela qu'elles m'avaient attaqués dans mon cauchemar, pour que je comprenne enfin. Mon père m'expliqua alors que pour libérer les âmes, il fallait soit repentir l'âme de tous ses pêchés, autrement dit une chose quasi-impossible, ou bien tuer le Yamida ayant lancé la technique. Ces âmes voulaient donc que je tue mon père ? Je ne pouvais me résoudre à faire cela, c'était impossible..

    Raito, 19 ans, maison familiale


    Ce soir là, aux alentours de 2h du matin, je me réveillais en sursaut. Un cauchemar encore. Cela n'avait jamais cessé. J'entrepris alors d'aller dans la cuisine pour boire un peu, comme je le faisais en général chaque soir après chaque cauchemar. Je descendis les escaliers menant de ma chambre jusqu'à la cuisine. Je vis alors la lumière de la cuisine allumée. Ce n'était pas normal, mes parents dormaient en général à cette heure-ci. Je vis alors des personnes cagoulées menacer ma mère, et mon père était en train de lancer le monde des rêves sur ces deux hurluberlus qui menaçaient ma mère. Ils tombèrent raides, par terre. Mon père lança un autre genjutsu, sûrement celui que j'avais appris il y a peu, permettant de contrôler une ou plusieurs personnes à travers leur esprit en leur commandant ce qu'on voulait qu'il fasse. Ils partirent alors, laissant ma mère discuter avec mon père.

      « Ils étaient encore là pour Raito. On dirait qu'ils ne nous lâcheront qu'une fois qu'il saura la vérité. Mais tu sais tout comme moi, qu'un jour viendra, où Raito devra me tuer. Pour libérer ces âmes, sinon c'est lui que l'on tuera.. En attendant, je le forme, je lui apprends tout ce que je peux, pour qu'il puisse un jour être plus puissant que moi. Tu sais, c'est un chuunin aujourd'hui, il y arrivera, ne t'en fais pas. »


    J'étais clairement sous le choc. Mon père m'entraînait pour que je sois plus fort, bien évidemment. Mais je n'aurais jamais imaginé qu'il m'entraînait dans le but qu'un jour, je le tue. Il avait peur pour moi, cela se voyait. Mais je me demandais depuis combien de temps il repoussait des gens comme ça, qui souhaitait me tuer, pour faire souffrir mon père, le pousser au suicide pour enfin libérer les âmes qu'il avait emprisonner. Ce soir là, j'avais sûrement vu quelque chose que je n'aurais jamais dû voir, mais j'avais alors compris ce soir là, que ma vie avait pris un tournant tout autre. Que j'étais enfin devenu un homme, que l'enfant que j'étais avait disparu dans la nuit noire.

    Raito, 23 ans, jardin Yamida


    Le temps avait passé depuis la fameuse nuit de la révélation involontaire de mon père. Je ne lui avais jamais parlé de cette fameuse nuit. Mais dès le lendemain, j'avais ajouté de l'intensité à mes entraînements, mon père en était content. C'est pourquoi je devins rapidement un bon utilisateur des genjutsus Yamida. Je savais maintenant communiquer par la pensée, soumettre des gens à ma volonté, et tout un tas d'autre chose. Mon apprentissage touchait à sa fin, mon père ne m'entraînait plus, il m'avait demandé de poursuivre ma formation seul, d'inventer mes propres techniques. Je sentais que le moment où j'allais devoir tuer mon père approchait à grand pas.

    C'est par cette douce nuit de printemps que mon père m'attaqua pendant mon entraînement du soir. Dans le jardin. Le moment était donc venu, de lui montrer mes talents, vivre ou mourir, je n'avais plus le choix. C'était soit lui, soit lui et moi, et à choisir, je préférais vivre. Le duel des genjutsus commença alors. Il m'enferma dans mes plus grandes peurs, notamment celle de voir ma mère mourir. Puis il vit alors dans mes peurs les fameux cauchemars que je faisais depuis des années. Cela eut l'air de le déconcentrer, j'en profitais pour reprendre le dessus et le forcer à se plier à ma volonté !

      Tu vas te lancer un genjutsu, le monde des rêves.


    Mon père contra ma volonté en m'imposant à nouveau la sienne. Il se jeta alors sur moi, un genjutsu nécessitant un contact physique, ça devait être puissant. Il me toucha malheureusement, et je me retrouvais dans une sorte de bulle, où nous étions lui et moi. Il ne bougeait pas, moi non plus. Je compris alors que ce combat touchait à son terme. Il allait ouvrir sa bouche, mais je le coupa, parlant en premier.

      « Je sais, je sais tout, ne t'en fais pas .. Je t'aime papa .. »


      « Le monde des rêves, tu es plus fort que je ne l'aurais imaginé.. Je t'aime mon fils .. Prends soin de ta mère.. »


    Je m'approcha alors de lui, le prit dans mes bras. Les larmes coulèrent le long de mes yeux, et mon père disparaissait, petit à petit. Son âme disparaissait, il s'était repenti de tous ses pêchés. Et le genjutsu fut terminé. J'en sortis. Le corps de mon père était en face de moi, debout, sans réaction. Le monde des rêves ? Il semblait qu'une réaction instinctive m'avait fait emprisonner l'âme de mon père en moi. Je planta alors mon sabre dans son corps inerte. Et je sentis en moi son âme disparaître, s'envoler. Ainsi donc, lorsque l'on tuait le détenteur de l'âme, elle s'envolait.. Je compris donc que dans mes cauchemars, les personnes voulant être libérées étaient toujours vivantes.. J'avais sûrement libéré ces âmes, puisqu'à partir de cette nuit là, je ne fis plus aucun cauchemar.. Mais je demeurais sur cette herbe, les yeux remplit de larmes, fixant le vide. J'avais tué mon père, pour le bien de ma famille, mais j'avais également tué mon âme ..

    Retour face à Raito, fin du genjutsu

    Voici donc qui je suis. Moi, Raito. Un homme meurtri au plus profond de lui, qui ne cherchera que la reconnaissance de son défunt père.



    Paroles de Raito
    Paroles du père de Raito
    Voix intérieures



« Equipement & Autres»

Une longue épée n'ayant rien de spécial. Et l'attirail d'un shinobi normal.



« Et toi ?»

♣️ Âge : 19
♣️ D'où vous venez comme ça ? Des toilettes
♣️ Et le règlement ? Vous l'avez lu ? J'confirme.
♣️Vous allez le respecter, bien sûr : Non, j'aime bien les manquements au règlement. Razz
♣️Votre niveau de rp : A vous de juger.
♣️ Autre chose ? Une tasse de thé peut être ? Perso ? Huuum, beau forum. ^^


Revenir en haut Aller en bas
Misaki Hinari
Administratrice/Rokudaime Hokage
avatar


Nombre de messages : 202
Sexe : Féminin

Shinobi's Identity
Experience:
37/100  (37/100)
Prime: /

MessageSujet: Re: # ~ Raito Yamida [100%]   Ven 10 Aoû - 6:48

    Bonjoooour et bienvenue à toi (;

    Ta fiche est plutôt bien écrite malgré quelques petites fautes et malgré ces faiblesses, je pencherais plutôt pour Junin. Attendons un avis plus constructif que le mien, maintenant.


_________________

✝️ Just gimme more ✝️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shunsui A. Minomura
Administrateur / Hachidaime Kazekage
avatar


Nombre de messages : 107
Sexe : Masculin

Shinobi's Identity
Experience:
37/100  (37/100)
Prime:

MessageSujet: Re: # ~ Raito Yamida [100%]   Lun 13 Aoû - 9:59

Alors alors, déjà, bienvenue à toi, jeune Raito Very Happy (lecteur de Death Note ? ^^ )


J'ai relevé quelques fautes d'accords au pluriel, des oublis de "s" généralement, et une ou deux en ce qui concerne l'accord au féminin, mais je pense qu'une relecture suffirait à les faire disparaître, vu qu'elles sont quand même assez peu nombreuses pour la longueur de la présentation.

Ensuite, concernant l'histoire, j'aime beaucoup la façon dont elle est racontée Smile
J'y ai relevé des fautes de conjugaison, notamment quelques-unes au participe passé, où tu mettais le verbe concerné à l'infinitif, mais là encore, une relecture suffirait sans doute à les éliminer, vu qu'elles se situent sur la fin et que la fatigue devait commencer à se faire sentir ^^
Je vois que tu écris à la première personne. Pour la plupart du temps, je n'ai rien à te redire quant au choix de ce style d'écriture, néanmoins, fais attention, des fois, tu as tendance à conjuguer ton verbe à la troisième personne, lorsque tu uses du passé simple, comme "Je m'approcha". Si dans tes RPs, tu continues d'écrire à la première personne, fais attention à ça Wink


Sinon, en conclusion, ta fiche est bien écrite, j'ai pris du plaisir à la lire, et à découvrir ce personnage. Ainsi, je rejoins Misa sur son avis. Si tu te relis bien à chaque fois, il ne devrait pas y avoir de problèmes ^^

_________________
Merci à Misaki Hinari pour ce bel avatar Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misaki Hinari
Administratrice/Rokudaime Hokage
avatar


Nombre de messages : 202
Sexe : Féminin

Shinobi's Identity
Experience:
37/100  (37/100)
Prime: /

MessageSujet: Re: # ~ Raito Yamida [100%]   Lun 13 Aoû - 19:09

    Désires tu aller à Kumo ou faire partie de l'Akatsukin finalement ?

_________________

✝️ Just gimme more ✝️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: # ~ Raito Yamida [100%]   Lun 13 Aoû - 19:30

Ma préférence va toujours à l'akatsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Maître Du Jeu
Admin
avatar


Nombre de messages : 76

MessageSujet: Re: # ~ Raito Yamida [100%]   Lun 13 Aoû - 20:06

    Voici le verdict solennel pris par le staff : Tu es validé avec le rang de Junin (Akatsuki) et 23xp pour commencer.
    Nous te souhaitons un bon jeu !

    Le Maître du Jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-no-agari.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: # ~ Raito Yamida [100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 

# ~ Raito Yamida [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Agari ::  :: Fiches de présentation :: Crypte des inactifs-