♪ L'hiver arrive à grands pas, et nous nous sommes mis à l'heure pour accueillir les premiers flocons ~ Bienvenue aux nouveaux qui nous rejoignent dans la bonne humeur ♪ Jetez un œil à ce fabuleux concours : Le Concours de Décembre ♪

Partagez | 
 

 La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]   Dim 12 Aoû - 15:37

Cela faisait maintenant quelques jours que le match prévu dans l'arène du village mineur avait été programmé. Shizuka s'y était rendu en avance pour explorer les lieux ainsi que l'endroit où il combattrai demain. Une analyse en profondeur du terrain en haut des gradins ou la foule régnerait en maître demain. C'était un terrain vaste, quelques arbres traînants par-ci par là ainsi que des obstacles du style gros rocher ou petite baraque un bois. Quelque chose de vraiment bien aménagé mais qui finirait probablement en un tas de ruine lors du combat. Tous des ninjas de hauts rangs qui lutterait pour offrir aux spectateurs un spectacle sans-pareil. La mer étoilée promettait une grosse chaleur demain et rien qu'à la température ambiante à une heure aussi tardive, on ne pouvait que s'en douter.

Une bonne nuit de sommeille s'imposait tout de même.

Le lendemain, un magnifique soleil berçait de ses mille rayons dorées l'arène du village ou aurait lieu le duel tout simplement titanesque. Deux groupes, deux équipes s'opposeraient dans un duel amical pour montrer leur suprématie et l'étendue de leurs pouvoirs. D'un côté une équipe composée du bras droit de la Hokage et dernier survivant du clan de Madara, Shizuka Uchiha au sharingans et le fameux Kuroime d'Iwa, le ninja félin : Hamaki. Konoha est Iwa formerait une équipe pour s'opposer ensemble à un Samourai originaire du pays du fer mais à présent de Suna et une brute sanguinaire du pays du Misukage: Minamoto Soko et Grey. Rien qu'au nom des différents artistes, des foules de spectateurs s'amassaient déjà dans les tribunes tôt le matin pour être sur d'avoir une place. Tandis que d'autres devraient rester debout.

L'élite de Konoha se tenait au milieu de l'arène avec un regard impassible. Main dans les poches, il se contentait de contempler le ciel bleue ne posant a aucun moment son regard vers l'homme chat. Un peu de calme avant que les festivités ne commencent lui ferait le plus grand bien. Lui qui s'était pourtant juré de tirer un trait sur les guerres et la violence, aujourd'hui il montrerait ce dont il est capable, d'autant plus qu'il se retrouvait en présence d'un coéquipier qui fut autrefois son ennemi. Coordonné leurs attaques ne serait pas une chose aisé, mais il devront pourtant s'adapter et coopérer pour remporter la victoire.

Shizuka était un peu avance et attendait avec impatience -mine de rien- que le combat commence. Se retournant vers son coéquipier avec un regard plutôt distant, il esquissa soudainement un sourire avant de lui dire :


« Le passé c'est le passé, donnons une définition à tous ces gens de ce qu'est le vrai spectacle »

Dit-il en détournant son regard vers l'autre équipe. Concluant par un clin d'oeil et une tape dans le dos de Hamaki, Shizuka fit le signe du tigre tout en gardant son regard sur Minamoto et Grey.

« En Avant Hamaki »
Revenir en haut Aller en bas
Hamaki
Junin/Kuroime d'Iwa
avatar


Nombre de messages : 85
Sexe : Masculin

Shinobi's Identity
Experience:
35/100  (35/100)
Prime:

MessageSujet: Re: La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]   Dim 12 Aoû - 21:15

Quelques 72h avant le jour J: Le tant attendu combat inter-village où 4 ninjas provenant de villages différents devront collaborer et s'affronter dans un même temps. Hamaki, se préparant à la date en se reposant sur son lit, à moitié habillé, une cigarette éteinte à moitié consumée tenant de justesse par son extrémité au bord des phalanges du combattant d'Iwa. Il ne semblait pas saoul, mais allons savoir s'il ne s'était pas permis un plaisir autre que la nicotine le jour d'avant pour se relaxer.

Lorsqu'il se décida enfin à se réveiller, il n'attendit pas une seconde, s'étira quelques secondes puis s'empressa avec fatigue de finir sa cigarette de manière très instinctive et efficace, comme si tous ses réveils se déroulaient de la même manière chaque matin. Un réveil pas très vif pour un légendaire Shinobi d'Iwa, sans compter qu'il avait suffisamment dormit pour perdre 12h. L'arène se situait à environ 24h de marche. Il lui faudrait être en avance pour pouvoir être au top de sa forme lors du début des hostilités. Et constatant le peu de temps libre qu'il lui restait, il décida simplement de se reposer un peu.

Foutu combat...pourquoi ils vont organiser ça si loin alors que je me trouve ici?

Dans un léger pic de colère, le Shinobi félin suivit son instinct et se rendormit aussitôt. Voici quel fut son programme d'entrainement avant le début du match d’anthologie tant attendu qui attendait. C'est de cette manière qu'Hamaki arriva seulement une heure à l'avance au point de rendez vous. Sans pouvoir se préparer et s'étirer un peu, il fut brusquement bousculé par le personnel en direction de son futur coéquipier au centre de l'arène.

...Ce sera lui mon coéquipier? J'ai même pas pris la peine de regarder le nom des participants.

C'est alors qu'Hamaki contempla son équipier d'un regard des plus observateur. Le sujet semblait serein malgré l’évènement approchant, à première vu très pensif, regardant le ciel comme s'il lui remettait en mémoire un vieux souvenirs nostalgique. Le prédateur constata également que l'homme était un Shinobi de Konoha, le fameux village qui lui fit connaitre les instants les plus marquants qu'une guerre puisse offrir. Cependant, réfléchi et adoptant le coté pondéré de sa facette humaine, l'Iwajin mit de coté sa légère rancoeur envers les Shinobi du village qu'il respectait en tant que vainqueurs de guerre. Ce ne fut pas chose bien difficile. Mais il restait à savoir s'il allait réussir à collaborer avec lui en combat...Et là, ce n'allait pas être chose aussi aisée.

Mmmh...Je n'est qu'à me réconforter en me disant que, venant tous de villages différents, aucun de mes adversaires ne viendra de Konoha.

Rassuré quant au déroulement de ce combat, c'est alors que son équiper prit soudainement la parole, attirant de suite l'attention de son interlocuteur.

C'est donc pour séduire tout ces gens autour de nous qu'on est ici...Quoique, faisant partit du contribuable à mes fins de mois, ils méritent bien ça c'est vrai. Le réel intérêt de ce combat n'est pas le spectacle offert, mais la satisfaction de terrasser deux ninjas de haut niveau et le plaisir d'accepter le modique montant qui nous attend à la sortie n'est ce pas?
Juste après avoir répondu au ninja de Konoha, Hamaki se sentit agressé. Il eut donc un reflexe offensif pour contre-attaquer sans réfléchir. Mais par chance, il réalisa à tant qu'il n'avait à faire qu'à une innocente, amicale et encourageante tape dans le dos. Le réflexe primitif de l'animal ne se remarqua donc à peine.

...En public...je ferai bien de me ressaisir et de calmer mes pulsions moi. En cas contraire, ça pourrait finir mal pour moi. Il n'y a pas grands moyens de s'échapper en douce ici.
Et enfin, suite au dernier signe d'encouragement de son "camarade", l'assuré Hamaki se tint fin prêt à recevoir ses adversaires. Il fouilla dans sa sacoche utilitaire avant de sortir quelques secondes plus tard un paquet de tabac. Il chercha un peu dedans avant d'y sortir une feuille pour se rouler une cigarette. Le collant léché, l'objet en bouche, l'homme-chat remis son paquet à sa place et alluma sa cigarette. Voilà! Il était prêt. Il déploya ses griffes du bout de ses 10 doigts et adopta une pose de combat offensive.

On est prêt!

L'instinct primitif du chasseur félin pouvait se faire ressentir dans le regard d'Hamaki, fixant sans relâche ses deux proies.

_________________
Le regard d'un chat sur le monde du Shinobi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]   Dim 12 Aoû - 21:34

Une terrible bataille allait avoir lieu dans un pays mineur. Une bataille opposant plusieurs villages, une bataille qui aurait des allures de spectacle. Des centaines de spectateurs seraient présents dans cette arène, une forte communauté de Suna serait là pour encourager leur nouveau ressortissent. Sokô avait déjà été dans ce genre de combat spectacle, cela dit, jamais il n’en avait fait contre des Shinobi, encore moins en équipe. Voilà une idée folle qui avait traversé les Daymio de chaque pays, mais le samurai s’y était plié.

Restant dans les vestiaires jusqu’au moment fatidique, réfléchissant au dénouement possible, même si c’était amical, un accident pourrait arriver, surtout qu’il détestait se battre pour perdre, ce n’était pas dans ses gènes, son sabre était là pour trancher chair et os et non pour frapper avec son plat. La cloche sonna, les combattants allaient rentrer sur le champ de bataille, il n’avait encore pas vu son coéquipier, il savait juste qu’il était de Kiri. Ses adversaires étaient un ninja de Konoha, on le disait haut placé dans la hiérarchie, ainsi qu’un combattant d’Iwa, les rumeurs sur celui-ci étaient vagues, on prétendait qu’il était aussi agile qu’un chat, Sokô comptait mettre cette légende à rude épreuve. Dans l’ombre du long couloir menant au lieu du combat, il voyait le trou de lumière, le Minamoto profitait de ce chemin obscur pour rentrer dans sa bulle, arrivant dans la lumière, une foule incroyable scandait des mots indéfinissables, un public incroyablement dense voulant du spectacle, voulant surement du sang, une catharsis pour eux.

Enfin Sokô voyait ses partenaires de jeu, le membre de Konoha était reconnaissable par son uniforme propre à son village, le chat d’Iwa méritait bien sa légende, c’était plus qu’une légende, un chat humanoïde, jamais Sokô n’avait vu cela, il n’aurait jamais pensé voir cela un jour. Et son coéquipier, n’avait rien de particulier à notifier, mais on le prétendait très dangereux, il espérait ne pas être une gêne pour lui. Le Sunajin se rendit vers Grey.


-Bonjour partenaire, combattons vite et bien, inutile de retenir nos coups contre eux, ils en feront autant de leur côté.

Sokô se retourna vers ses adversaires, mis sa main droite sur le manche de son sabre, sa gauche tenant le fourreau, positionnant ses jambes, prêt à bondir là où l’action se déroulera, esquivant les attaques potentielles, qu’il le veuille ou non, le combat allait commencer. Le konoha-jin bondit en effectuant un signe, la distance était trop lointaine et il était encore trop tôt pour Sokô que d’effectuer son attaque fétiche pour les Shinobi. Pour le moment il observait ce qui allait se passer, patientant, restant sur ses gardes comme un prédateur près a contre-attaqué à tout moment.
Revenir en haut Aller en bas
Grey
× Conseiller de Kiri. ■ Bakemono Seikei ┼

avatar


Nombre de messages : 26

Shinobi's Identity
Experience:
22/100  (22/100)
Prime: Moyenne.

MessageSujet: Re: La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]   Dim 12 Aoû - 22:39


Immortalis by Future World Music on Grooveshark
Douce matinée, tranquillement coucher dans mon lit, des ronflements bien plus fort que fort avec, à mes côtés, la compagnie d'une jolie blonde. Mon réveil ne fut pas des plus agréables, c'est complètement poussé du lit que je me retrouve sur le sol, les quatre fers en l'air et la bouche tordue en un rictus qui promettait une jolie explosion. Me relevant, les bras le long du corps et de la fumée s'échappant des oreilles, je ne peux que me retrouver ébahis devant les murs rosés et blanc de la chambre dans laquelle je me trouvais, comprenant ce que cela voulait dire, je me dépêche de saisir chacun de mes vêtements avant de pénétrer dans chacune des pièces sans réussir à trouver la sortie, finalement, c'est en trouvant mon magnifique bouquin avec mon paquet de clope sur le sol que je me dirige vers la seul porte que je n'avais pas encore passé, un bâillement sourd retentit, je m'éclipse sans demander mon reste, sachant que si je faisais le contraire, j'allais être contraint de vivre la semaine qui reste avec cette pimbêche pour au final la faire chialer. Entre deux bâillements, les deux premiers mots de ma journée raisonne alors que je me dirige vers la grande tour du pays de l'eau, impatient de savoir pourquoi mon Kagay m'a convoqué ce matin : « Même pas 4/10, j'ai encore perdu mon temps, franchement, apprenez à baiser les filles... » Je ne manque pas de sortir ma première barre de nicotine, franchement pas décider à sortir du royaume de Morphée bien que mes deux pattes me porter sans aucun bruit vers le bureau de mon kage. C'est la flamme qui se porte juste devant mon regard qui me porte un mauvais pré-sentiment, le signe de l'eau parfaitement superposé à lui ne me disait rien qui vaille.. J'étais loin de m'imaginer qu'une heure après je me dirigeais vers une petit arène d'un pays mineur..

Heureusement que le dit pays mineur ne se trouvait pas trop loin du village de la brume. Désireux d'en baver, je me concentrais sur mes futurs actions alors qu'un papier moisie et jaunâtre trônait au centre de ma paume argentée. Sur celui - ci, on pouvait facilement décernait les lettres, et par la même occasion, les noms & prénoms de mes adversaires, le premier se nommait Uchiha .. Rien que le nom de l'élite de Konoha me prouvait que j'étais dans la fine fleur de Kiri gakure no satô. On envoyait pas n'importe qui pour affronter la pupille rouge ainsi qu'un membre du clan maudit, bien que souvent l'un ne va pas sans l'autre. Doucement, mes yeux descendent sur le papier jaunis, le nom de Kuroime d'Iwa trônait sur cette partie de la feuille, l'on ne connaissait de lui que son apparence différente de la notre, un chaton.. J'allais m'amuser avec lui, rendre ces espoirs de rester un ninja réduit à néant.. Doucement, je retourne le papier pour voir le mot " Coéquipier ", dès lors, j'hausse l'un de mes sourcils opale pour voir le nom du samourai de Suna. Je ne connaissais que très peu de personne, pourtant j’avais suffisamment de connaissance pour reconnaître les plus grands ninjas du moment. Passant ma langue rouge, contraste parfait avec mon teint maladif, celle - ci caresse doucement ma lèvre inférieur avant de remonter dans son antre. Rentrant mes mains dans mon kimono de la même couleur que mon teint, je continus d'avancer vers le nord, direction que m'a indiqué le chef des troupes de l'eau, je l'avais peut être bien trop suivi à la lettre lorsque ma main traversa la fenêtre de son bureau, heureusement, j'étais déjà trop loin pour entendre un quelconque hurlement ou ordre. Heureusement... Seulement, une seule phrase occupait mon esprit, plus le combat est difficile, plus la gloire que l'on en retire est grande. Je n'avais, pour unique moyen de lire l'heure, le soleil se levant presque à l'horizon. J'étais bientôt arrivé..

C'est en entendant multiple sifflement et applaudissement que je comprends que je suis en retard, inutile de gaspiller force ou énergie, je pénètre avec une douceur qui ne sera pas mienne pendant le combat, dans l'enceinte de l'arène pour finalement trouver mon coéquipier au sein des trois personnes déjà présente. Décernant avec facilité le chaton du combat, j'élimine par le comportement et l'apparence la personne portant la veste de chuunin de Konoha. Lorsque finalement quelqu'un vêtue d'un kimono, au même titre que moi - même, me fait bénéficier de sa Lumière en se disant mon coéquipier, je ne peux qu'hocher la tête. Levant les yeux vers le ciel tout en comprenant que le terrain ne sera pas à mon avantage pour le moment, de plus, une grande partie de mes techniques seront inutiles à cause des nombreux villageois présent aujourd'hui.. Il faudra que je fasse attention à ne pas trop entrer dans le combat ou "il" ressortira. La façon dont je me lèche la lèvre inférieur sans vraiment m'en rendre compte en soit témoin. « J'espère simplement qu'ils sont suffisamment puissant pour ne pas périr sous nos coups d'épées, confrère samourai.. Fais gaffe à ne pas être entre mes techniques et nos adversaires, je ne pourrais rien faire pour te sortir d'affaire.. » En effet, même si je le voulais suite à une attaque trop haute dans les rangs classant nos techniques, je ne pourrais l'enlever de devant et donc la mort l'attendra avec impatience. Heureusement pour chacun d'entre eux aujourd'hui, souligner et marquer en gros caractère rouge, les mots " ne tue personne ", dont disposez fièrement au milieu du nom de mes deux adversaires.

Brusquement, observant le caractère de chacun changer, ma garde change complètement alors que d'une voix presque électronique, je m'exclame : « Amusons - nous ! Amusez moi ! » Jetant ma main dans ma sacoche à Kunai, je saisis l'un d'entre eux qui est entouré d'un jolie parchemin, prêt à le jeter dès que l'un de mes adversaires se décidera à bouger ! Nous étions chacun séparé d'une vingtaine de mètre, le public s'était tue, chaque bruit me parviendrait, c'en était certain. Le problème venait surtout du peu d'humidité présent dans l'air, bien que cela se règlerait très facilement.

Spoiler:
 



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]   Mer 15 Aoû - 0:52

Relâchant délicatement sa main qui vint se loger contre sa jambe, plusieurs minutes passèrent sans que rien ne se produisit. Les quatre shinobis se regardaient sans se lâcher dans un but d'intimidation ou de profondes méditations. En effet, c'est une lutte dans laquelle il faudrait être rapide et avoir tous les sens aux aguets sous peine de se retrouver aisément piéger de façon pathétique. Pour cette bataille, l'Uchiha ne dévoilerait pas ses mangekyos sharingans et n'en avait pas prévu tout autant pour ses sharingans normaux, du moins pour le moment. S'engager dans un combat de façon loyal et peut-être finir par éveiller ceux-ci au cours du duel. Déplaçant lentement son regard de gauche à droite avant de le replonger sur ses adversaires de façon instinctive. Un rictus amusé parcourut soudainement son visage et de façon directe et très précis, Shizuka exécuta la technique de la boule de feu suprême sans même prendre la peine d'exécuter des mudras. Faire une entrée en scène de la sorte était tout simplement remarquable et avait ébahit soudainement le public qui avait déjà commençé à perdre patience par le manque d'action est d'entrain dont faisaient part les différents combattants

La technique Katon réveilla toute l'assemblée qui était devenue silencieuse. Des vivats et des hourras repartaient de plus belle. La foule en transe en redemandait encore. De l'action, des techniques, c'était tout ce qui lui importait, mais pour les shinobis sur le champ de bataille, la vision différait quelque peu. Stratégie et audace seraient les clés de la victoire.

La boule de feu, bien que rapidement lancée, ne fut sans réelles difficultés esquivé par les adversaires du Kuroime d'Iwa et de l'homme au Sharingans. Les forçant toutefois à esquiver dans des directions opposées. C'est pendant ce court laps de temps que notre ami Uchiha venait de composer des mudras là, pour faire sa seconde technique. Une appartenant à son second répertoire qu'est le Futon. Mais même pour une technique comme celle-ci, elle restait bizarre.. appartenait-elle vraiment au répertoire Futon ?


Futon- Technique de distorsion par le vent

Son corps se dématérialisa et se transforma en une bourrasque de vent projeté vers ses ennemis aux couleurs de la tenu qu'il portait. Vert et bleu. L'acuité visuelle de Grey et Soko; qui se retrouvaient maintenant séparé par ces couleurs déformées, baisserait fortement. Profitant des quelques secondes pendant laquelle continuerait la mini bourrasque même s'il l'aurait quitté, il se propulsa dans les airs audessus d'eux, toujours aux prises de la technique.

-Katon- Ecran de fumée

Une épaisse fumée aveuglante se mêla également au champ de bataille

« A toi de jouer Hamaki ! »

C'était un chat, et Shizuka savait parfaitement qu'il serait capable de bien se démerder pour faire ce qu'il avait à faire avec cette fumée entravante.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hamaki
Junin/Kuroime d'Iwa
avatar


Nombre de messages : 85
Sexe : Masculin

Shinobi's Identity
Experience:
35/100  (35/100)
Prime:

MessageSujet: Re: La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]   Ven 17 Aoû - 15:58

HRP:
 

Une sorte d'épéiste sérieux et un autre aux airs de chasseur sauvage. Voyant ça face à lui, Hamaki ne put s’empêcher de se licher brièvement les babines. L'envie, telle était le pêché du félin. En effet, il mourrait d'envie de serrer ses adversaires entre ses griffes pour les accrocher à un espoir de survie avant de finalement leur faire comprendre qu'ils n'en ont aucun. Malheureusement, aux vues d'autant de personnes, Hamaki allait devoir mettre ses pulsions chasseresses de coté et combattre ses deux adversaires en tant que Shinobi. De plus, il devait également prendre en compte son officiel coéquipier, chose difficile pour un félin aimant combattre en solitaire.

Ce ninja de Konoha...il va surement être efficace contre nos deux épéistes là bas. Le mieux serait que j'en fasse le moins cas possible et avoir simplement confiance en ses capacités. Il pourra donc m'être utile sans interféré dans mes mouvements. Je ferais même mieux de le laisser atta...

Sans pouvoir finir le développement de sa stratégie, l'Iwajin fut dérangé par l'immense boule de feu soudainement crachée par son collègue. Légèrement impressionné, Hamaki décida de ne rater aucune miettes des enchaînement du Shinobi de Konoha. Il maîtrisait deux éléments, le feu et le vent. Le Fuuton pouvant faire penser à Hamaki de reconsidéré sa stratégie solitaire. Il garda cette idée à l'esprit et entra au coeur de l'action suite à l'envahissement de fumée sur le terrain.

Le félin décida alors de foncer en direction de l'épéiste aux airs hargneux, laissant le sérieux sabreur se prenant pour un Samouraï aux mains de son rapide équipier. Ressentant la position de sa proie du bout de ses moustaches, Hamaki commença à parcourir quelques mètres en courant avant d’apparaître en un instant face à son adversaire tout comme lui aveuglé. Hamaki avait cependant l'avantage du camouflage naturel, étant habillé de vêtements aussi sombre que son épais son pelage. Ainsi, face à son adversaire, l'anthropomorphe fit prendre de l'élan à sa tranchante main féline avant de la diriger violemment, mais d'une précision fine, en direction du tronc de sa victime. Il décida donc de lui porter un coup qui en réalité, n'était pas seul mais accompagné d'une quinzaine d'autres, tout aussi violents et tranchants. Une quinzaine de coup qui bien sur, pour se terminer en beauté, dut obligatoirement se finir par une droite bien plus puissante que toutes les précédentes, une droite extrêmement violente ayant pour but d'enfoncer les griffes du chat dans la chair de la proie avant de pouvoir la repousser plus loin.

De quoi est capable un chat en colère?:
 

_________________
Le regard d'un chat sur le monde du Shinobi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]   Sam 18 Aoû - 13:42

HRP :
Spoiler:
 

La situation stagnait, la foule s’apaisait, était-ce un plus ou non ? La concentration prévalait-elle sur l’engouement ? Nous le saurions rapidement. Le Konohajin attaqua rapidement et soudainement, une boule de feu épaisse et incandescente, sans aucun signe, c’était dément. L’homme chat à côté n’avait pas encore bougé, c’était une bonne chose, aucun piège n’était prévu, il semblerait. Sokô vit la boule de feu arriver en direction de lui-même et de son coéquipier, les deux épéistes se séparèrent, l’un à droite l’autre à gauche. Sokô partie à gauche de cette boule enflammée, la main toujours accrochée au fourreau de son fidèle sabre aiguisé. Se réceptionnant parfaitement au sol, les pieds prêts au combat. L’action se précipita, Shizuka continua son stratagème que l’expérience des combats avait prouvé l’efficacité, une bourrasque assez violente amenant une myriade de couleurs, altérant quelque peu les sens cognitifs des deux hommes.Un écran de fumée se propageât sur le champ de bataille, aucun un peu sous l’effet de la boule d’air difforme, Sokô devint complètement aveuglé, cela n’aiderait pas. Ses aptitudes au combat l’aideront à se sortir de la situation, bien qu’aveuglé, il entendait encore, il entendait la foule crier tout autour de lui, il entendait un combat au corps-à-corps qui se déroulait non loin de lui, à sa gauche. Sokô se concentrait intensément, essayant de repérer tout bruit hostile arrivant vers lui, mais rien, au son qu’il entendait, des coups de griffes étaient donnés, Grey devait se faire charcuter par le chat, enfin il espérait qu’il s’en sortirait rien, mais Shizuka n’émettait aucun son proche, la foule n’aidait pas. Le samurai décida de passer à l’action, il sortit son sabre et le chargeât de chakra, le chakra qu’il enverrait ne dissiperait pas la fumée complètement mais cela laisserait percevoir quelque détail. Une fois l’arme chargé, il envoya les longues vagues de chakra, plusieurs directions furent choisies, les quatre points cardinaux, il espérait ne pas toucher son camarade. La fumée laissa entrevoir des détails, derrière lui se trouvait Shizuka, peut-être préparait-il quelque chose, mais peu importe, il fallait attaquer.

Sokô fonça vers son ennemi, sabre remit dans son fourreau, la rapidité du samurai n’était pas exceptionnelle mais il surprendrait peut-être le konohajin, au moins rejoindre une zone avec une meilleure visibilité. Arrivant dans la lumière, Sokô arriva devant son adversaire, main gauche sur le fourreau, main droit sur la garde de son katana, tout en courant vers lui, il dégaina et frappa avec une rapidité incroyable, le tout dans le même mouvement, avec le mouvement vers l’avant de l’attaque, Sokô se retrouva derrière Shizuka, dos à lui, peut-être l’avait-il eu, peut-être pas, il ne savait pas s’il avait fait mouche, le manque de sang sur son sabre n’étant pas une preuve, avec cette technique le sang n’a pas le temps de s’imprégner sur le sabre.


Technique :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Grey
× Conseiller de Kiri. ■ Bakemono Seikei ┼

avatar


Nombre de messages : 26

Shinobi's Identity
Experience:
22/100  (22/100)
Prime: Moyenne.

MessageSujet: Re: La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]   Dim 19 Aoû - 16:00


Immortalis by Future World Music on Grooveshark
Alors que l'ensemble de mon monde ne semblait que tourner sur notre combat futur, j'étais tiraillé entre l'envie d'attendre pour voir ce que mes adversaires savaient faire et d'attaquer immédiatement pour me sentir en eux. Délicatement, je tape chacune de mes épaules, dépoussiérant ceux - ci, les actions commencent presque immédiatement du côté gauche de l'arène, séparé par une quinzaine de mètre, infâme dérision, quand tu me prends, j'étais paré à m'élancer, à le trancher définitivement en deux parties distinctes. Prêt à offrir une nouvelle âme aux gérants de ma vie, cependant, il disparut, au centre même d'une bourrasque dans laquelle il se cachait. Cette action avait été utilisé de nombreuses fois avant qu'il ne la reproduis devant mon coéquipier, cela se voyait dans chacun de ses gestes. Il s'extirpe de celle - ci, qui continue sa route vers mon coéquipier et compose une série de mudra, dès lors, c'est un véritable nuage de fumée qui s'élance vers moi afin de me plonger dans le noir complet, il ignore surement que je suis habité par le noir. Un enchainement pas trop mauvais, je dois l'avouer, cependant, j'avais l'habitude de me déplacer sans être vu grâce à mes deux techniques préférées qui font ma réputation au sein même de Kiri gakure no satô. Je compose une série de signe qui passe forcément inaperçus avant d'enchainer avec une autre.

Je me mets directement en garde, une garde souple qui me permettra de me déplacer sans attendre. Je me concentre et ferme les yeux, seul le bruissement d'une apparition, un déplacement quelconque près de moi me fait sortir de ce calme. Dès lors, je me sens engloutis dans le sol, se crée en même temps deux clones, je sors quelques secondes plus tard, ayant esquivé cette attaque pour commencer un mouvement extrêmement rapide allant du haut vers le bas avec ma main droite, tandis que la gauche se tender entre moi et mon adversaire. Ce qu'il ne savait pas, c'est que c'était un clone, alors que ma main droite allait rencontrer mon adversaire, cela c'était fait en une fraction de secondes, une lame aux couleurs sombres et donc presque indétectable, apparait dans la paume de ma main, la rencontre entre les deux corps feront mal, je peux le promettre. Dès lors, de nombreuses possibilités sont possibles, la première, je le touche, rien de bien compliquer, la seconde, il bloque la lame à l'aide de ses deux mains, car la vitesse empêchera une parade à une main et un trait de chakra sombre enrobé d'une légère couleur rouge sang fera un nouveau danger, il tente de m'attaquer et je pars avec mon second sabre. Bien sûr, de nombreuses autres sont possibles, mais s'il parvient à me toucher, de quelconque façon que ce soit, il se retrouvera en mauvaise position puisque les clones permettent de transmettre certaine donnée. Peut être que l'idée d'aider mon coéquipier me frôlera, étant tranquillement dans le sol, sous mon adversaire, tout pouvait arriver.

Je ne remercierais jamais suffisamment le Kirigakure, mais surtout, il fallait que cette technique cesse, et si elle ne cessait pas, il faudra que je trouve un moyen pour.

Spoiler:
 

Citation :
▬ Si vous pouviez un petit peu moins jouer mon personnage ou alors me demander, ce serait parfait, on ne resterait jamais en place pendant ton enchainement de techniques Shizuka'.. Enfin, c'est pas grave.
▬ S'il y a un problème, dites le moi. Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]   Jeu 23 Aoû - 10:34

La lutte se poursuivait assez rapidement, comme l'avait espéré le bras droit de la Hokage, Hamaki avait rapidement tiré parti de l'attaque qu'il avait lancé précédemment. Avec une grande dextérité celui-ci s'était jeté sur son adversaire en le lacérant de toute part avec ses griffes de félin. Toujours sur ses gardes, Shizuka essaya de ne pas perdre de vue son opposant qui était visiblement le Samurai de Suna, mais tout en gardant un oeil sur le combat voisin. Dès qu'une porte lui serait ouverte pour aider son camarade, il n'hésiterait pas une seule seconde à la franchir, car seul le travail d'équipe paye. Tout shinobi qui se respecte, se doit de travailler en équipe, qu'importe l'entendement. Mais l'Uchiha préférai avant tout analyser parfaitement le jeu de ses adversaires, peut être même trop.

Retombant dans la fumée derrière le Sunajin, il esquiva in-extrêmis une lame d'air en dressant son corps sur la vertical et la pointe de ses pieds. Reprenant aussitôt appuie, il voyait le ninja en train de foncer vers lui. Il le savait Samurai, le maniement du Katana était tout un art chez eux. Il devrait faire attention sous peine de se retrouver mutiler de toute part. Mais Shizuka ne devait pas décevoir le Kuroime d'Iwa. Apercevant la lame qui le visait directement, l'homme au Sharingan eu le reflex de sortir un kunai dont il se servi pour parer l'assault. Cette seconde lui sauva la vie, mais sous la force du coup, le Kunai se brisa provoquant également une entaille sur la veste du junin pénétrant même jusqu'à la chair en provoquant une giclée de sang, mais pas assez profonde pour le mettre hors d'état de nuire. Le shinobi de Konoha ne fut pas surpris par la grande dextérité du Samurai. Au rythme des secondes qui défilaient, il posa son regard l'épéiste. Fermant les yeux quelques secondes pour méditer, il était fier d'affronter un adversaire aussi noble que lui. A l'inverse que lui était un membre du clan Uchiha. Qu'importait le résultat final ou ce qu'ils feraient, il ne pourrait vaincre le duo Iwa-Konoha.

Sortant un autre Kunai de sa poche, il fonça vers le guerrier primitif tout en enveloppant sa lame du chakra Futon. Il lui avait montré qu'il était un épéiste accomplie, Shizuka ferait pareille et le surprendrait. Dans sa course, le ninja de Konoha souffla une multitude de perles enflammés vers son adversaire, une fois de plus, sans mudras. Il esquiverait surement, mais celui lui permettrait de l'avoir par surprise. Et d'une façon rapide et efficace, l'enchaînerait. Le duel promettait même si les styles d'escrimes étaient différents.


« Tu es un talentueux Ninja, je suis ravie de t'affronter »

Lança t-il avant de porter un coup direct et puissant à son adversaire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hamaki
Junin/Kuroime d'Iwa
avatar


Nombre de messages : 85
Sexe : Masculin

Shinobi's Identity
Experience:
35/100  (35/100)
Prime:

MessageSujet: Re: La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]   Jeu 23 Aoû - 13:49

Face à son adversaire, Hamaki ne dit pas un mot, sa concentration actuelle ne lui permettait en aucun cas de parler. Seul les mouvements précis de sa victime comptaient...Ainsi, lorsqu'il tenta de dépecer la chair de sa proie, il put clairement remarquer la tentative de contre-attaque adversaire. Il n'y avait pas à dire, la proie était de qualité supérieure, peut être que le prédateur n'aura aujourd'hui pas le temps de s'amuser avec celle-ci. Il n'eut donc qu'à transformer son offensive en défensive, un prédateur dominant étant blessé deviendrait trop simplement une simple proie. Sans tenter de trancher la cible, le félin fit une parade d'un coup arrière de patte avant de l'attraper avec l'autre pour en avoir le contrôle sur son adversaire. La lame entre les griffes, les yeux dans les yeux, les sens félins de la bête lui eurent encore sauvé la vie. La vision élargie d'Hamaki lui permit de voir une lame sortant de l'ombre, frappant par derrière. Il put donc désarmé son adversaire d'un coup de patte endurcie de chakra pour s'en défaire une bonne fois pour toute avant de se jette sur le coté pour esquiver le coup surprise rougeoyant.

Il n'y a pas à dire, il est rapide l'enfoiré. Il a faillit m'étouffer ce [...].

Enfin une seconde de répit, Hamaki put enfin libéré toute la fumée ingéré de sa cigarette. L'immense fumée ne se vit pas au travers de l'immense brume opaque présente, mais l'affrontement put lui faire consumer la totalité de sa cigarette. Sa poitrine commença à lui faire mal, mais on voyait que l'habitude y était, le chat ne refaisant sentir aucune douleur physique apparente. C'est ainsi qu'il put se remettre d'aplomb pour retourner à l'offensive.

Voyant qui de nous deux est le plus rapide mon ami. N'oublie pas que j'ai des griffes accroché aux muscles!

Ses pensées se terminèrent dès la fin de la composition de ses signes incantatoires, ce qui lui permit de les clôturer avec le souffle d'un énorme chat flamboyant s'échappant hors de la bouche de son créateur. Cet immense félin de flammes courut de sa prédatrice vitesse, s'illuminant naturellement dans l'ombre pour foncer droit en direction de sa proie. Il ne lui suffisait maintenant plus que de lui bondir dessus pour fondre sur son corps dans un immense et magnifique jaillissement de flammes ardentes. Après tout, cette proie méritait une des techniques de chasse des plus aboutie.


De quoi est capable un chat? Vous vous posez encore la question?!:
 

_________________
Le regard d'un chat sur le monde du Shinobi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]   Jeu 23 Aoû - 18:38

Tout juste en ayant le temps de se retourner, Sokô vit son adversaire toujours en vie, tout juste une estafilade sur sa tunique, à peine atteignant la chaire. La contre-attaque fut rapide, une salve de boule de feu jaillit de la bouche de Shizuka, une fraction de seconde avant, le Konoha-jin avait insufflé du chakra dans un kunai qu’il venait de sortir. Le samurai fit de même, chargeant son sabre de chakra, les jets de flammes arrivèrent, Sokô en esquiva certaine, envoya une vague de chakra sur la dernière qui lui fonçait dessus. Le choc créa un nuage de fumée blanche, de légère langue de flamme atteignirent tout de même le samurai au visage, lui donnant une douleur étrange. Sans être particulièrement handicapé, cela le déstabilisât par contre. Son adversaire arrivait à toute vitesse, déboulant au travers du nuage opaque, son bras en position d’attaque, tenant le kunai avec poigne, le mouvement attira l’œil du Suna-jin, que pouvait-il faire d’autre hormis de bloquer le coup. Bien que résistant le sabre se brisa, fracture causée par le déséquilibre du samurai. Le choc l’envoya au sol, à peine eut-il entendu les paroles de son adversaire.

Au sol, il se releva sans attendre, le plus rapidement possible, la situation était devenue critique à cause d’un simple fait due au hasard. Le sabre brisé, le visage légèrement blessé au niveau de la joue, il préféra battre en retraite, créant une distance d’une dizaine de mètres entre les deux hommes. Profitant de la distance, il sortit un parchemin, dessus était apposé un sceau de rangement, Sokô l’activa et en sortie un nouveau sabre, tous neuf, d’encore meilleur facture que celui brisé, avec celui-ci un simple kunai ne le briserait jamais. Il brandit le sabre face à lui, prêt à en découdre à nouveau, la situation aurait pu être pire, mais rien de grave n’était arrivé. Face à son adversaire, la distance les séparant s’amoindrit à mesure que Sokô avançait vers son adversaire, calmement.


-Désolé de ce petit accident, la fatalité ne m’a pas aidé, mais le combat peut continuer.

Il chargea son arme de chakra, et fonça à toute vitesse vers son adversaire, il envoya trois vagues de chakra à la suite, à une vitesse incroyable, une droit sur son adversaire, une seconde à sa droite et une troisième à sa gauche, il rengaina aussitôt et continua sa course, les vagues de chakra ne donnaient plus qu’une possibilité de direction, en haut, sauter par-dessus les salves bleutées. Sokô dégaina rapidement son katana une fois à distance adéquat, le sabre allait forcément percuter Shizuka, enfin Sokô l’espérait, les capacités du Konoha-jin étaient encore obscures, peut-être sortirait-il une technique capable de s’en sortir, ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Grey
× Conseiller de Kiri. ■ Bakemono Seikei ┼

avatar


Nombre de messages : 26

Shinobi's Identity
Experience:
22/100  (22/100)
Prime: Moyenne.

MessageSujet: Re: La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]   Dim 26 Aoû - 22:17


Immortalis by Future World Music on Grooveshark
J'pensais avoir réussi à avoir ce stupide chaton, je ne savais pas encore comment il avait stoppé les attaques de mes deux clones sans les tuer ni comment il les avait vu venir alors que chacun devait l'attaquer dans un point mort. J'en conclus donc que les sens du chaton sont bien au-dessus des miens ou de la norme. La fumée commençait doucement à se désépaissir, tant mieux pour moi, bientôt ma brume prendra place sur l'air de combat et pourra finir ces imbéciles de Konoha et d'Iwa. Suna & Kiri en sortiront en bons thermes et comme nous ne sommes pas sur notre territoire, les combattants de Kiri en ressortiront avec d'excellente réputation. Je mettais donc un point d'honneur sur le fait de finir ce combat comme il se doit, tournant mon visage afin que mon oreille soit dans la direction par laquelle le chat s'est éclipsé, mes clones se rapprochent afin que je les ai à l’œil. Tapotant doucement ma sacoche arrière, je m'assure que l'ensemble de mon matériel est présent afin de ne pas me faire prendre par surprise si jamais j'avais besoin de quelques choses et que cela ne se trouvait pas où cela devait être. « Voyant qui de nous deux est le plus rapide mon ami. N'oublie pas que j'ai des griffes accroché aux muscles! » Je m'autorise un léger ricanement, ainsi cette vulgaire bestiole souhaitait se confronter à moi dans certaine de mes compétences, comme s'il pouvait me battre en vitesse, peut être en souplesse ou en réactivité, mais il ne fallait pas rêver et je pense que la cigarette que consomme le chaton le faisait légèrement délirer.

J'entends des choses bizarres, des lames qui s’entre-chocs, des explosions, des trucs qui ressemblent légèrement à mon Kage no Hon. Je retourne la tête pour apercevoir des flammes, quelques choses de rouge, vif.. Dès cet instant, j'avais une idée sur ce que j'allais faire, retourner une nouvelle fois la situation, faire du chasseur le chassé, quelques choses qui se fait extrêmement rare de nos jours, je veux que lorsque le nuage de fumée sera levé, mon pied lorgne le dos de mon adversaire tant dis que mon coéquipier devra avoir vaincu le sien. Je compose une série de signe que je pensai bien plus rapide, pendant que ma main s'illumine d'une lueur rougeâtre, je vais divers signe de ma main gauche et mes clones s'échappent de mon regard pour intégrer l'obscurité, en silence. Je m'élance alors vers ce chat qui était déjà bien trop proche de moi avant de lever ma main vers lui et lorsqu'enfin les flammes entre en contact avec cette fameuse orbe, le tout semble repoussé, entouré maintenant de cette même lueur qui entourer ma main, pour s'agrandir et ressembler à une sorte d'immense lance [ de la taille du chat, en un peu plus grand ] qui se dirige tout droit d'où elle venait. Je pensais déjà gagner, mais j'étais prêt à prendre un coup surprise, la fumée n'étant plus que sur les côtés, je voyais le mur de l'arène dans la direction où était partie le chat de feu transformé en brasier.

Du côté de mes clones, aucune action ne semblait se faire, cependant, il parcourait chaque centimètre de cette brume afin de trouver mon coéquipier et mon adversaire, du bruit les amènera forcément à attaquer du côté où ils l'entendent.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]   Mar 28 Aoû - 17:44

La bataille se poursuivait sur deux fronts. Ce n'était pas de cette façon qu'une équipe ou une autre gagnerait cette lutte. Le bras droit de l'Hokage réfléchissais tout en parant avec une remarquable habileté les coups de son adversaire. Le Samouraï était du genre obstiné, mais semblait ne jamais frapper au hasard. Toujours de façon à acculer l'Uchiha. Mais celui-ci n'était pas du genre à se laisser abattre aussi facilement, qu'importait ce qu'il tenterait. Shizuka n'avait toujours pas éveillé ses sharingans et pour le moment semblait ne pas s'en plaindre. Après une ruée fulgurante, le suna-jin projeta quelques lames de vent dans diverses directions de façon à bloquer l'Uchiha. Celui-ci parvint à esquiver, mais ne s'attendait pas directement après, à un assaut frontale du Samurai. Rapide, s'il prenait ce coup de lame, les dégâts ne seraient certainement plus les mêmes. Le degré serait largement supérieur. Pendant les quelques secondes qui le séparaient du contact de la lame sur sa chair, Shizuka eut un réflexe particulièrement dangereux et osé. Plaquant sa lame de vent contre celle du Samouraï dans le but de contenir l'ampleur du coup, il agrippa d'un geste sec et rapide la main du Samourai qui tenait la lame. Avec la force qu'il y mettait, celle-ci n'avait pu terminer sa trajectoire. Le côté tranchant de la lame s'était ancré dans l'entaille qu'il avait déjà subi au torse, sans toutefois causé une profondeur plus importante. Le contact de l'acier contre la plaie fit grimacer l'Uchiha. La douleur devenait intense, mais ne l'empêcherait pas de combattre. Face à face avec le Samurai, Shizuka esquissa un léger sourire

« Quelle rapidité impressionnante, les Samouraïs ont bien des atouts que je n'aurai imaginé, mais »

Faisant le signe de tigre, quatre clone du ninja de Konoha apparurent. D'un bond en arrière simultané, les clones formèrent une ligne. Composant des mudras assez rapidement dans le but d'exécuter une technique, Shizuka plongea dans la brume qu'il dispersa d'une technique Futon. Apercevant aussitôt des Mizu Bunshin du Ninja de Kiri, il s'éleva dans les airs pour bien avoir en vue l'adversaire d'Hamaki. Composant une série de signes assez rapidement, Shizuka lança une pluie de Shurikens enveloppé du chakra futon et également multiclonné. Le tranchant et la pointe des armes étaient bien plus grandes et bien plus épaisses. Il ne serait pas aisé au Kiri-jin de s'en sortir sans une éraflure. Shizuka avait profité de l'action vive et précise de son partenaire pour aussitôt jeter un assaut sur celui-ci sur le flanc. Quant au samurai, il avait à faire au barrage des clones à vingt mètres de lui. Et le terme de barrage prendra bien son sens. Quatre boules de feu jaillirent de la bouche des inconsistants. Elles étaient tout aussi énormes que celle que Shizuka avait expulsé au début du combat. Comment le Samurai esquiverait ? Bonne question, d'autant plus qu'elles étaient expulsées dans plusieurs directions. Les clones foncèrent aussitôt, kunai en main, pour reprendre l'esquive possible du samurai et l'empêcher d'intervenir sur l'approche de Shizuka vers son partenaire.

Shizuka poursuivit sa route à toute vitesse vers son adversaire. Pile au moment où il croisa le regard de celui-ci, l'Uchiha éveilla ses Sharingans.

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Hamaki
Junin/Kuroime d'Iwa
avatar


Nombre de messages : 85
Sexe : Masculin

Shinobi's Identity
Experience:
35/100  (35/100)
Prime:

MessageSujet: Re: La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]   Jeu 30 Aoû - 16:49

L'offensive au Ninjutsu était lancée. Le grand félin de flammes alla finir sa course en direction de sa cible. Cible qui apparemment, était bien plus expérimentée que ne pouvait l'imaginer le ninja d'Élite d'Iwa. En effet, voyant le lueur de flammes se noircir sous l'épaisseur de la fumée du Konohajin, Hamaki pouvait s'imaginer n'importe quoi, le meilleur en l’occurrence. Mais il put rapidement constater que le pire arriva lorsque la lueur précédemment disparue dans les ténèbres resurgit alors soudainement, devenant de plus en plus claire à l'oeil du félin. Prit soudain de panique, le félin compris qu'il n'avait pas une seconde à perdre pour se défendre, une esquive conventionnelle étant trop risquer en cas d'attaque surprise éventuelle. Hamaki joignit donc ses mains, plantant en premier lieu une griffe peu profondément sans sa paume gauche avant d’enchaîner par une courte série de signes suivie d'un plaquage des mains au sol.

ÇA DOIT PASSER!

Le félin montra donc au grand public le résultat de son rapide enchaînement. Bien que les spectateurs autour de l'arène ne devaient pas plus y voir que le Shinobi de Kiri. Quoi qu'il en soit, il faut dire que ce résultat en question arriva juste à temps. N'apparaissant pas comme un bouclier contre l'attaque mais allant plutôt se fondre dans celle-ci au dernier moment pour éviter de griller les poils du chats, Inumata, le Maître de la Chasse de la Grande Plaine de Hyeten, vint sauver la peau de son invocateur et s'incruster dans l'affrontement tel un cheveu sur la soupe.

C'est gentil me sauver les miches une fois de plus...Inumata. J'te revaudrais surement ça quand j'aurais rien de mieux à faire.

- C'est toujours un plaisir mon pote! Je sais bien que sans moi tu n'es pas capable de gérer correctement tes proies. Je ne t'ai pas encore tout appris c'est normal.

Narguant sont invocateur, si Inumata put survivre à l'étrange contre-attaque Katon du Kirijin, c'était tout simplement car lui même était entouré d'une épaisse pellicule de flammes le protégeant de ce genre d'offensive enflammée. En effet, tel était l'atout du grand chat humanoïde d'environ 2m de haut à l'impressionnante musculature, ressemblant fortement tout de même à de la gonflette.

Ces bruits...le type de Konoha a attaqué mon adversaire. Mmh, il n'en a pas assez avec le sien il faut croire. On peut échanger s'il le souhaite!

L'attaque du Konohajin apparemment terminée et Inumata ne voulant pas gaspiller son "armure de flammes", décida de s'en servir sans perdre une seconde de plus en fonçant tête baissée, sans dire un mot, en direction de Grey. Fonçant à une vitesse affolante droit sur lui. Il parvint à le repérer au travers de la fumée de moins en moins opaque non seulement grâce à la lumière générée par ses flammes, mais principalement grâce à ses atouts félins innombrables, faisant de lui la bête noble qu'il est. Ainsi, l'imposant chat rouquin enrobé de flammes dénicha le Kirijin avant de dresser sa patte en arrière pour lui asséner un violent, rapide et précis coup de griffe au niveau du torse. Un coup donné avec temps de puissance que se le recevoir de plein fouet pourrait mettre la proie dans un état suffisamment critique pour l'achever rapidement sans crainte de grande résistance de sa part. Mais Inumata n'en était pas encore là, il devait déjà parvenir à le toucher, bien que les chances d'esquives du type face à un puissant et rapide félin du calibre du Maitre de la Chasse était comme d'habitude, relativement faibles.

Bon, je n'aime pas quand un type tente d'occuper tout l'espace tout seul...

De son coté, écoutant attentivement les pas des clones de son adversaire, il les situa au plus précisément qu'il put, n'oubliant pas d'évaluer leur cadence de course. Ainsi, il put empoigner trois kunais dans chacune de ses mains, entre chacun de ses doigts...

...alors vous allez devoir me débarrasser le plancher!

...puis les lança violemment, avec hargne, dans deux directions différentes. Les deux salves étant censées entrer en contact avec leur cible au bon endroit, au bon moment pour les détruire.

Un peu de compagnie:
 

_________________
Le regard d'un chat sur le monde du Shinobi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]   Jeu 30 Aoû - 18:55

L’enchaînement avait presque réussi, prenant de surprise Shizuka, mais pas assez pour le faire faillir, il ne réussit qu’à planter sa lame dans l’entaille déjà existante, malgré la force, il ne put accroitre la profondeur de ladite blessure. Le combat s’éternisait, c’était un atout pour le samurai qui contrairement à ses adversaires consommait beaucoup moins de chakra. Après cet assaut, les deux hommes reprirent quelques mètres de distance, erreur de la part de Sokô, puisque son adversaire en profita pour appeler quatre clones, ils formèrent une ligne protectrice, un barrage opaque empêchant quoi que ce soit de passer, ils restèrent là, aussi bien les clones que le Minamoto, à se regarder dans le blanc des yeux, le Shizuka originale partie en direction du nuage de fumée densément aveuglante, qu’il fit disparaitre grâce à une technique fûton, tout cela arrangeait Sokô, son adversaire usait beaucoup de chakra, c’était une bonne chose.

Restant concentré sur les clones, il préféra attendre le bon moment de passer plutôt que de se précipiter dans la gueule du loup, une fois passé il irait donner un coup de main à son équipier. À force d’attendre, les clones se mirent à l’offensive, quatre épaisses boules de flammes sortirent de leurs bouches, des morceaux de terre virevoltèrent au passage des mastodontes de feu, soulevant des nuages de poussière dans leur sillage agrémenté de fine langue enflammée, elles approchaient rapidement, Sokô attendait, patiemment, comme dans un sommeil éveillé, dans une transe propre aux hommes d'armes comme lui, attendant le dernier moment pour passer à la phase d’attaque, comme concentré sur la vision de leur vie défilé sous leurs yeux, comme une dernière danse avant le voyage final, et pour au final faire mentir cette vision et survivre grâce à la puissance qu’on éprouve une fois que l’on met un pied dans la tombe. Les samouraïs sont entraînés à ressentir cela dès leur enfance, à se sentir mort avant même de vivre, c’est ce qui les rend si redoutables, Sokô comptait bien le prouver. Les boules de feux arrivaient indéniablement, sûr de leur pouvoir destructeur, mais le Suna-jin comptait les faire mentir. Au dernier moment, dans un mouvement d’une incroyable rapidité, il passa à la gauche d’une de ces monstruosités des enfers, une deuxième se précipitait vers lui comme guidée par une force inconnue, elle aussi passa à côté, une force entourait aussi Sokô, le protégeant, enfin c’était l’impression que ses déplacements donnaient, au final les deux dernières créatures de chaleur étaient passée loin de lui, dans une action d’une grande fluidité, mais surtout à une vitesse proche du vent, il était à la hauteur des clones, un coup de taille fit disparaitre le premier, un deuxième mourut sous un coup d’estoc, les deux derniers dans le même mouvement, une vague de chakra les percuta les faisant disparaître.

Sokô rengaina son sabre dans le fourreau, il observait la scène, un chat géant, un Konoha-jin infatigable, et au milieu de cette scène chaotique, un jeune homme se battait pour protéger sa vie, se défendait pour en ressortir vainqueur, la victoire importait peu à Sokô, seul l’honneur de représenter son pays d’origine, son pays d’alliance et son style de combat l’habitait. En observant plus attentivement, depuis son point de surveillance, il remarqua les yeux de Shizuka, de loin ce n’était que des taches rougeâtres, ce n’était pas bon du tout. Il comprit qui était ce Konoha-jin, un survivant Uchiha, Sokô connaissait ce qui s'était passé pour ce clan, il connaissait leur don héréditaire, le fameux Sharingan, un atout hors du commun dans les combats, en particulier pour le corps-à-corps, la situation devenait compliquée pour le samurai, il allait lui aussi dévoiler son second souffle, son état second qui le rendait plus puissant.

La voie céleste du sabre était un art très convoité au pays du fer, seul les Minamoto en connaissent les secrets, aujourd’hui, dans cette arène bondé de personne venu voir un spectacle morbide, ils allaient découvrir une des techniques les plus puissantes qu’un samurai pouvait apprendre. Un nuage de poussière s’envola autour de Sokô, son corps s’enveloppant d’une fine aura blanchâtre. En quelques secondes il mangeant les vingt mètres le séparant du reste des combattants. Il ne rentra pas dans le cœur du combat, légèrement en retrait ne se faisant pas plus remarquer que cela, dans un terrible mouvement, il dégaina son sabre, le mouvement fit décoller un épais nuage de poussière autour de la lame, dans un clignement d’œil il mit en mouvement son sabre, décrivant des dizaines de lignes dans le vide en moins de temps qu’il ne faut pour les apercevoir, il espérait ne pas toucher son camarade, les lignes foncèrent à une allure dingue sur le chat géant, une ou deux sur l’Uchiha, doutait que cela suffise à berner l’œil maudit qu’il possédait. Est-ce que le chat monstrueux résisterait au coup de lame ultra-rapide appelé le vent divin néfaste ? Seul le futur le dirait, une chose était sûre, il lui faudrait des réflexes bien plus élevé qu’un félin ne possède pour s’en sortir, normalement.


Techniques :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Grey
× Conseiller de Kiri. ■ Bakemono Seikei ┼

avatar


Nombre de messages : 26

Shinobi's Identity
Experience:
22/100  (22/100)
Prime: Moyenne.

MessageSujet: Re: La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]   Mer 12 Sep - 13:29

La brume opaque va s'faire voir. On va rapidement comprendre qui est le plus fort, dès à présent.. Mes yeux se teintent d'une légère couleur rougeâtre, l'adrénaline se disperse, quitte mon estomac, voyage à travers mon être, se changeant petit à petit en rage, cette même rage de vaincre qui m'a permis de survivre dans la vie, cette même rage qui m'a permis de vaincre chaque personne qui m'a combattu jusqu'à présent et de ne .. Jamais perdre. Mon attaque rencontre un obstacle, explose, châtie la terre ainsi que mon adversaire, enfin peut être. Les débris volent, le vent se retrouve repoussé le plus loin possible du point d'impact et la fumée s’éclipse jusqu'à devenir invisible. C'est alors que je comprends cette merde dans laquelle je suis .. D'abord, des shurikens et kunais se dirigent droit vers mes clones aqueux. Souriant dangereusement, le côté obscure prenant finalement le dessus sur le loisir, un sérieux irréel comparé au comportement décrit plus tôt, peut être même ais - je déjà changé plusieurs fois de comportement .. C'est maintenant que cela va réellement commencer.

Composant une série de signe, les mains devant la bouche, affrontant du regard l'animal s'approchant rapidement de moi, bien trop vite.. « Kage no Hon. » Jaillissant de mon épée avec une rapidité extrême, un jet d'eau à haute pression se dirige droit vers le chat de feu pour finalement trancher ou refroidir celui - ci, après tout, la vitesse du chaton et des lames feront qu'il sera presque impossible d'oser espérer ce contre. Alors, au même moment, disparaissant sous la terre avec mes clones, je commence à concentrer mon chakra pour l'apocalypse ..


[ Tours -1 avant l'apocalypse. ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Grande Bataille de notre Temps.. [Feat: Hamaki, Grey et Minamoto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Agari ::  :: Panneau d'affichage :: Role-play-